Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Grevenmacher - Entretien avec Robert Stahl, bourgmestre Imprimer Envoyer

Tags: Bourgmestre | Grevenmacher

Magazine Echo 2008-1
Grevenmacher

En suivant les boucles de la Moselle, vous arriverez à Grevenmacher. Vous découvrirez avec bonheur une magnifique région de vignes et de forêts. Une commune avec des traces de vieille place fortifiée, d’étroites ruelles typiques, d’où sont originaires des artistes comme le légendaire chanteur ambulant le « Blannen Theis » ou des peintres célèbres comme Frantz Seimetz et Roger Steffen.

Une histoire…

Le nom de Grevenmacher est composé de deux mots: "Greven" et "Macher". Si "Macher" tire son origine du mot latin "maceria" (vieilles murailles), "Greven" vient du mot allemand "Grafen" , qui veut dire comte. La ville "Macher" du comte se distingue depuis 1346 des autres "Machern", qui existaient dans la région: Königsmacher, Kleinmacher, Rodemacher, Mecher, Mézières etc. Le nom de Grevenmacher dans sa forme actuelle existe depuis 1769. La vallée de la Moselle, qui doit sa richesse au fait qu'elle est située à proximité de l'eau et qu'elle dispose de terres fertiles, a été colonisée longtemps avant l'époque romaine. En ce qui concerne Grevenmacher, une première agglomération primitive se trouvait derrière la Chapelle Sainte-Croix au lieu dit "Buerggruef", non loin de la voie romaine menant à Luxembourg. Quelques siècles plus tard, les comtes de Luxembourg choisirent un lieu de défense sûr afin de protéger leurs terres contre les puissants archevêques de Trêves. Ils le trouvèrent à Grevenmacher, cette fois-ci dans la vallée, au croisement des routes principales menant de Luxembourg à Trêves et de Trêves à Thionville. C'est ici que fut érigée, probablement sous les ordres du comte Henri V, une puissante forteresse ne devant être démantelée qu'en 1688. C'est en 1252 que ce même comte, a qui l'on avait donné le surnom "Henri le Blondel" et qui était un fils de l'influente comtesse Ermesinde, remit la lettre de franchise à la ville de Grevenmacher . La localité au bord de la Moselle fut souvent détruite et rançonnée au cours des siècles. Aujourd'hui, la petite ville est un chef-lieu de district et de canton ainsi qu'un centre commercial moderne. Orientée vers le futur, la métropole de la Moselle se rappelle néanmoins avec fierté son passé riche en événements historiques. Elle vous invite à découvrir les vestiges de ce passé en vous promenant sur le sentier culturel établi dans l'enceinte de la vielle fortification.

…Et un avenir

Grevenmacher est une commune à l’image du pays. Ainsi, avec 4.305 habitants, elle compte 43% d’étrangers d’une cinquantaine de nationalités différentes. Les étrangers les plus représentés sont les portugais, au nombre de 776, suivi des allemands, 340 et des français, 136. C’est une commune qui conjugue un art de vivre rural à 20 minutes de Luxembourg et de Trêves. Son bourgmestre, Robert Stahl, nous a fait l’amitié de nous recevoir pour parler de certains projets en cours dans sa commune.

Infrastructures scolaires et sportives

Avec une population qui a cru de 25% entre 1991 et 2001, la commune de Grevenmacher a du adapter ses infrastructures scolaires. Aujourd’hui, la municipalité compte une nouvelle école maternelle, une école précoce agrandie et modernisée, ainsi qu’une maison relais avec restauration scolaire qui accueille les enfants de 7h à 19h.

L’école primaire, quant à elle, est en phase terminale de rénovation. Les travaux dans ce bâtiment des années 20 ont débutés en 2002 et s’achèveront en 2009. Cette longueur s’explique du fait que les travaux ont lieu parallèlement aux cours. Permettre aux élèves de travailler dans de bonnes conditions de sécurité et sans nuisances sonores est la priorité absolue de ce chantier. D’ailleurs, Robert Stahl souligne la grande patience, non seulement des enfants et des parents, mais aussi des enseignants, qui comprennent que le fait de limiter au maximum les nuisances occasionnées par le chantier en augmente la durée.

Les infrastructures sportives sont en cours de modernisation. Dans une première phase, le terrain d’entraînement du stade, ainsi que la buvette ont été agrandis et modernisés. Dans une seconde phase, on a construit de nouveaux vestiaires ainsi qu’un terrain d’entraînement au revêtement synthétique. La troisième phase, qui appartient à l’avenir, concernera le hall sportif.

Tourisme

Grevenmacher est une commune appréciée non seulement des autochtones mais aussi des habitants de la Grande Région. L’une des attractions les plus populaires de la ville est la piscine en plein air. Celle-ci a été totalement rénovée et compte de nouveaux vestiaires, un nouveau sas d’entrée, de nouveaux toboggans, de nouveaux sanitaires et de nouveaux bassins en aluminium.

Pour les amoureux de la Moselle, le nouveau quai d’accostage du bateau "Princesse Marie-Astrid" est le seul du pays à avoir un pont flottant.

Autre atout touristique non négligeable, Grevenmacher possède les plus anciennes caves à vin de la région. Les Caves Coopératives des Vignerons, premières caves associatives du pays, ont été créées en 1921, tout comme l’entreprise Bernard Massard, qui depuis l’origine est gérée par la famille Clasen. N’hésitez pas à visiter le magnifique jardin des papillons des caves Bernard-Massard.

La culture est aussi présente au MaacherKulturhuef. Installé dans un ancien abattoir, ce site abrite un musée national de l’imprimerie, un musée du jeu de cartes, un cinéma et une galerie d’art. Il y a aussi un atelier de création graphique et plastique qui collabore activement avec le lycée technique Joseph Pech.

Infrastructures

La nouvelle mairie, inaugurée officiellement le 29 février, est opérationnelle depuis mi-octobre. Elle répond aux nouveaux besoins d’une commune en plein développement dont l’objectif est de rendre un service optimal à ses « clients ».

Un projet de grande envergure qui verra bientôt le jour est la station d’épuration située sur le port de Mertert. Un grand syndicat intercommunal composé de 17 communes a été chargé de la gestion de l'épuration des eaux le long de la Moselle. Il faut savoir que les stations d'épuration, de plus en plus modernes, ont des coûts d'entretien et de formation du personnel de plus en plus coûteux. Un grand syndicat permet de couvrir plus facilement tous ces frais. Les communes impliquées sont: Bech, Betzdorf, Biwer, Bous, Contern, Dalheim , Flaxweiler, Grevenmacher, Lenningen, Mertert, Niederanven, Sandweiler, Schuttrange , Stadtbredimus, Waldbredimus, Weiler-la-tour et Wormeldange. Cette station d’épuration sera la plus moderne du pays, la seule entièrement fermée, ce qui la rend absolument inodore. Elle présente de plus une architecture assez originale qui s’intégrera parfaitement dans le paysage de la commune.

« Qualité de vie » est probablement le premier mot qui vient à l’esprit des habitants de Grevenmacher lorsqu’on leur demande de parler de leur ville. Avec la Moselle, les vignes, sa vie culturelle et associative, sa foire au vin de Pâques et sa fête du raisin de septembre, Grevenmacher allie tradition et modernité, calme campagnard et proximité avec la capitale. De nombreux efforts sont faits afin de préserver et d’améliorer encore cette qualité de vie. Ainsi, si l’équipe communale emmenée par Robert Stahl est favorable à ce que Grevenmacher continue son développement, cela doit se faire de façon contrôlée. C’est pourquoi les appartements qui se construisent doivent s’intégrer dans le paysage de la commune. Quant aux projets qui touchent au noyau historique, ils doivent être soumis à la commission des hommes de l’Art, afin que Grevenmacher regarde vers l’avenir sans renier son passé.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange