Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Entretie avec André Schenkels Imprimer Envoyer

Tags: Differdange

Differdange 100 ans - Articles

schenkels

André Schenkels

Ingénieur technicien au service technique de la ville

Architecture & Bâtiment:

Pouvez- vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs?

André Schenkels:

Après l’obtention de mon diplôme d’ingénieur en génie civil, en septembre 1999, j’ai intégré le bureau Schroeder&Associés. J’y ai passé 5 ans dans le service «coordination, sécurité et santé», puis 6 mois au «project management», avant d’intégrer le service technique de la ville de Differdange le 1er septembre 2004.

Architecture & Bâtiment:

Quelles sont les grandes différences entre ces deux postes?

André Schenkels:

J’ai beaucoup appris chez Schroeder& Associés, mais j’ai ici un poste beaucoup plus varié et plus créatif. En travaillant pour la commune de Differdange, j’ai des responsabilités plus étendues et la possibilité de gérer des projets.

Architecture & Bâtiment:

En quoi consiste votre mission?

André Schenkels:

Je m’occupe d’abord du service entretien. Que ce soit pour la voirie ou les bâtiments, je suis en charge de tout ce qui n’est pas fait par nos équipes. Je gère ainsi les entreprises sous-traitantes et la coordination de chantier. Mes responsabilités vont de la faisabilité d’un projet à sa réalisation, en passant par le budget.

Je m’occupe principalement de pro- jets de moyenne envergure.

En 2006, j’ai été nommé délégué à la sécurité. Cette responsabilité vise la mise en conformité de tout ce qui touche au public, autant les bâtiments, que les aires de jeux et les lieux publics.

En même temps, je m’occupe en par- tie de la formation du personnel communal au niveau sécurité.

Je suis également chef de service pour les agents municipaux depuis 2006. C’est une responsabilité très intéressante d’un point de vue humain.

Architecture & Bâtiment:

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de chantiers sur lesquels vous travaillez?

André Schenkels:

Je suis actuellement en charge de la réalisation du guichet unique de notre mairie, des travaux de rénovation de notre centre médico-social, de la mise en conformité de l’école «Um Bock», de l’entretien des voiries, etc.

Nous avons également un projet de mise en conformité de nos différents bâtiments communaux. Ce projet comprend l’installation d’une alarme anti-intrusion et incendie. Il est chiffré à environ 250.000 euros.

Architecture & Bâtiment:

Quel est, jusqu’ici, votre meilleur souvenir au sein de la commune?

André Schenkels:

J’ai beaucoup de bons souvenirs ici. Je citerais le premier gros projet qui m’a été confié, à savoir la rénovation du centre médico-social. C’est un projet de 500.000 euros qui vise à rénover au premier étage les locaux de l’office social et ceux de la médecine scolaire et sportive au rez-de-chaussée. Un projet d’envergure est une preuve de confiance et il est très motivant de pouvoir s’exprimer et s’épanouir dans son travail.

Architecture & Bâtiment:

Quelques mots pour conclure?

André Schenkels:

Etant originaire de Differdange et ayant toujours habité Oberkorn, je suis très heureux d’être au service de ma commune, d’autant que j’ai la chance de travailler dans une équipe jeune, motivée et qu’il règne une excellente ambiance dans notre service

>> Retour Sommaire - Differdange 100 ans.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange