Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Lorentzweiler - Entretien avec Jos Roller, bourgmestre Imprimer Envoyer

Tags: Bourgmestre | Lorentzweiler

Magazine Echo 2008-6

lorentzweiler

 

lorentzweiler

 

lorentzweiler

 

lorentzweiler

Les nombreux projets de la commune.

La commune de Lorentzweiler se compose des localités de Asselscheuer, Blaschette, Bofferdange, Helmdange, Hunsdorf et Lorentzweiler. Elle compte aujourd’hui 3201 habitants, dont 35 % de non- luxembourgeois. Monsieur le Bourgmestre Jos Roller et ses deux échevins, Paul Bach et Jean-Pierre Weis, nous reçoivent dans les locaux de la toute  nouvelle Mairie afin d’évoquer les nombreux projets de la commune

Echo: Monsieur le Bourgmestre, quelle est l’actualité de la commune de Lorentzweiler ?

Jos Roller

Nous venons d’emménager dans la nouvelle Mairie, qui se trouve à quelques centaines de mètres seulement de l’ancienne Mairie, où nous nous sentions un peu trop à l’étroit. Actuellement, nous sommes en train de préparer le budget de 2009. Nous avons de nombreux projets pour la commune, mais il est parfois difficile de trouver les financements nécessaires…

Echo: Quels sont les projets importants réalisés par la commune ces dernières années ?

Jos Roller

Outre la nouvelle Mairie, nous avons inauguré voici 3 ans notre grand complexe scolaire : école préscolaire, école précoce et crèche. Celle-ci est conventionnée par le Ministère de la Famille et gérée par la Croix-Rouge.

Echo: Parlez nous des projets futurs de la commune…

Jos Roller

Nous travaillons sur de nombreux projets. Le plus important est sans doute celui de la « Maison Relais pour enfants », dont les travaux devraient débuter l’an prochain et qui coûtera près de quatre millions d’euros. Cette Maison Relais pourra accueillir 150 enfants, soit presque la totalité des enfants qui fréquentent actuellement l’école centrale. Elle se situera à proximité du complexe scolaire, sur le site dit « Joseph Wohlfart ».

Un autre projet concerne l’ancienne Mairie. Celle-ci va être réaménagée en un foyer de jour pour personnes âgées. L’ancien bâtiment va faire l’objet d’agrandissements. Ici aussi, le Ministère de la Famille et la Croix-Rouge participent au projet en amenant les fonds nécessaires à la réalisation des travaux.

Nous allons également faire construire un nouveau hangar pour le service technique de la commune, qui sera doté de nouveaux engins, notamment d’une balayeuse et de deux tracteurs multi-usages. Le coût total des travaux et de l’achat des machines s’élèvera à 2,1 millions d’euros.

Echo: Qu’en est-il de l’évolution démographique de Lorentzweiler ?

Jos Roller

Lorentzweiler, commune dite « IVL », possède des atouts afin d’attirer une nouvelle population. Non seulement nous sommes une commune paisible située à 10 kilomètres seulement de Luxembourg-Ville, mais nous disposons aussi d’une gare et d’un excellent relais autoroutier avec l’échangeur qui permet de sortir dans la vallée. Pour les années à venir, nous prévoyons une augmentation de la population sur le territoire de Lorentzweiler de 80 à 100 personnes par an. Même si le PAG de la commune le permet sans problème, il faut que nous nous donnions les moyens d’accueillir ces personnes. Actuellement, 300 unités d’habitations sont en construction.

Echo: De grands projets de transformations des infrastructures sont également prévus…

Jos Roller

En effet. Tout d’abord, nous allons procéder au redressement de la rue de Helmdange, qui sera dotée d’un système de séparation des eaux superficielles et des eaux usées. Il y en aura à peu près pour 2 135 000 euros. 

Ensuite, nous allons remettre à neuf les infrastructures de la route nationale, côté pair, depuis l’ancienne Mairie jusqu’à Bofferdange : eau, gaz, éclairage public et éclairage privé. Ce dernier projet se fera en collaboration avec La Poste. Cela devrait nous coûter environ 610 000 euros. Notons que les chiffres avancés ici et plus haut s’étaleront sur 2 années budgétaires.

Enfin, nous travaillons sur l’élaboration d’un nouveau PAG, qui devra être adapté au plan de développement communal (PDC). Ceci est prévu pour 2010.

Echo: Quelle est la politique de la commune en termes d’écologie ?

Jos Roller

Nous sommes bien évidemment soucieux de l’écologie. A titre d’exemple, l’ancienne école centrale sera remise à neuf en tenant compte des économies d’énergie qui pourraient y être réalisées, notamment grâce à l’utilisation de matériaux isolants. Le coût des travaux s’élèvera à 1,6 millions d’ euros. Aussi, le nouveau complexe scolaire est équipé d’un système de chauffage par cogénération. Ce système devrait prochainement être étendu à l’église paroissiale.

Echo: Monsieur Bach, vous êtes président de la commission culturelle de Lorentzweiler. Pouvez-vous nous parler des différents évènements culturels proposés dans la commune ?

Paul Bach :

Chaque année depuis 1982, nous mettons en place une quinzaine culturelle lors de laquelle ont lieu des concerts, des cabarets, un dia-show, des expositions, etc. A propos d’expositions, nous avons organisé cette année l’exposition  « Mail Art ». Nous avons exposé les œuvres de quelque 200 artistes de 30 pays différents. Toutes ces œuvres seront publiées dans un catalogue que chaque participant recevra gratuitement en guise de merci. Nous organisons aussi tous les ans un concours de sculptures. Vous pouvez par exemple admirer le travail d’un artiste japonais devant l’ancienne Mairie. 

Au niveau culturel, la Maison des Jeunes de Lorentzweiler, qui fête cette année ces 10 ans, joue également un rôle important : elle organise des ateliers créatifs, des concerts, etc.

Enfin, précisons qu’il y a différentes associations culturelles qui se développent sur le territoire de la commune, parmi lesquelles l’Ecole de Musique de Bofferdange, qui abrite le siège de la fanfare. L’Ecole de Musique travaille  avec l’Union Grand-Duc Adolphe.  Et le 18 janvier 2009, dans le cadre des « Concerts de la Valée de l’Alzette », nous accueillerons l’Ensemble Liuto Concertato, dans l’église de Bofferdange.

Echo: Un dernier mot pour conclure ?

Jos Roller

Monsieur Bach parlait à l’instant de la Maison des Jeunes. Elle joue un rôle très important dans la commune. Elle a pour objectif la responsabilité et l’autonomie de nos jeunes citoyens à travers le sport, la culture, les arts, etc. Elle offre la possibilité aux jeunes d’être mieux outillés pour diriger leur vie. De plus, c’est véritablement un lieu de rencontre, qui permet notamment l’intégration des jeunes non-luxembourgeois dans leur commune, ce qui est essentiel. N’oublions pas non plus notre conseil communal des enfants, qui est d’ailleurs le premier au Grand-Duché. Aussi, avec l’aide du Ministère de la Famille, Lorentzweiler a mis quatre logements à disposition du programme «  Jeunesse du Bénévolat Européen ». Je tiens à saluer également le travail de nos associations, qui elles aussi oeuvrent quotidiennement à l’éducation des jeunes. 

Enfin, concernant le sport, deux nouveaux terrains de tennis vont être construits l’année prochaine. Précisons aussi qu’en dehors de nos installations sportives, notre commune est membre du syndicat intercommunal « PIDAL » gérant la piscine intercommunale de l’Alzette, Lorentzweiler s’étant engagé activement dans l’élaboration de la convention pour un développement intercommunal coordonné et intégratif des communes de l’Alzette.

Plus d’information sur les Maisons Relais sur http://www.legilux.public.lu/leg/a/archives/2005/0123/a123.pdf#page=2

L’aide financière de l’Etat pour ce projet pourra s’élever à 1.264.000 euros.

Le Mail Art, ou « art postal » est une forme d’art utilisant les éléments de la correspondance postale pour s’exprimer : création de timbres fictifs, décorations d’enveloppes ou de cartes postales à l’aide de dessins, de collages ou d’objets.

Informations sur la programmation complète  au (+352) 621 379879 et réservations au (+352) 4708951.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange