Entretien avec Elke Peterhänsel Imprimer

Tags: Differdange

Differdange 100 ans - Articles

peterhaensel

Elke Peterhänsel

Ingénieur de la Ville

Architecture & Bâtiment:

Pouvez- vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs?

Elke Peterhänsel:

Je suis née au Luxembourg il y a 37 ans. Après avoir passé mon bac à Luxembourg Ville, j’ai poursuivi mes études d’ingénieur en Génie Civil à Aix la Chapelle en Allemagne. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai travaillé une année sur les ouvrages d’art dans un bureau d’études. J’ai ensuite travaillé pendant 4 ans en tant que directeur des travaux sur différents chantiers de l’autoroute de liaison avec la Sarre. J’ai été recruté par la commune de Differdange en septembre 2002 comme chef de service. J’ai laissé mon poste de directeur à monsieur Lopes en 2007, ayant décidé de travailler à mi-temps après la naissance de mon premier enfant.

Architecture & Bâtiment:

Sur quels projets travaillez- vous actuellement?

Elke Peterhänsel:

Je m’occupe aujourd’hui de différents projets extraordinaires, parmi lesquels:

- la rénovation de l’agrandissement de l’ancien hôtel de ville qui débutera l’année prochaine. Nous allons y aménager un centre culturel qui comprendra une grande biblio- thèque incluant une médiathèque, un café littéraire, une salle de spectacle, une salle polyvalente, une école de musique, etc. Ce projet, estimé à environ 11 millions d’euros, devrait commencer en 2009 et s’achever en 2011

- L’assainissement de la Chiers, qui se mélange encore aux eaux usées, ainsi que la renaturation de la Chiers là où ce sera possible et la création de zones d’inondation naturelle

- La réalisation d’un chalet pour les scouts

- La rénovation complète de l’école des filles à Differdange, incluant le désamiantage de 14 salles de classes

- La réalisation de la future école du Fussbann. Ce projet qui, je l’espère, débutera encore cette année, comprendra entre autres un centre régional pour l’éducation différenciée. Son budget est estimé à environ 40 millions d’euros.

- Le réaménagement de la rue Woiwer, avec tous les réseaux et la création de chaque coté d’un parking alternant, qui servira également à ralentir le trafic routier. Ces travaux, qui devraient commencer début 2009 pour s’achever fin 2011, couteront environ 4.5 millions d’euros. Nous sommes également en pleine négociation pour aménager une piste cyclable parallèlement à la rue Woiwer, derrière les maisons.

- La réalisation d’un étang à Lasauvage. Cet étang existait depuis fort longtemps. Il avait été créé pour refroidir un haut fourneau. Le haut fourneau a disparu après la guerre et depuis l’étang n’avait plus été entretenu. Les gens de Lasauvage avaient décidé de le vider dans les années 60. Nous allons reconstruire cet étang.

Architecture & Bâtiment:

Y a-t-il un projet dont vous être particulièrement fière?

Elke Peterhänsel:

Plusieurs projets m’ont particulièrement passionné. Il y a l’extension de l’école des garçons à Niederkorn. Tout a été réalisé en 14 mois. Les délais étaient particulièrement courts et tout était prêt, just-in-time, pour la rentrée! Il en fut de même pour l’école des filles de Differdange.

Je citerais également l’aménagement du parc Gerlache, ainsi que la zone piétonne, qui furent de très beaux projets.

Certains projets relativement «simples», comme la piste cyclable du funiculaire ou celle du Tillenberg, ont été fort apprécié des habitants car améliorant sensiblement leur qualité de vie.

J’ai aussi beaucoup apprécié tout ce qui a été réalisé à Lasauvage, que ce soit le réaménagement de la place Saintignon, ou même la séparation des eaux usées de la Crosnière et le raccordement à la station d’épuration de Longwy.

Architecture & Bâtiment:

Quel est votre quartier préféré à Differdange?

Elke Peterhänsel:

Il s’agit de Lasauvage. C’est un petit monde à part, très calme, dans lequel les enfants peuvent sans risque courir dans la rue. Les maisons sont typiques, car ce sont d’anciennes maisons de travailleurs, il y a beaucoup d’attractions touristiques, une histoire très riche, bref, c’est un endroit vraiment charmant et inhabituel.

Architecture & Bâtiment:

Quelques mots pour conclure?

Elke Peterhänsel:

Le travail ne manque pas à Differdange mais je suis heureuse de travailler dans une commune où autant de choses se passent, d’autant que les conditions de travail et l’ambiance au sein de l’équpe technique sont excellentes .

>> Retour Sommaire - Differdange 100 ans.

Share this post