Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Polygone - Entretien avec André Reuter Imprimer Envoyer

Tags: Mersch

Magazine Echo 2008-3
polygone

Echo : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

André Reuter

Polygone a été fondé en 1981 et j’en assure la gérance depuis le début. Nous sommes installés rue de la Gare à Mersch depuis janvier 2004. Les prestations de notre société visent à préparer, accompagner ou compléter l'action des corps de métier du bâtiment. Pour offrir un service complet à nos clients, nous cherchons à développer une gamme toujours plus large. A l’origine, Polygone était présente sur les chantiers pour des prestations de démolition, de déblayage et de nettoyage. Au fil des années, d’autres services et produits sont venus renforcer notre offre : la location et la vente de bâtiments modulaires, la location de toilettes mobiles, la location de containers et de bennes à chaînes, la vente et pose de clôtures.

Echo : Quelle a été l’évolution de votre société ?

André Reuter

En 2006, nous avons fêté notre 25ème anniversaire. En 27 ans d’existence, nous sommes passés de la petite entreprise à la PME de taille moyenne avec 140 salariés. Cette croissance s’est accompagnée de nombreux efforts de professionnalisation de notre entreprise, comme la démarche de certification ISO 9001 qui est en cours. Nous avons aussi fait de nombreux efforts pour soigner notre image de marque. Le fait que notre société travaille dans le secteur de la démolition, des déchets, et de la mise à disposition d’installations sanitaires fait qu’il est très important pour nous de soigner notre image, tant vers l’extérieur qu’en interne.

Echo : Que faites vous comme efforts en interne ?

André Reuter

Depuis le début, nous poursuivons une politique d’entreprise qui prend au sérieux le concept de responsabilité sociale, ce tant vis-à-vis de notre personnel, de nos clients et de nos fournisseurs, qu’au travers de nos efforts pour préserver l’environnement, notamment avec l’introduction de toilettes mobiles ou de centres de tri sur les chantiers. Nos salariés réalisent souvent un travail ingrat. Nous ne construisons pas mais nous démolissons. Nos hommes sont ceux qui enlèvent les déchets produits par les autres sur un chantier. Si un chantier est bien rangé et bien nettoyé c’est grâce à nos hommes, qui souvent travaillent dans la poussière. C’est pour toutes ces raisons qu’il est très important pour nous que notre personnel trouve ici des installations sanitaires de très bonne qualité, toujours propres, qu’il roule dans une camionnette propre et en bon état. C’est une preuve que nous prenons nos salariés au sérieux ainsi qu’une preuve de reconnaissance pour le travail qu’ils effectuent tous les jours.

Echo : Votre image est fortement liée à l’écologie…

André Reuter

C’est parce que nous sommes actifs dans le tri et la valorisation des déchets. Nous promouvons le tri à la source, directement sur les chantiers, en offrant à nos clients la possibilité d’installer des centres de tri sur les grands chantiers. Pour les petits chantiers, nous sommes associés au centre de recyclage Ecotec de Differdange. Il y a tout lieu de penser que la gestion des déchets continue de connaître un fort développement dans les années à venir. Avec nos installations sanitaires mobiles et chalets sanitaires, nous proposons des solutions rationnelles pour assurer, en toutes saisons, l’hygiène sur des sites dépourvus d’installations adaptées ou de capacités insuffisantes. Enfin, grâce à notre système écologique, sans chimie, pour enlever le chewing-gum, nous œuvrons pour la propreté des centres-villes.

Echo : Avez-vous aussi un développement hors de nos frontières ?

André Reuter

Nous développons notre activité de location de bâtiments modulaires en Lorraine et en Province de Luxembourg.

Echo : Quelques mots pour conclure ?

André Reuter

Nous mettons tout en œuvre pour devenir toujours plus professionnels, en nous spécialisant toujours plus dans le démantèlement et la déconstruction pour le secteur du bâtiment. Je pense qu’il y a encore un certain potentiel de développement dans le secteur du bâtiment au Luxembourg. Notre plus grand problème est que nous subissons une forte progression de nos coûts liés à l’augmentation des prix du gasoil. Même si les distances sont courtes au Luxembourg, le prix des carburants commence à poser problème. .

Polygone sàrl
37, rue de la Gare
L-7535 Mersch
Tél. : 49 20 05-1
Fax : 40 57 61
Email :polygone@pt.lu
www.polygone.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange