Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Inauguration du nouveau bâtiment de la BEI Imprimer Envoyer

Tags: Kirchberg

Magazine Architecture & Bâtiment 2008-98

La Banque européenne d'investissement

La Banque européenne d'investissement

La Banque européenne d'investissement

La Banque européenne d'investissement

La Banque européenne d'investissement

Inauguration du nouveau bâtiment de la BEI

Ce bâtiment à la fois sobre et innovant, pensé intégralement dans une optique écologique vient agrandir l'espace de travail de la BEI...

S.A.R. le Grand-Duc de Luxembourg a honoré de sa présence la cérémonie, à laquelle assistaient également les Gouverneurs de la BEI, Ministres des finances de l'Union européenne. Jean- Claude Juncker, Premier Ministre et Ministre des finances du Grand-Duché de Luxembourg, José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, et Andrej Bajuk, Ministre des finances slovène et Président en exercice du Conseil économique et financier, ont pris la parole, rappelant l'évolution de cette institution liée à la construction européenne, soulignant l'importance de son activité dans la promotion des projets européens et la félicitant pour cette réalisation architecturale.

Dans son allocution, Philippe Maystadt, Président de la BEI a brièvement commenté ce qui a jalonné l'histoire de l'institution depuis sa création en 1958. Il s'est souvenu de son installation à Luxembourg, Place de Metz en 1968 puis au Kirchberg en 1980, dans son siège actuel d'une architecture «moderne» et «solide»; deux critères toujours d'actualité pour le président de la Banque, auquel il a voulu ajouter: la «transparence» et «le respect de l'environnement».

Il a rappelé le mot d'ordre qui avait été donné lors du concours d'architectesconcepteurs présidant au lancement du projet du nouvel immeuble:un bâtiment sobre et fonctionnel,transparent et écologique. «Et comment mieux caractériser la BEI et ce qu'elle est, en cette année de son 50e anniversaire,que par la combinaison de la «solidité»,symbolisée dans son premier immeuble et la «transparence» du nouveau,associée au souci permanent qu'ont été les critères écologiques».

Un bâtiment pour l'avenir

Les préoccupations environnementales et énergétiques ont été prépondérantes lors de la conception du bâtiment par l'architecte Christoph Ingenhoven (Düsseldorf ) et sa réalisation par CFE-Vinci (Bruxelles Paris).Une enveloppe vitrée coiffant l'ensemble de l'immeuble permet de profiter au maximum de la lumière naturelle. Des jardins d'hiver et des atriums assurent une isolation thermique et une ventilation naturelle, l'ensemble permettant de maintenir la consommation d'énergie et les rejets dans l'environnement au minimum.

Les normes environnementales les plus strictes ont été respectées, au-delà même de la législation en vigueur.Ce bâtiment est le premier en Europe continentale et l'un des tout premiers au monde à obtenir la certification «haute qualité environnementale » britannique (Bespoke BREEAM) avec la mention «très bien».

À cet égard, cette réalisation s'inscrit dans les priorités de la BEI. En effet, celle-ci consacre une part importante de ses prêts à des projets dont l'objectif est d'améliorer ou de protéger l'environnement, notamment en soutenant les projets qui contribuent à lutter contre le réchauffement climatique.

Le nouveau «bâtiment Est» de la BEI,est situé au 98, Bd Konrad Adenauer, entre le boulevard et le Val des Bons Malades, dans le prolongement du siège actuel de la BEI dans le «Quartier Européen Nord» du Kirchberg à Luxembourg. Il est adossé à la vallée et avec 72.500 m2 d'espaces de travail, il pourra accueillir jusqu'à 750 personnes.

Cette cérémonie marque la fin d'un projet, dont les travaux auront duré trois ans, intégrant l'expérience et le savoir faire de 238 sociétés, partenaires de la BEI dont les principales étaient: Ingenhoven Architekten (Düsseldorf ), Olivi & Rodrigues et Soludec (Luxembourg), CFE-Vinci Belgique/France), Jacobs France-Paul Wurth (France/Luxembourg) et Secolux (Luxembourg).

Partenaires, faits et chiffres clés

Partenaires et procédures d'attribution des marchés

En 2002, la Banque européenne d'investissement a lancé un concours international anonyme d'architectesconcepteurs,dont le jury était présidé par

  • M. Ricardo Bofill (Espagne).

L'équipe sélectionnée était allemande, dirigée par:

  • Ingenhoven Architekten (Düsseldorf ),
  • avec Werner Sobek (Stuttgart) comme ingénieurs de structure,
  • DSPlan (Stuttgart) pour les plans de la façade et la physique du bâtiment
  • HL-Technik, IC-Consult, Pbe-Beljuli Planungsgesellschaft mbH et S+E Consult pour l'ingénierie technique.

La gestion du projet a été confiée à une coentreprise associant:

  • Jacobs France et Paul Wurth Luxembourg.
  • Secolux a été chargée du contrôle technique.

Le marché relatif aux travaux de construction a été attribué en 2005 à la coentreprise associant:

  • VINCI Grands Projets (France)
  • et CFE (Belgique).

Les différents appels d'offres ont été traités conformément aux directives communautaires et publiés au Journal officiel de l'Union européenne. L'attribution des contrats a eu lieu selon des critères de sélection préétablis par des comités multidisciplinaires composés de représentants de nombreuses nationalités.

Une équipe de travail spécifique de la BEI a assuré la supervision générale du projet et des contrôles périodiques ont été effectués par les services de la Banque chargés de l'audit interne.

Faits et chiffres clés concernant le nouveau bâtiment

  • dix niveaux;
  • dimensions: environ 170 mètres de longueur, 50 mètres de largeur et 22
  • mètres de hauteur;
  • surface de plancher brute : environ 72 500 m2, dont 40 500 m2 hors-sol;
  • 750 postes de travail;
  • l'entrée principale du bâtiment Est est située au niveau 4 et le point de jonction principal avec le bâtiment Ouest se trouve au niveau 3;
  • une cafétéria et un restaurant centraux desservent l'ensemble du complexe de la BEI, c'est-à-dire le bâtiment Est et le bâtiment Ouest.

Le bâtiment Est de la BEI: un bâtiment pour l'avenir

En cinquante années d'existence, les activités de la Banque européenne d'investissement se sont considérablement développées.À la fin de 2007, le Groupe BEI employait 1 590 agents permanents, chargés de traiter la demande toujours croissante de financements dans les 27 États membres de l'UE et 173 pays partenaires. Le premier bâtiment construit par la BEI, où elle s'est installée en 1980, était prévu pour accueillir 800 personnes au maximum. Une extension a ensuite été construite, au début des années 90, avec une capacité maximum de 300 personnes, mais la BEI a continué de croître parallèlement à l'expansion de l'UE.

En 2001, les grandes lignes d'un projet architectural ont été définies en vue de la construction d'un nouveau bâtiment, jouxtant le siège existant de la BEI, qui permettrait de rassembler l'ensemble du groupe BEI et notamment les agents de la BEI et du Fonds européen d'investissement qui occupent actuellement des bureaux en location sur d'autres sites à Luxembourg. La BEI mettant de plus en plus l'accent sur l'ouverture dans l'exercice de ses activités et sur la protection de l'environnement, la conception de son nouveau bâtiment devait logiquement s'inscrire dans cette optique. Les appels à la concurrence internationale lancés pour le nouveau bâtiment invitaient les soumissionnaires à proposer une architecture innovante, mariant deux éléments clés: la transparence et l'écologie.

La BEI en toute transparence

La construction de l'élégant fourreau de verre dessiné par le cabinet d'architecture Ingenhoven a été lancée en 2005 par la coentreprise CFE-VINCI, et l'édifice prend aujourd'hui vie sur le plateau du Kirchberg.Les passants peuvent voir la BEI fonctionner en regardant à travers la façade de cette nouvelle verrière, revêtue d'un double vitrage thermoisolant, dont la transparence vient compléter et parachever le bâtiment cruciforme existant, que le cabinet Denys Lasdun Partnership a dessiné en 1974 et qui reflète la solidité de la BEI.

Le bâtiment Est (ainsi qu'il a été baptisé) offre une superficie totale de 72 500 m2 répartie sur dix niveaux, dont trois, hors-sol côté vallée, sont en sous-sol côté boulevard.La façade de verre de 11 000 m2 mesure 35 m de hauteur sur une longueur de 170 m; elle est suspendue à une armature de poutres métalliques incurvées, spécialement conçues pour le bâtiment. Les bureaux, qui peuvent accueillir 750 personnes, sont aménagés dans les ailes disposées en zigzag, auxquelles on accède par des couloirs, des passerelles, des escaliers et des ascenseurs.

Mention très bien en écologie

Si la transparence et l'accessibilité du bâtiment Est de la BEI sont en tous points remarquables, ce sont peut-être les caractéristiques écologiques du bâtiment conçu par le cabinet Ingenhoven qui le distinguent avant tout et en font un véritable bâtiment pour l'avenir. Les considérations d'ordre environnemental ont été la priorité numéro un tout au long du processus de construction. Ainsi, le bâtiment Est peut se prévaloir d'un éclairage et d'une ventilation naturels. Grâce à sa conception écologique innovante,le nouveau bâtiment de la BEI à Luxembourg est le premier édifice non britannique du continent européen à être certifié «très bon» suivant la méthode BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method, méthode d'évaluation environnementale du BRE)1.

Un bâtiment qui respire

Le nouveau bâtiment se distingue notamment par la présence de zones climatiques naturelles et de zones régulées par commande centralisée. Situés sous la coque de verre et l'armature tubulaire qui les protègent contre les intempéries,de vastes atriums et jardins d'hiver servent de poumons au bâtiment. Les jardins d'hiver, qui surplombent la vallée sur la face nord du plateau du Kirchberg,ne sont ni chauffés ni réfrigérés. Le verre isolant, qui a été choisi avec le plus grand soin,permet de maintenir dans les jardins d'hiver une température supérieure à la température extérieure en plein hiver. En été, un système de ventilation naturelle fait circuler l'air, qui remonte depuis le bas des jardins d'hiver vers des conduites d'aération en haut du bâtiment.

Les atriums exposés au sud, le long du boulevard, seront continuellement utilisés par le personnel et les visiteurs. La chaleur et la ventilation y sont régulées, contrairement aux jardins d'hiver. Un chauffage radiant par le sol, des ventilo-convecteurs et des stores de protection solaire permettent d'assurer une température constante.

Les bureaux sont situés entre deux zones à climatisation centralisée. Ainsi, la température dans les espaces de travail doit simplement être ajustée en fonction de la température des atriums et non par rapport à la température extérieure.Dans les bureaux, la température est stable à 21°C,avec possibilité de la faire varier de plus ou moins 3°C, grâce aux ventilo-convecteurs situés dans le sol ou au système central de ventilation. Le bâtiment Est bénéficie également d'un système de réfrigération qui aspire, la nuit, l'air extérieur et fait circuler de l'eau froide dans les dalles de béton.

La BEI, qui a fait de l'efficacité énergétique une priorité absolue de ses activités de prêt, met ses principes en pratique en adoptant un éclairage qui consomme un minimum d'énergie. Les normes modernes en matière d'éclairage consistent à réduire la luminosité globale dans les bureaux et à compléter par des lampes de bureau individuelles.

Les activités démarrent dans le bâtiment Est

Une fois mis en service, le nouveau bâtiment Est de la BEI devrait être un espace de travail à la fois fonctionnel et agréable pour les agents de la BEI comme pour les visiteurs. Un restaurant et une cafétéria situés au coeur du complexe desserviront l'ensemble de la BEI. Cet espace sera le point de rencontre entre le bâtiment Est et le bâtiment Ouest.

BEI dans le nouveau bâtiment a commencé et, d'ici à la fin de 2008, le siège agrandi de la BEI sur le plateau du Kirchberg sera pleinement opérationnel

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange