Newcom s.a.r.l
Home » Energie au Luxembourg » Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s.
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s. Imprimer Envoyer

Tags: Energie

Magazine Energie au Luxembourg - Articles

Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s. Entretien avec Ady Emering directeur

Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s. Entretien avec Ady Emering directeur

Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s. Entretien avec Ady Emering directeur

Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s. Entretien avec Ady Emering directeur

Sudstroum S.à r.l. & Co S.e.c.s. Entretien avec Ady Emering directeur

Echo:

Peut-on dire que vous avez, un an et demi après votre ouverture, trouvé votre vitesse de croisière?

Ady Emering:

Je dirais que nous avons trouvé notre vitesse de croisière pour tout ce qui concerne notre système informatique et le traitement de la clientèle. Maintenant, nous travaillons à sans cesse améliorer notre offre de service. Ainsi, nous avons structuré nos achats d'énergie afin d'être en mesure de donner une plus large palette de produits à notre clientèle. En cela, nous respectons le choix de notre actionnaire unique, la Ville d'Esch-sur-Alzette, et partant le statut de notre entreprise qui vise à s'engager résolument en faveur de l'écologie.

Echo:

Qu'est-ce qu'un certificat RECS?

Nous avons d'ailleurs franchi un cap important et unique au GrandDuché dans le domaine de l'énergie verte, en achetant des certificats RECS pour la consommation globale de tous nos clients SUDSTROUM, peu importe le réseau de distribution luxembourgeois dans lequel ils se trouvent.

Ady Emering:

Le certificat RECS (Renewable Energy Certificate System) est un certificat vert. C'est une certification d'achat et de vente d'unités d'électricité issues des énergies renouvelables. Le marché des certificats RECS est d'ailleurs organisé et contrôlé par un système électronique international, installé et surveillé par l'Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR). Le système RECS International, créé en 2001, concrétise l'idée de base du négoce de certificats. En 2009, RECS état présent dans plus de 24 pays et auprès de plus de 230 producteurs et distributeurs.

Echo:

Cela signifie-t-il que toute l'électricité que vous vendez est verte? Quel surcoût cela représente-t-il pour les clients?

Ady Emering:

100% de l'énergie que nous commercialisons est aujourd'hui renouvelable, et ce sans aucun supplément financier, c.à.d à titre gratuit pour le client SUDSTROUM. Cette énergie verte est commercialisée sous le nom de Terra©.

Echo:

Comment faites-vous pour vendre de l'énergie verte au même prix que l'énergie traditionnelle?

Ady Emering:

Pour une grande majorité de la clientèle, le marché d'électricité est encore une branche très opaque. Une hésitation pour un switch vers de l'énergie verte est encore fortement propagée dans la population.

Le choix politique de notre actionnaire a été de se donner les moyens d'augmenter la demande d'énergie verte sur le marché global de l'éner gie en ne revendant que de l'énergie verte à toute la clientèle de sa société SUDSTROUM et d'en assumer les surcoûts et le manque à gagner. Cela permet d'éviter une certaine prudence d'achat du client basée sur le paiement de surcoûts pour un produit qu'il ne connaît peut-être pas encore. Terra©est donc la garantie d'énergie renouvelable dans toutes les prises électriques de la clientèle SUDSTROUM sans surplus financier. L'énergie électrique provient de centrales hydroélectriques existantes. Pour nos clients qui veulent aller plus loin, nous proposons le Terra Invest©, un contrat qui contribue à la construction de nouvelles installations d'énergies renouvelables. Le surcoût est de 0,4 cts/kwh. Cela représente seulement 20 euros supplémentaires par an pour toute une famille consommant en moyenne 5.000 kwh par an, ce qui est d'après nous toujours très raisonnable.

Echo:

Comment évolue votre clientèle?

Ady Emering:

Depuis le premier janvier 2009, nous sommes du point de vue informatique à même de pouvoir desservir également des clients à l'extérieur du réseau eschois, c.à.d. nous fournissons déjà de l'énergie dans tous les réseaux du GrandDuché, que ce soit le réseau Creos (anciennement Cegedel) ou celui de la Ville de Luxembourg p.ex. Nous pouvons aujourd'hui satisfaire à toute demande d'un client, peu importe qu'il soit résidentiel ou professionnel. Notre politique commerciale n'est pas aggressive, mais nous ne refusons aucune demande. De très grands clients viennent d'ailleurs de contracter déjà pour les trois exercices futurs. Nous sommes aujourd'hui dans notre quatrième phase de développement.

Echo:

Pourriez-vous revenir sur ces quatre phases?

Ady Emering:

La première phase était la mise en place de la structure légale et administrative et l'implantation des systèmes informatiques performants, nécessaires à pouvoir desservir la clientèle existante du réseau de la Ville d'Esch, nous transmise par un contrat de cession du fonds de commerce entre la Ville et Sudstroum. La seconde était la mise en service d'une structure informatique complexe qui permette de traiter des clients au-delà de notre réseau. Il faut noter que l'échange des données de comptage entre les différents gestionnaires de réseau, les fournisseurs d'énergie et le coordinateur d'équilibre n'est pas du tout trivial et nécessite de forts investissements et l'acquisition résolue de savoir et de compétence technique. La troisième phase était une nouvelle organisation de l'achat diversifié d'énergie électrique sur le marché international, et la quatrième phase est l'amélioration de la communication.

Echo:

Comment envisagez-vous cette dernière phase?

Ady Emering:

Notre but est de faire connaître au public et aux professionnels du territoire luxembourgeois la présence de notre société innovatrice et dynamique en matière d'énergie électrique et de faire connaître et propager nos produits d'énergie renouvelable Terra© et Terra Invest©.

Nous avons aussi mis en service notre site internet www.sudstroum.lu d'où l'on peut télécharger tous les formulaires pour devenir client, consulter nos tarifs ainsi que simuler le montant de sa facture annuelle sur base de nos tarifs dans les divers réseaux de distribution.

Echo:

Quelques mots pour conclure?

Nous sommes persuadés que la croissance de la visibilité régulière de notre corporate identity dans les médias contribue fortement à cette idée. A cet effet nous sommes sponsors de certains clubs sportifs très connus. Deux d'entre eux viennent d'ailleurs d'emporter récemment le championnat, ce qui nous laisse penser que l'esprit dynamique de ces clubs va en concordance directe avec nos racines et le dynamisme que les collaborateurs chaleureux de notre petite société n'arrêtent d'irradier à travers nos guichets sis dans la rue Xavier Brasseur à Esch, à 50 m de la Poste. Le sponsoring de plusieurs festivités comme le festival culturel eschois Terres-Rouges, bien implanté déjà et connu pour ses richesses culturelles et le grand concert final à vedettes internationales est à considérer dans la même optique de propagation de visibilité.

SUDSTROUM partage aussi l'engagement exemplaire du lycée technique d'Ettelbruck en soutenant les jeunes développeurs en matière de recherche d'idées sur l'utilisation rationnelle d'énergie photovoltaïque par le biais du Suncup.

Ady Emering:

Nous ne sommes pas que fournisseur d'énergie mais aussi gestionnaires de réseau. Nous continuons ainsi à investir dans l'amélioration de notre réseau pour:

- Le maintien de la qualité de service - L'extension pour les besoins de

notre ville considérant aussi le développement rapide des anciennes friches industrielles à Belval où notamment le nouveau campus de l'université sera à raccorder dans les années prochaines. Nous allons ainsi construire dans les 2 à 3 ans un nouveau poste de distribution principal au nord de la ville. La part de Sudstroum dans cet investissement sera de l'ordre de 6 millions d'euros. Je terminerais en disant que notre objectif est d'avoir une croissance raisonnable, de continuer à offrir un service de première qualité à nos concitoyens, ce en leur proposant de l'énergie propre au meilleur prix possible

Sudstroum 12, rue Xavier Brasseur L-4040 Esch-sur-Alzette Ouverture du guichet: 07h30 - 17h00 (lundi, mardi jeudi, vendredi) 07h30 - 18h00 (mercredi) Tél.: 26 783 787 - 686 Fax: 26 783 787 - 87 Contact: mail@sudstroum.lu www.sudstroum.lu

Share this post

 
 

Magazine Echo - Architecture & Bâtiment

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2012

News image

Dans son livre « Debout l’Europe » coécrit avec Guy Verhofstadt, ex-Premier ministre belge, Daniel Cohn-Bendit veut faire se lever les pro-européens aujourd’hui «...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 109 de l'année 2011

News image

L’immobilier est-il surévalué ? Reste-t-il un bon placement ? On serait à priori tenté de répondre oui et oui, ce qui peut paraître contradictoire....

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 110 de l'année 2011

News image

La crise grecque pourrait-elle influer les prix de l’immobilier au Luxembourg ? Autrement dit les taux d’intérêt des banques vont-ils monter ? Prenons l’hypothèse...

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2011

News image

Si la Grèce touchera la cinquième tranche de son prêt accordé en 2010 par l’UE et le FMI, sa situation n’est pour autant pas...

Magazine Echo Nr. 3 de l'année 2011

News image

C’est en pensant aux vacances, au soleil, que je feuilletais une étude récente de Knight Frank sur les prix de l’immobilier de luxe à...

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2011

News image

Nous voici le lendemain des élections du 9 octobre 2011. A l’heure où cet édito est écrit, les discussions de coalition n’ont pas encore...

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2011

News image

L’euro cause de tous nos maux ? A l’heure où certains parient sur un démantèlement de la zone euro à court terme, il serait...

Magazine Echo Nr. 1 de l'année 2012

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2012

News image

S’il est un sujet plus complexe qu’il n’y parait, c’est bien celui de l’énergie. Il est aisé d’y faire des amalgames aussi fâcheux qu’erronés....

Magazine Echo Nr. 1 de l'année 2011

News image

Depuis plusieurs mois, la réforme qui fait parler est celle de la santé. Après la très médiatique grève des médecins, la mesure que tout...

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2010

News image

Nous voilà déjà en décembre, 2010 fait place à 2011 dans un contexte international mar- qué par de fortes incertitudes. Pas évident dans ces...

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2010

News image

Après la Grèce, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal, la France, l’Allemagne, toute l’Europe occi- dentale ou presque, c’est la Grande Bretagne qui annonce son plan...

Magazine Echo Nr. 3 de l'année 2010

News image

Tout le monde est bien conscient que l'Etat doit réduire son train de vie, que les dépenses et les recettes doivent être équilibrées. La...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 107 de l'année 2010

News image

Lorsque l’on voit le nombre de chantiers en cours au Grand-Duché, on se dit que le secteur du bâtiment va bien et comme dit...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 106 de l'année 2010

News image

Avec un taux de vacance qui dépasse les 7%, l’immobilier de bureau luxem- bourgeois connaît une situation inédite. Ce chiffre est cependant à relativiser....

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2010

News image

A peine a-t-on accouché d'une solution pour sortir la Grèce de la crise que l'euro subissait une attaque en règle suite à une simple...

Magazine Echo Nr. 6 de l'année 2009

News image

Une année s'achève, une autre commence. C'est le moment des bilans et des résolutions. Le bilan 2009 n'est pas euphorique et 2010 s'annonce difficile....

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2009

News image

Herman Van Rompuy est le premier président permanent du Conseil Européen. Si les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne l'ont préféré à...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 103 de l'année 2009

News image

Herman Van Rompuy est le premier président permanent du Conseil Européen. Si les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne l'ont préféré à...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 104 de l'année 2010

News image

Tout le monde est économiste.Dit comme ça, cette phrase peut paraître incongrue, voir stupide. D’aucun vous diront qu’ils ne s’intéressent ni à l’économie, ni...

Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange