Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

La réhabilitation du centre Ville de Differdange Imprimer Envoyer

Tags: Differdange

Magazine Architecture & Bâtiment 2008-98

La réhabilitation du centre Ville de Differdange

La réhabilitation du centre Ville de Differdange

La réhabilitation du centre Ville de Differdange

La réhabilitation du centre Ville de Differdange

Bérangère Wittamer Atelier d'Architecture et de Design Jim Clemes

C’est en 2003 que le bureau d’architecture Jim Clemes, en collaboration avec Schroeder & Associés, l’artiste luxembourgeois Nico Thurm, et Steffi Hackl, a esquissé une série de réflexions fondamentales sur le devenir de la Ville et de son centre urbain,amorçant ainsi les prémices du renouveau de l´image du Centre Ville de Differdange. Cette mission, en gestation depuis des années, est due à la détermination des responsables communaux, à leur volonté de relever ce défi de taille, d’ouverture à de nouvelles perspectives d’avenir. L’étude avait pour but de s´interroger sur le devenir de cette Ville, qui suite au déclin de l’ère industrielle,se retrouvait,comme ses voisines, Esch-sur-Alzette ou encore Dudelange, dans un contexte en pleine mutation urbaine, sociale et structurelle. Un contexte en pleine mutation Comment perpétuer l’évolution d’une ville qui durant cent ans,n’a eu de cesse de se développer,de s´enrichir,de son histoire riche du fer et de l’acier?

La mission de l’atelier d’Architecture et de design Jim Clemes

Décrypter, au sein du tissu urbain actuel, les pistes permettant de réinvestir des lieux existants au travers d´un regard différent,à la lumière du tournant décisif que vit aujourd’hui le sud du pays. La réaffectation des friches industrielles des villes du sud donne le ton des mutations sociales, urbaines et structurelles vécues par toute une population. Nouvelles terres d’accueil,les communes se doivent de réfléchir à leur identité, qui ne se borne plus au lieu d´habitation, à penser à ce que doit aujourd´hui être une ville.

C’est maintenant que nous nous devons de réfléchir à des modes d´habitat,à une façon de vivre la Ville,adaptés aux exigences et aux besoins d’une société en pleine mutation. «Imaginer, modeler des lieux de vie,paysages urbains pour les générations futures». Les projets Kordall, en parallèle à l’étude de réhabilitation du centre ville, illustrent aussi la marche décisive de Differdange vers son futur.

Réinventer sans dénaturer

Une intervention en centre ville est toujours particulière,car il s’agit d’intervenir dans un contexte préexistant, riche d’un passé qu’il incombe, en tant qu´hommes de l’art, et pour le respect de la mémoire de tous, de sublimer. «Réinterpréter, proposer une lecture de la ville en adéquation avec les modes de vies contemporains».

Dans ce contexte de mutation urbaine, il incombe de reconnaître les besoins qui définissent la ville d’aujourd´hui. Au besoin d´efficacité, de vitesse, se substitue de manière de plus en plus franche le besoin de réinvestir l’espace public,de le rendre plus humain. Le souci de l’aisance fait place à l´ infrastructure.

 Analyse et diagnostic

Une analyse urbaine multidirectionnelle a permis de mettre en évidence les potentialités de la Ville. Loin d’être une liste exhaustive, il s’agit d’une esquisse de ce que pourrait être la Ville de demain, ses atouts mis en exergue.

Le résultat de ces recherches abouti aux constats suivants:

  • Enclavement des structures existantes
  • Manque ou absence de liaison entre les espaces publiques majeurs.

Les lieux existent mais ne sont pas mis en valeur.Il faudrait donc débloquer les artères encrassées du système pour que la vie puisse à nouveau couler dans les venelles et ramifications du tissu urbain. Il y a une grande diversité des lieux de vie, mais elle n’est pas exploitée. «Investir, désenclaver, redonner un souffle et toute son importance à l’espace urbain.»

La ville jouit d’une position privilégiée entre ville et nature. Le réseau des pistes cyclables ou encore le site des terrasses de la ville,sont des projets qui illustrent la volonté de relier le centre ville à son cadre naturel.

Les éléments régénérateurs

La dynamique de revalorisation du centre-ville repose sur des éléments générateurs de changement

Il s’agit d´un plan schématique qui sert de base aux développements, planifications, et réalisations futures, l’essentiel étant de créer un réseau d´espaces urbains différenciés qui ensemble trouvent leur cohérence.

L’objectif est de révéler le tissu urbain existant sans toucher à la structure même des bâtiments, en encourageant l’implantation de nouvelles fonctions capables d’alimenter un centre urbain commercial attractif.

L’artère commerçante

Le premier élément qui a marqué le renouveau urbain fut la réalisation de l’artère piétonne,devenue aujourd’hui le symbole du changement. Adopté par la population, ce projet a donné aux habitants la possibilité de se réapproprier cette nouvelle image positive.

La réhabilitation de l’avenue de la Libération comprend la création d´une zone piétonne.Elle permet de relier les espaces publics majeurs du Centre Ville, que sont la Place du Marché et le parc Gerlache aux rues commerçantes (rue de la Liberté, rue Emile Mark) principales du centre.

L’atelier d’architecture et de design Jim Clemes a travaillé en collaboration avec l´artiste eschois Nico Thurm pour développer une gamme de mobilier propre à la ville ainsi qu´un projet de fontaine (rue du parc Gerlache) symbole d´une ville fière de son histoire et de son activité industrielle toujours dans la course.

Le réaménagement du parc Gerlache

Ancienne barrière difficilement franchissable,le parc Gerlache est aujourd’hui une articulation essentielle au sein du tissu urbain, permettant de se rendre en toute sécurité d’un quartier à l’autre du centre ville. Le lieu, pensé pour ses utilisateurs, a été immédiatement adopté par la population differdangeoise, heureuse de redécouvrir un endroit où flâner tranquillement, jouer avec ses enfants, assister à un concert en plein air...

Le parc constitue un véritable écrin de verdure en plein coeur de la ville. Une nouvelle place à hauteur du kiosque crée une liaison de grande qualité avec l’artère commerciale et offre un belvédère agréable sur le parc dont les anciennes barrières ont désormais disparu.

Les Terrasses de la Ville

Cet élément générateur est un projet basé sur le constat de fracture que constitue la Grand Rue. Adossée à la colline,celle ci représente une barrière construite presque continue qui vient amplifier la problématique du relief.

La large zone entre la rue des jardins et la Grand Rue est un espace perdu quasiment inaccessible. L´objectif est de faire glisser la qualité de vie que l´on retrouve dans ces quartiers du haut de la ville, proches de la nature.Il s’agit de créer des connexions entre la colline, les promenades pédestres et cyclables, et la promenade urbaine qui sillonne le centre ville.

On imagine un lieu de détente et de loisirs, bénéficiant de larges terrasses vertes exposées plein sud et jouissant d´une vue imprenable sur la ville, un lieu d´habitat où des concepts innovateurs peuvent trouver leur place.Dans le contexte actuel d´optimisation de l´espace, les Terrasses de la Ville offre une réponse de grande qualité. Habiter en campagne, en Ville.Bénéficier du bien-être de la nature tout en jouissant de la proximité des services qu´offre un centre ville. Un parking public intégré dans la colline permettra d´alimenter l´attractivité de ce centre en plein développement.

Ce projet est porté par des élus soucieux de valoriser le territoire de la commune et d´offrir à ses habitants un cadre de vie de qualité, affichant ainsi de manière engagée son image d´une ville aux multiples facettes.

Presque 5 ans après le début de l´étude, force est de constater que la mobilisation de toute une population, par le biais de ses élus, a porté ses fruits, et que la participation de l’atelier d’architecture et de design Jim Clemes, dans une certaine mesure, a permis aux habitants de Differdange de reprendre possession de leur centre ville, de migrer à nouveau au travers de ce nouveau réseau d´espaces publics, de réinvestir des lieux qui leur avait momentanément été subtilisés.

La ville de demain est en cours de fabrication. Differdange a prouvé à tous qu´elle était capable d´évoluer dans une optique qui ne s´arrête pas aux limites communales, qu’elle saura, avec un regard ouvert sur le monde qui l´entoure, anticiper et ouvrir son territoire aux besoins à venir,aux attentes des générations futures

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange