Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Belval - 2008, une étape importante est franchie Imprimer Envoyer

Tags: Belval

Magazine Echo 2007-6

Les travaux à Belval, le plus grand projet d'urbanisation de la Grande Région, ont sensiblement avancés au cours de l'année 2007.

Belval Agora

 

Depuis l’ouverture officielle en novembre 2006 qui rendait définitivement le site accessible au public, Belval se métamorphose chaque jour davantage. Le nombre grandissant d’usagers et de visiteurs permet dès aujourd’hui de mieux comprendre la dynamique que le projet clé du sud Luxembourg entraine dans son sillage. Lors d'une visite des lieux, le directeur d’Agora, la société responsable du dévelop-pement, Vincent Delwiche, a pré-senté quelques-uns des projets que l’entreprise Agora et les différents intervenants à Belval ont réalisés ou mis en oeuvre cette année.

Un fondement durable

«2007 a été marquée par l’évolution des réalisations sur le terrain, mais aussi par de nombreuses activités relatives aux nouveaux investisse-ments publics et privés», a déclaré Vincent Delwiche lors d'une visite du terrain en bus. Ce qui rend Belval unique c’est la durabilité. Cette dura-bilité qui est aussi le leitmotiv d’Agora. Elle se manifeste au quoti-dien dans toutes les phases du pro-jet, de la planification à la recherche d'investisseurs en passant par la réalisation.

Infrastructures: la qualité au rendez-vous

Ce qui frappe avant tout, ce qui est plus particulièrement visible, ce sont bien entendu les travaux engagés par Agora pour améliorer les accès au site. Sur la Terrasse des Hauts Furneaux, le caisson du tunnel prévu pour relier l’autoroute au territoire français est achevé sur sa plus grande longueur. Quel-ques dizaines de mètres restent à réaliser au sud. Il s’agit de la sec-tion la plus délicate, la plus spec-taculaire aussi, avec un perce-ment sous les voies ferrées à hau-teur de la future Gare

Cette réalisation en sous sol permet de faire progresser le boulevard qui longe l’immeuble de la Dexia et dont les travaux seront définitivement achevés au cours de l’année 2008, afin d’offrir un meilleur confort d’accès et de circulation aux visiteurs et à la nouvelle population de Belval. Au boulevard “Porte de France”, baptisé officiellement par la commune d’Esch-sur-Alzette, se greffe également un nouvel accès routier au sud du site, prévu pour desservir notamment le futur centre d’affaires du Square Mile et le lycée technique de Belval dont les esquisses et le programme sont désormais bien connus. Enfin, et ce n’est pas un dossier de moindre importance, l’accès au futur quartier résidentiel de Belval nord est quasiment opérationnel pour permettre le démarrage des premières constructions de logement au début de 2008. Dans un tout autre registre , une partie des lignes à haute tension qui entourent le site ont été déviées et enterrées afin d’augmenter la qualité paysagère du site et de permettre la réalisation du quartier de Belval Nord et de la future gare de Belval. Le réseau de chauffage urbain poursuit également son développement tentaculaire.
 
Ce ne sont en effet pas moins de 8 km de tuyaux à chaleur qui ont été posés. Une chaudière provisoire est d’ailleurs en place depuis le mois d’avril en attendant l’arrivée de la chaleur fournie par la centrale d’Ehlerange. A terme, ce sera l’ensemble du site qui sera chauffé à partir de cette source d’énergie. Côté nature et paysage, cette année aura vu la réalisation de la déviation du Wënschelbach en vue de son intégration future dans un espace ouvert et verdurisé que propose le concept de la Wassertreppe située à la jonction des quartiers de Belval Nord et Sud. Mois après mois, Belval dévoile son vrai visage, celui d’un pôle de développement majeur, qui fait la part belle au bien être pensé et réalisé pour les générations actuelles et futures Un autre aspect souligné par Vincent Delwiche est l’équilibre des investissements publics et privés à Belval.

Ces aspects font également partie intégrante de la politique de développement durable menée par la société Agora. Les dimensions Economique et sociale ne doivent en aucun cas être oubliées: “A côté du projet de la gare ferroviaire, d’autres projets publics sont actuellement à l’étude ou en cours de réalisation. Il en va ainsi du Lycée Technique de Belvaux, prévu pour la rentrée 2011, du Centre Lippmann et de la Maison du Savoir, de la valorisation des hauts fourneaux, de la pépinière d’entreprises programmée pour 2012 et de nombreux autres projets”, selon le directeur d'Agora. En ce qui concerne les investisseurs privés, les travaux des bâtiments Belvalplaza 2, Dexia II et le concept de “Gewerbeloft” menésEn ce qui concerne les investisseurs privés, les travaux des bâtiments Belvalplaza 2, Dexia II et le concept de “Gewerbeloft” menés par l’association Tracol et INBC (premiers bâtiments projetés sur le quartier du Square Mile dédiés principalement au monde des affaires et au logement) ont soit débuté, soit sont sur le point de le faire. Il en va également ainsi des premiers bâtiments d’habitation à Belval Nord.
 
L’ensemble de ces investissements entre parfaitement dans la vision plurifonctionnelle du site. Belvalplaza 1, le futur centre multifonctionnel porté par la société Multiplan, est lui aussi soumis à ce principe. C’est la priorité d’Agora. Tout est en effet mis en oeuvre pour réussir l’ouverture à l'automne prochain de ce grand complexe commercial et de loisirs qui offrira également 90 logements.

Belval, un site animé

Pour conclure Mr Delwiche a fait valoir qu’en 2007 Belval est devenu une véritable zone d’animation et d’attraction: «L’exposition “All we need” a engendré des flux de visiteurs ais également un certains nombres d’activités et de spectacles qui ont gravité autour. Dans le domaine sportif, le choix des organisateurse Belval comme lieu de départ et d’arrivée du "Escher Stadlaf"a démontré que le site se prêtait à des utilisations diverses et présentaient n vif intérêt pour des utilisateurs provenant d’un large horizon. Dans l’ensemble, ces manifestations ont démontré que Belval vit!». De plus, au printemps dernier, Agora a organisé un premier colloque international ur le thème du développement durable. Ce fut un réel succès. Le deuxième colloque se tiendra le 30 novembre sur le thème «La Construction durable - Nécessité et Opportunité . Rappelons également qu’Agora est partenaire de la Ville d’Esch en supportant 'initiative Escher Vëlo. Il est donc désormais est possible de se procurer un city bike sur place. Une invitation à la découverte… L’art s’installe également lentement mais sûrement dans les rues et places de la Terrasse des Hauts Fourneaux. Cette année, Agora a en effet proposé une première exposition de sculptures sous les auspices de l’année culturelle. Espérons que pareille initiative se verra répétée au fil des années

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange