Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

La commune de Niederanven s'agrandit Imprimer Envoyer

Tags: Bourgmestre | Niederanven

Magazine Echo 2010-2

28_29_niederanven

28_29_niederanven

28_29_niederanven

28_29_niederanven

La commune de Niederanven s'agrandit

Niederanven est une commune idéalement située, juste à côté de l'aéroport du Luxembourg. Malgré la proximité avec la capitale, Niederanven a su garder son caractère paisible et rural. Revers de cette situation idéale: les prix des terrains sont prohibitifs. C'est la raison pour laquelle l'équipe communale, emmenée par son bourgmestre Raymond Weydert, s'est concentrée durant cette législature sur le PAG afin de créer des habitations qui permettent aux jeunes de rester à Niederanven.

Des idées sont en développement de réaliser un projet en plein milieu de la localité de Hostert. L’ancienne mairie serait à démolir pour faire place, avec les terrains communaux adjacents, à une bonne vingtaine de logements.

La cité Waakelter connaîtra à moyen terme une extension vers l’est du côté de la rue d’Ernster. En outre un projet est en voie d’élaboration permettant la mise en valeur de la place centrale de cette même cité. Ce projet pourrait être mis en exécution dès l’an 2011 sous réserve de procédu- res d’autorisation pas trop lourdes. En date du 10 mai 2010 le Conseil communal approuvait le projet de la construction de 4 maisons unifamiliales sur un terrain communal du site “Goesfeld”.

Le principe des locations-ventes pour jeunes familles pourra être envisagé. Les discussions seront entamées prochainement aux sein des instances politiques communales. A côté de cela, les projets privés fleurissent avec, dans le désordre, la construction de 37 appartements à Senningenberg, de 61 maisons à Senningen et de 12 maisons à Ernster. La commune, qui compte 5.700 habitants à l'heure actuelle, pourrait en compter 8.000 d'ici une vingtaine d'années grâce au projet «Katzenheck-Wolléken», respectant ainsi le pacte logement.

Si l'équipe communale a présenté son nouveau PAG au Ministère de l'Intérieur en octobre 2009, procédure gelée en raison de l'absence d'étude sur les incidences environnementales, le projet «Katzenheck-Wolléken» s'inscrit dans l'ancien PAG qui date de 1980.

Le plan directeur porte sur 31,5 hectares et concerne 46 propriétaires. A l'époque, beaucoup de promoteurs voulaient faire un lotissement, mais pourquoi déchirer un tel site? Un terrain de 31,5 hectares traversé par un ruisseau mérite en effet un projet global cohérent.

La commune a donc pris contact avec le Ministère de l'Intérieur, qui lui a conseillé non pas de faire un concours mais une consultation rémunérée. Cinq urbanistes et architectes paysagers d'envergure internationale ont ainsi été convoqués et c'est le projet du bureau Dreysse de Frankfort qui a remporté l'adhésion du jury. Comme il s'agit d'un projet pilote, le Ministère de l'Intérieur participe à hauteur de 50% aux honoraires de la consultation rémunérée. Un projet de 750 unités d'habitations qui respecte l'environnement

Malgré une densité qui respecte le cahier des charges du pacte logement, le projet «Katzenheck-Wolléken» fait la part belle aux espa- ces verts. Les vergers et les biotopes ont été respectés et le ruisseau «Brockelsgriecht» sera renaturé avec de chaque côté une bordure de verdure assez large.

Le plan directeur prévoit la construction de 750 unités d'habitation, dont un tiers de collectifs et deux tiers de maisons unifamiliales en bandes ou individuelles. Le projet présente trois quartiers qui correspondront peut-être à trois phases de construction.

Dans le cadre du pacte logement, 10% des habitations qui seront construites sur le site du «Katzenheck-Wolléken» respecteront les critères d'octroi d'aides étatiques du Ministère du Logement. Un projet à long terme

A l'heure actuelle, le plan directeur du projet «Katzenheck-Wolléken» a été présenté aux 46 propriétaires. Tous devront maintenant confirmer par écrit qu'ils acceptent le concept et le remembrement. Ensuite, on pourra entamer la phase de planification dans laquelle on mènera les études sur les eaux usées, les infrastructures, les rues, etc. Tout ceci engendrera des coûts que la commune se propose de préfinancer afin que les propriétaires n'aient pas à investir de l'argent sur plusieurs années. Ensuite, ils devront rembourser les avances payées par la commune, ceci avant la mise en valeur des terrains. On demande donc aujourd'hui trois choses aux propriétaires:

- Leur accord sur le concept et le remembrement
- De restituer les frais avancés par la commune
- Eventuellement de vendre leur terrain à la commune

En ce qui concerne les propriétaires pour qui le projet porte trop sur le long terme, la commune leur proposera le rachat de leur terrain. Avec le projet «Katzenheck-Wolléken», la commune de Niederanven prouve son engagement dans le développement de projets immobiliers cohérents et respectueux de l'environnement, qui conjuguent accroissement démo- graphique et amélioration de la qualité de vie dans la commune.

Administration Communale de Niederanven
18, rue d'Ernster
L-6977 Oberanven
B.P. 21 • L-6905 Niederanven
Tél.: 34 11 34 - 1 • Fax: 34 11 34 - 22
www.niederanven.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange