Etienne Schneider Président du conseil d'administration d'Enovos International Imprimer

Tags: Energie

Magazine Energie au Luxembourg - Articles

Etienne Schneider Président du conseil d'administration d'Enovos International

Etienne Schneider Président du conseil d'administration d'Enovos International

Etienne Schneider Président du conseil d'administration d'Enovos International

Echo:

Riche actualité que la vôtre!

Etienne Schneider:

Effectivement. Nous sommes en passe de réussir l'intégration des trois sociétés qui sont à l'origine d'Enovos. C'est un travail assez difficile mais nous allons dans la bonne direction. Sinon, nous venons de fusionner Luxgaz avec Creos. Des négociations sont également en cours avec la Ville de Luxembourg pour intégrer son réseau et la société LEO dans Creos respectivement Enovos. Nous avons enfin de nombreux projets d'investissements dans des centrales de production, notamment en Allemagne. Rappelons en outre notre participation à l'extension de la centrale de pompage SEO à Vianden.

Echo:

Et en ce qui concerne les énergies renouvelables?

Etienne Schneider:

Aucun fournisseur d'énergie ne peut se prétendre responsable sans s'engager dans le développement des énergies renouvelables. C'est pourquoi Enovos a décidé d'augmenter progressivement la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique. Nous avons ainsi prévu des investissements considérables non seulement au Luxembourg et dans la Grande Région, mais aussi dans d'autres pays européens. Ce sont ainsi 300 millions d'euros qui seront investis dans les cinq ans à venir. Enovos investit dans diffé rentes sources d'énergie renouvelable comme la biomasse, le biogaz, le photovoltaïque et les énergies hydrauliques et éoliennes.

Echo:

Pourquoi ne pas produire que de l'énergie verte?

Etienne Schneider:

Les énergies renouvelables provenant du soleil, de l'eau et du vent ont beau être intarissables, elles dépendent néanmoins des saisons et des conditions météorologiques. Ainsi, faute de disposer de technologies de stockage d'énergie performantes, seule une combinaison avec les centrales conventionnelles permet de maintenir la sécurité d'approvisionnement à tous nos clients. Pour Enovos comme pour tout autre fournisseur d'énergie, il est primordial de disposer d'un mix énergétique équilibré provenant de différentes sources d'énergie.

Echo:

Avez-vous beaucoup de clients pour l'énergie 100% verte?

Etienne Schneider:

Les ménages souscrivant à notre offre verte sont malheureusement peu nombreux. Quelques 10% de nos clients ont jusqu'ici opté pour l'énergie 100% renouvelable. Pourtant, un ménage de 4 personnes n'aura qu'un surcoût de 25 à 30 euros par an avec de l'énergie 100% verte. Souscrire un abonnement d'électricité verte est probablement le geste écologique le plus facile et le moins cher.

Echo:

Comment pensez-vous que la part d'énergie verte évoluera dans le mix énergétique?

Etienne Schneider:

Avec les investissements actuellement prévus par Enovos dans les énergies renouvelables, la société comptera 20% d'énergies renouvelables dans son mix énergétique dès 2015, alors que l'Europe prévoit ce même chiffre d'ici 2020. J'estime qu' un recours exclusif aux énergies renouvelables ne sera guère possible avant 2040 ou 2050. En attendant, les énergies conventionnelles devront jouer un rôle de transition.

Quelques mots pour conclure?

Etienne Schneider:

Je conclurais sur nos résultats 2009 qui sont encourageants, malgré un rétrécissement de la demande de gaz et d'électricité dû au ralentissement industriel. Si les consommations des ménages ne varient qu'en fonction des variations climatiques, les consommations des entreprises et industries sont directement liées à la conjoncture. Ainsi, nous espérons que les signes positifs que nous entrevoyons aujourd'hui seront annonciateurs d'une saine reprise de l'économie.

Share this post