Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Strassen - Plus de 600 logements pour le projet Pescher Imprimer Envoyer

Tags: Strassen

Magazine Echo 2008-3

A la périphérie de la capitale, Strassen profite de l’attractivité de Luxembourg-ville tout en subissant également quelques dommages collatéraux dont, entre autres, la pression sur le foncier et la saturation de la circulation routière. C’est pourquoi la réalisation des lotissements Pescher 4, 5 et 6 répond au double objectif de rapprocher les travailleurs de leur bassin d’emploi principal et de leur offrir des logements à moindre coût.

Monsieur le Bourgmestre, pouvez-vous exposer à nos lecteurs en quoi consiste le projet Pescher ?

Le projet Pescher vient compléter une structure existante, Pescher 1, 2 et 3. Nous sommes ainsi en train de réaliser un lotissement en trois étapes intitulé respectivement Pescher 4, 5 et 6. Nous devrions prendre grosso modo une dizaine d’années pour aménager l’ensemble des 11 hectares à notre disposition.

Justement quels seront les aménagements majeurs de ce futur espace de vie ?

Nous voulons que cet espace s’intègre parfaitement dans son environnement urbain. C’est pourquoi les bâtiments situés aux points de jonction épouseront le style architectural de l’existant. En outre, les bâtiments situés sur la première partie, soit Pescher 4, seront essentiellement des immeubles de trois niveaux pour tourner autour de deux niveaux sur Pescher 5 et finir par des maisons unifamiliales à l’extrémité de cette zone (Pescher 6). Nous y intégrerons enfin un espace vert et récréatif de trois hectares avec plan d’eau et air de jeu ainsi qu’une place de quartier située plus ou moins au milieu de cette nouvelle zone de vie.

Et qu’en sera-t-il de la circulation routière ?

Nous allons mettre en place un système de guidage de la circulation afin d’éviter que le flot de voitures, aux heures de grande affluence, n’emprunte ce quartier dans le but de contourner la route d’Arlon. Ce nouveau lotissement, une fois achevé, aura quatre accès de jonction : vers la route d’Arlon, vers la route de Reckenthal, vers la rue du bois et enfin une desserte vers le nord sur une rue à aménager. Enfin, des navettes de bus circuleront régulièrement dans ce nouveau quartier permettant de joindre aisément d’autres secteurs de Strassen et le centre-ville de Luxembourg.

 

Et le prix de ces futurs logements ne risque-t-il pas d’exclure un grand nombre de personne ?

Nous allons tout faire pour que les prix ne soient pas trop prohibitifs. Ainsi, étant donné que la commune est copropriétaire des parcelles de la phase 4, nous allons promouvoir l’accès à des logements à prix modérés. Ainsi, par le biais de l’emphytéose et du droit de superficie, nous allons limiter l’impact du foncier sur le prix total d’un logement.

Quand devraient débuter les travaux ?

Les procédures de mise en œuvre de la phase Pescher 4 démarreront encore cette fin d’année. Au terme des travaux, soit d’ici une dizaine d’années nous aurons créé entre 600 et 700 logements supplémentaires.

D’autres projets immobiliers dans vos tiroirs ?

Oui effectivement. Nous allons construire, sur l’ancien terrain Sotraroute, un immeuble de 18 appartements à loyer modéré. Au rez-de-chaussée figureront des commerces avec bail « social ». Mais le concept reste encore à peaufiner. La réalisation de ce bâtiment devrait avoir lieu dans les mois à venir.

Vous avez brièvement fait allusion au problème du trafic routier, très prégnant à Strassen. Avez-vous des projets pour endiguer cet état de fait ?

>Malheureusement nous ne pouvons pas à notre échelle intervenir efficacement sur le trafic routier. Cependant, nous travaillons à notre niveau pour faire évoluer les choses. De ce fait, nous prévoyons d’achever le couloir de bus qui va de Strassen à la ville de Luxembourg. Nous avons également prolongé la ligne 7 qui dessert dorénavant la Zone d’Activité. Enfin, nous souhaitons redresser la rue des Romains pour en faire un espace partagé où la vitesse sera limitée à 20 km/h. Il s’agira, en fait, de faire une zone unique entre la mairie et le centre Barblé.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange