Newcom s.a.r.l
Home » Energie au Luxembourg » Paul Helminger Bourgmestre de la Ville de Luxembourg
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Paul Helminger Bourgmestre de la Ville de Luxembourg Imprimer Envoyer

Tags: Energie

Magazine Energie au Luxembourg - Articles

Paul Helminger Bourgmestre de la Ville de Luxembourg

Paul Helminger Bourgmestre de la Ville de Luxembourg

Echo:

Pourriez-vous revenir brièvement sur l'origine de LEO? Paul Helminger: La Ville de Luxembourg a toujours joué un rôle important dans la distribution d'énergie pour ses habitants. Nous avons, dans le cadre de la libéralisation du marché de l'énergie, dû créer une société chargée de la distribution de l'électricité et du gaz: LEO. Aujourd'hui, les habitants de Luxembourg sont libres d'acheter leur énergie où bon leur semble.

Echo:

Peut-on parler de succès aujourd'hui?

Paul Helminger:

LEO s'est plus que bien défendu. En quelques années, il a fallu créer la société, puis mettre en place le système informatique. Cela a été un beau succès. LEO a toujours été compétitif pour les clients, et a toujours été rentable pour les finances communales. Nous avons aussi, avec LEO, défendu certaines valeurs. Ainsi, nous avions décidé d'aller au-delà des objectifs de l'alliance pour le climat. Nous proposons en effet une énergie à 65% verte sans aucun surcoût pour les clients. Nous proposons aussi à nos clients des contrats avec 100% d'énergie verte. Si quelques centaines de ménages ont souscrit à l'offre 100% verte, c'est surtout au niveau des institutions et des grandes entreprises, notamment du secteur bancaire, que l'on constate une forte demande.

Echo:

Vous limitez-vous au périmètre de la Ville de Luxembourg? Paul Helminger: Les institutions et groupes bancaires ont tendance à acheter leur énergie groupée. Ainsi, la maison mère d'une banque achètera l'énergie pour l'ensemble de ses agences. Cela nous a obligé, de fait, à dépasser les frontières de notre réseau. Ce genre de marché se traite par soumission. C'était un défi assez nouveau car on a compris que l'on ne pourrait pas survivre sans avoir une stratégie de défense et de conquête. Pour une telle stratégie il nous fallait nouer des partenariats.

Echo:

Quels sont les choix qui s'offraient à vous?

Paul Helminger:

Nous avons d'abord cherché des partenariats proches. Cela n'a pas abouti car tous les par tenaires possibles se sont retrouvés au sein de Creos et Enovos, tant les concurrents que les anciens fournisseurs d'énergie de la Ville. Nous avons donc choisi de négocier notre prise de participation dans cette grande société nationale. La vraie question qui se pose est la suivante: voulons-nous rester maître chez nous et risquer de se faire écraser dans un marché concurrentiel ou rejoindre une société solide dont la ville deviendrait le principal actionnaire?

Echo:

Que répondez-vous aux syndicats qui aimeraient que rien ne change?

Paul Helminger:

Je comprends les inquiétudes des syndicats quant à la sauvegarde de l'emploi. C'est d'ailleurs pour cela que le parlement a voté le détachement possible des fonctionnaires vers une société privée sans que leur statut ne change. Une fois rassurés sur la sauvegarde de leur emploi, je comprends moins les résistances des syndicats. Ne rien changer signifie risquer de se faire manger par la concurrence, autrement dit représente un véritable risque pour l'emploi à moyen terme. La Ville a la charge totale du réseau. C'est encore une raison de rassembler dans une société nationale l'ensemble des acteurs puisque cela augmentera leur masse critique sur les marchés de l'énergie et nous permettra de mieux investir dans des projets de production à l'étranger . Faire partie du groupe Creos Enovos nous permettra également de profiter de synergies et d'entretenir aussi bien notre réseau à moindre coût. Ceux qui craignent que le réseau soit ensuite moins bien entretenu nourrissent des craintes irraisonnées. Les actionnaires de Creos Enovos sont ceux qui détenaient Cegedel depuis de nombreuses années et la Ville de Luxembourg deviendrait le principal actionnaire de la société. Il n'y a donc aucune raison que le réseau soit moins bien entretenu demain qu'aujourd'hui.

Echo:

Pensez-vous que le Luxembourg pourrait un jour, si ce n'est accéder à l'indépendance énergétique, tout du moins limiter sa dépendance?

Paul Helminger:

Nos ressources naturelles ne sont pas énormes. Il y a bien quelques petits barrages que l'on pourra encore construire. Il y a aussi la technologie qui évolue et qui nous permettra d'améliorer notre chauffage urbain par exemple. Il y a également de nombreuses économies d'énergie à réaliser en rendant l'ensemble de nos bâtiments énergétiquement économes sinon mêmes neutres. Tout ceci fera baisser le degré de dépendance du pays mais nous devrons toujours acheter l'essentiel de l'énergie à l'étranger.

Share this post

 
 

Magazine Echo - Architecture & Bâtiment

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2012

News image

Dans son livre « Debout l’Europe » coécrit avec Guy Verhofstadt, ex-Premier ministre belge, Daniel Cohn-Bendit veut faire se lever les pro-européens aujourd’hui «...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 109 de l'année 2011

News image

L’immobilier est-il surévalué ? Reste-t-il un bon placement ? On serait à priori tenté de répondre oui et oui, ce qui peut paraître contradictoire....

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 110 de l'année 2011

News image

La crise grecque pourrait-elle influer les prix de l’immobilier au Luxembourg ? Autrement dit les taux d’intérêt des banques vont-ils monter ? Prenons l’hypothèse...

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2011

News image

Si la Grèce touchera la cinquième tranche de son prêt accordé en 2010 par l’UE et le FMI, sa situation n’est pour autant pas...

Magazine Echo Nr. 3 de l'année 2011

News image

C’est en pensant aux vacances, au soleil, que je feuilletais une étude récente de Knight Frank sur les prix de l’immobilier de luxe à...

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2011

News image

Nous voici le lendemain des élections du 9 octobre 2011. A l’heure où cet édito est écrit, les discussions de coalition n’ont pas encore...

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2011

News image

L’euro cause de tous nos maux ? A l’heure où certains parient sur un démantèlement de la zone euro à court terme, il serait...

Magazine Echo Nr. 1 de l'année 2012

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2012

News image

S’il est un sujet plus complexe qu’il n’y parait, c’est bien celui de l’énergie. Il est aisé d’y faire des amalgames aussi fâcheux qu’erronés....

Magazine Echo Nr. 1 de l'année 2011

News image

Depuis plusieurs mois, la réforme qui fait parler est celle de la santé. Après la très médiatique grève des médecins, la mesure que tout...

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2010

News image

Nous voilà déjà en décembre, 2010 fait place à 2011 dans un contexte international mar- qué par de fortes incertitudes. Pas évident dans ces...

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2010

News image

Après la Grèce, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal, la France, l’Allemagne, toute l’Europe occi- dentale ou presque, c’est la Grande Bretagne qui annonce son plan...

Magazine Echo Nr. 3 de l'année 2010

News image

Tout le monde est bien conscient que l'Etat doit réduire son train de vie, que les dépenses et les recettes doivent être équilibrées. La...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 107 de l'année 2010

News image

Lorsque l’on voit le nombre de chantiers en cours au Grand-Duché, on se dit que le secteur du bâtiment va bien et comme dit...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 106 de l'année 2010

News image

Avec un taux de vacance qui dépasse les 7%, l’immobilier de bureau luxem- bourgeois connaît une situation inédite. Ce chiffre est cependant à relativiser....

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2010

News image

A peine a-t-on accouché d'une solution pour sortir la Grèce de la crise que l'euro subissait une attaque en règle suite à une simple...

Magazine Echo Nr. 6 de l'année 2009

News image

Une année s'achève, une autre commence. C'est le moment des bilans et des résolutions. Le bilan 2009 n'est pas euphorique et 2010 s'annonce difficile....

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2009

News image

Herman Van Rompuy est le premier président permanent du Conseil Européen. Si les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne l'ont préféré à...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 103 de l'année 2009

News image

Herman Van Rompuy est le premier président permanent du Conseil Européen. Si les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne l'ont préféré à...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 104 de l'année 2010

News image

Tout le monde est économiste.Dit comme ça, cette phrase peut paraître incongrue, voir stupide. D’aucun vous diront qu’ils ne s’intéressent ni à l’économie, ni...

Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange