Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Entretien avec Ernest Cravatte président du comité de direction de la Banque Raiffeisen Imprimer Envoyer

Tags: Differdange | Echo 2007-05

Magazine Echo 2007-5
Cravette Ed.

Echo: Pouvez-vous vous présenter en quelques mots au lecteur du magazine Echo?

Ernest Cravatte:

J’ai fait des études de droit, puis mon stage judiciaire au barreau de Luxembourg. J’ai, par la suite, intégré la Banque Générale de Luxembourg comme responsable de département dans un premier temps, j’ai ensuite assumé différentes responsabilités dans les départements des crédits, des affaires internationales, des finances et contrôles. J’ai été nommé membre du comité de direction et du conseil d’administration dans le milieu des années 90. Après mon départ de la BGL en décembre 2000 à la veille de son intégration dans le groupe Fortis, j’ai rejoint le cabinet d’avocats Welter, Cravatte, Wurth, Kinsch à Luxembourg dont j’étais avocat associé. J’assume mes responsabilités actuelles auprès de la Banque Raiffeisen depuis mi-2005.

Echo: Pourquoi avoir décidé d’ouvrirune nouvelle agence à Differdange?

E. Cravatte:

Differdange est la 3e ville du Grand-Duché en termes de nombre d’habitants, c’est un centre commercial dynamique qui améliore son attractivité en permanence grâce aux initiatives et efforts aussi bien de l’administration communale que des commerçants. Il n’est donc pas étonnant que notre ancienne agence, qui a démarré ses activités en 1995, a connu une progression conséquente de son volume d’affaires de sorte que les limites de nos infrastructures étaient atteintes. C’est pourquoi nous avons décidé d’investir dans une agence complètement neuve, bien accessible au centre de la zone piétonne, munie d’un équipement bancaire performant qui permettra au gérant M. Vittorio Denigro et à son équipe d’offrir un service de première qualité à nos clients actuels et futurs.

Echo: Y a-t-il d’autres ouvertures d’agence prévues ?

E. Cravatte:

Tandis que Raiffeisen est présent dans la plupart des régions du pays depuis plus de 80 années, nos implantations dans différentes localités importantes, et ceci surtout au sud du pays, sont plus récentes. Nos villes se développent, des quartiers neufs sont aménagés, des centres commerciaux voient le jour et créent des pôles d’attraction nouveaux et nous nous devons de suivre ces évolutions et d’adapter notre infrastructure d’accueil aux besoins changeants de nos clients. Ce n’est pas pour rien que nous avons adopté le slogan “Une Banque plus proche de vous”! Sans ignorer les changements d’habitudes qu’entraîne l’utilisation croissante des services online, nous constatons que les relations personnelles entre le conseiller et son client restent d’une grande importance. Nous veillons donc à disposer d’infrastructures adaptées aux endroits fréquentés par nos clients. C’est ainsi que nous nous sommes donné un programme de développement de notre réseau qui, à côté de l’agrandissement de certains locaux, prévoit aussi l’implantation de nouvelles agences à des endroits où nous sommes à ce jour insuffisamment représentés ou qui sont susceptibles de connaître un développement conséquent dans un avenir plus ou moins proche. C’est le cas au centre, notamment dans la ville de Luxembourg et sa périphérie proche, mais aussi au sud du pays.

Echo: Qu’est-ce qui différenciela banque Raiffeisen desautres banques luxembourgeoises?

E. Cravatte:

Raiffeisen est une banque coopérative et c’est d’ailleurs la plus grande des banques à capital privé luxembourgeois. Grâce à son concept associatif, Raiffeisen ne subit pas les exigences de rendement du capital tel que le font les filiales des groupes internationaux. Notre première ambition n’est donc pas la maximisation du profit d’un actionnaire, le plus souvent étranger. Notre mission est de prester le meilleur service au meilleur prix possible pour nos membres et pour nos clients. Nous pouvons donc utiliser l’entièreté du bénéfice réalisé pour développer nos activités et notre service au client. Raiffeisen est une banque purement luxembourgeoise dont aussi bien le centre d’intérêts que le centre de décisions sont localisés à Luxembourg. Cette constellation nous permet de prendre des décisions rapides et ceci en parfaite connaissance du contexte local. Notre stratégie est en ce sens prévisible et cohérente, aucun headquarter à l’étranger ne nous impose l’exécution d’une stratégie groupe inadaptée au marché local. Nos clients peuvent ainsi être certains qu’ils seront aussi à l’avenir au centre de nos préoccupations.

Echo: Pour conclure, comment voyez-vous l’avenir du secteurbancaire luxembourgeois?

E. Cravatte:

Je suis raisonnablement optimiste pour le développement de la place de Luxembourg! Mon optimisme se base entre autres sur deux nouvelles qui ont fait la une des pages économiques locales: C’est d’abord la création d’une nouvelle banque avec du capital majoritairement luxembourgeois et ensuite le transfert du siège d’une prestigieuse banque privée allemande au Luxembourg. Ce sont deux évènements qui renforcent certainement l’image de la place financière. S’y ajoutent les efforts entrepris par le gouvernement et le monde financier pour faire connaître les atouts de la place. Une réserve tout de même: Le rythme des nouvelles règlementations s’accélère et demande des efforts de plus en plus substantiels aux banques. Il va sans dire que les coûts de ces adaptations sont proportionnellement plus élevés pour les banques de petite et moyenne taille que pour les grands groupes multinationaux.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange