Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Prefalux - Communiqué de presse du 21 mai 2008 Imprimer Envoyer

Tags: Luxembourg

Magazine Architecture & Bâtiment 2008-97
prefalux

Du bois dans les glaces éternelles

Prefalux s’investit dans la construction de la première station polaire de recherche scientifique sans émissions de gaz à effet de serre

Baptisée «Princess Elisabeth», la première station de recherche scientifique «zéro émission» a été construite en Antarctique par l'International Polar Foundation (IPF). L’IPF et Prefalux ont donné une conférence à ce sujet le 21 mai à la Coque.

Pour faire partager cette aventure à un large public, Antoine Kies, Professeur à l’Université du Luxembourg, Hugo Decleir, Président du Comité National Belge de Recherche Antarctique (CNBRA), professeur émérite à la Vrije Universiteit Brussel et cofondateur de l’International Polar Foundation, Alain Hubert, Explorateur, Président et cofondateur de l’International Polar Foundation et Pascal Lecoq, Administrateur délégué de Prefalux, sont intervenus lors de la conférence.

Véritable prouesse technologique, cette station de recherche polaire a pour vocation d’accueillir des expéditions de recherche sur le changement climatique. Unique par sa position géographique, à Utsteinen dans l'Est de l'Antarctique, et par sa conception écologique – base polaire passive à énergies renouvelables – la station «Princess Elisabeth» s'étend sur 400 m² en surface et 1 000 m² en zones techniques et garages.

Mission historique

En l'espace de quatre mois seulement, de novembre 2007 à mars 2008, une équipe de spécialistes, avec à sa tête l'explorateur Alain Hubert, a bravé les rudes conditions climatiques pour mener à bien la première mission de ce genre: la construction de la toute première station polaire à zéro émission. Conçue pour ne pas émettre de dioxyde de carbone grâce à une haute efficacité énergétique, la station fonctionnera exclusivement avec les énergies renouvelables du soleil et du vent, avec sept éoliennes installées.

Avant que ne démarrent les travaux d'installation, des relevés topographiques avaient dû être effectués sur l'arête rocheuse pour optimiser le positionnement de la station. La composition du sol granitique et la disposition irrégulière des rochers n'ont pas facilité le forage des trous d'ancrage. Cependant, c'est grâce à la précision du résultat obtenu que le montage de la station a pu être terminé avec une semaine d'avance sur le calendrier prévu. En décembre, les fondations de la station prenaient fin ainsi que la construction des garages, tout comme l'installation des éoliennes. En janvier, dès l'arrivée des premiers conteneurs au camp de base, la construction de la station proprement dite a pu commencer. Charpentiers, maçons, ouvriers, plus de quarante personnes s'affairaient sur le chantier et bravaient des conditions météorologiques difficiles avec un vent très froid et des températures glaciales. Mi-février, les murs et le toit de la station étaient en place avant que ne soit réalisée la dernière étape, l'étanchéité des joints. En mars, le camp est fermé et la station est prête à passer son premier hiver antarctique.

En gestation depuis quatre années, ce projet a pu voir le jour grâce à l'engagement d'acteurs motivés et l'aide de sponsors et de partenaires techniques. Prefalux a joué un rôle important dans la construction de la station. Après avoir conçu, développé et construit la structure en bois et les panneaux préfabriqués, elle a assuré le montage à blanc à Bruxelles, puis le démontage et la construction sur le site en Antarctique. Son savoir-faire a d’ailleurs été récompensé à plusieurs reprises. Prefalux a été nominée au Bentley Awards à Baltimore et au Prix de l’innovation dans l’artisanat 2008, décerné par la Chambre des métiers.

La seconde phase de la construction de la station «Princess Elisabeth» fera l'objet d'une seconde expédition de novembre 2008 à mars 2009. Pendant cette période, seront installés tous les systèmes fonctionnels de la station, notamment la gestion optimale de l'énergie et le traitement des eaux usées. L'achèvement de la construction est prévu pour mars 2009, date à laquelle la station sera pleinement opérationnelle. L'IPF poursuit la recherche des financements nécessaires à cette prochaine phase de construction, l'objectif étant de recueillir 3 millions d'euros en 2008.

Expéditions de recherche

Deux expéditions de recherche n'attendront pas la fin des travaux pour faire de la station leur camp de base. En novembre et décembre 2008, le Dr Frank Pattyn, glaciologue de l'Université Libre de Bruxelles, conduira une expédition chargée d'étudier à la fois les pertes et les gains de masse de la couverture glaciaire antarctique sous l'effet des récents changements climatiques. Puis, en janvier et février 2009, le Dr Annick Wilmotte, microbiologiste de l'Université de Liège, explorera avec ses coéquipiers les micro-organismes peuplant les crevasses rocheuses et le gravier de la région d'Utsteinen.

Pour découvrir la maquette de la station, rendez-vous au Jardin des Innovations made in Luxembourg du 24 mai au 1er juin 2008 dans le Hall 1 à Luxexpo – Kirchberg.

Vous pouvez également consulter le site trilingue Princess Elisabeth Antarctica www.antarcticstation.org pour en savoir plus.

International Polar Foundation (IPF)

Fondation d'utilité publique, l'International Polar Foundation a pour mission de promouvoir la recherche polaire afin de sensibiliser le grand public aux mécanismes fondamentaux du climat et de mieux les comprendre. Son rôle va bien au-delà puisqu'elle encourage également l'adoption de solutions innovantes destinées à répondre durablement aux défis posés par les changements climatiques.

Plus d’informations sur:

  • www.polarfoundation.org (IPF, objectifs, structures, projets et créations)
  • www.educapoles.org (outils pédagogiques et projets)
  • www.explorapoles.org (expéditions polaires et explorateurs)
  • www.sciencepoles.org (sciences polaires et publications dans les disciplines polaires)

Contact presse:

  • Lise Johnson +32 (0) 474 656 883
  • lise.johnson@polarfoundation.org

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange