Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Belval - Se prépare à ses prochains développements Imprimer Envoyer

Tags: Belval

Magazine Architecture & Bâtiment 2008-98

Belval se prépare à ses prochains développements

Belval se prépare à ses prochains développements

Belval se prépare à ses prochains développements

Belval se prépare à ses prochains développements

A peine trois ans
après l’ouverture de la Rockhal

A peine trois ans après l’ouverture de la Rockhal et du Centre de Recherche Gabriel Lippmann, seulement 2 ans après l’emménagement de la RBC-Dexia, Belval s’apprête à franchir la troisième étape importante de son développement.

Au cours de ce mois le centre multifonctionnel BelvalPlaza ouvrira progressivement ses portes. Le programme prévoit tout d’abord l’ouverture du géant de l’électroménager, Saturn, le 23 octobre. Il s’agit d’une grande première au Luxembourg puisque la chaîne internationale n’y avait jusqu’à présent pas encore établi de succursale. D’autres commerces, restaurants et sociétés de services suivront dés le mois de novembre dans le centre commercial. En décembre, les premiers résidents de Belval s’installeront dans les appartements situés aux étages de l’impressionnant complexe.

Afin de créer les conditions optimales permettant la fluidité nécessaire au trafic que ce complexe pour le moins attractif engendrera, les communes de Esch et de Sanem, la CFL, les TICE, le Verkéiersverbond, les Ponts et Chaussées et bien sûr la société de développement Agora ont mené une grande opération de coordination afin de combiner les dispositifs d’accessibilité au site. Ces derniers ont été dévoilés au cours de la conférence de presse organisée par Agora ce mardi 7 octobre.

Fidèle à son concept de « Mobilité Douce », durable, respectueuse de l’environnement, et conciliant les différents types de locomotion, ce groupe de partenaires souhaitent promouvoir résolument les transports en commun. C’est ainsi que la ligne de bus 4 venant de Kayl et qui, jusqu’à présent rejoignait la Gare de Esch, est prolongée jusqu’à Belval à partir du 20 octobre. Quatre arrêts y sont aménagés. La fréquence est également attractive puisqu’un bus est appelé à parcourir le site toutes les 15’…! Par ailleurs, la ligne 3 n’est pas non plus oubliée. Reliant Sanem et Esch toutes les 30’, ce bus s’arrêtera au niveau de l’arrêt ferroviaire Belval-Université (anciennement dénommé Belval-Usines).

 Avec ces 2 lignes, les visiteurs de proximité bénéficieront d’une réelle alternative à l’utilisation de leur véhicule automobile. Non seulement meilleur marché et offrant un niveau de confort similaire, ces moyens de transport proposent une grande rapidité de déplacement. Les mesures ont en effet été prises afin de les rendre prioritaires sur les véhicules individuels.

Pour les visiteurs provenant d’autres régions voire de l’étranger, le train se révèle quant à lui être une alternative très intéressante. La cadence des différentes navettes permet en effet de voyager sans se soucier des horaires. La régularité des temps de transport est également un atout non négligeable. Au départ de Belval, la ligne rejoint en un trait la capitale et ainsi l’ensemble du réseau ferroviaire national. D’autre part, elle relie la gare belge d’Athus via celle de Rodange. En outre, l’arrêt de Belval-Usines, rebaptisé depuis quelques jours en Belval-Université, se situe à environs 100 m de l’entrée du BelvalPlaza, ce qui encourage davantage l’utilisation de ce moyen de locomotion.

 En attendant la mise en fonction de la toute nouvelle gare prévue en 2010, une information a par ailleurs été mise en place par Agora à l’aide de panneaux explicatifs et colorés. Ils doivent permettre aux utilisateurs du rail de s’informer sur le projet urbain de Belval.

En tant que société de développement, notre vision de Belval ne se limite pas simplement à la construction de quelques habitations, de bureaux, de commerces ou d’activités de loisirs. Nous cherchons avant tout à les combiner de manière optimale afin que puisse être garanti à chaque utilisateur une meilleure qualité de vie. La réduction des contraintes liées aux déplacements des véhicules individuels joue dés lors un rôle central dans cette politique. Ensemble, avec les associations de transport, nous invitons chaleureusement chaque visiteur à découvrir le nouveau Belval à travers les transports en commun, et contribuer de la sorte à la concrétisation de notre vision commune  souligne le Directeur, Vincent Delwiche.

En ce qui concerne la circulation automobile, les efforts ont été portés afin de limiter les désagréments des flux importants appelés à se développer lors des phases de lancement de l’activité commerciale à Belval. Ainsi la circulation venant de la capitale est prise en charge dés le rond-point Raemerich où l’ancienne route d’accès de l’Arbed est utilisée afin d’éviter la création de longues files sur la N31 en direction de Belvaux. L’ancienne voie est aménagée afin de séparer le trafic de chantier qui reste bien actif dans les années à venir à Belval. A cet effet, un rond-point provisoire est mis en place sur la porte des sciences par les Ponts et Chaussées afin de réguler les différents flux de circulation. Les travaux d’aménagement battent leur plein sur ces nouveaux corridors afin d’alléger au mieux le trafic dés le 23 octobre prochain. Le boulevard Porte de France est quant à lui terminé. Son ouverture est programmée pour le 20 octobre, date à laquelle entrera en vigueur le règlement de Police coordonné par l’administration communale de la Ville d’Esch-sur-Alzette.

Autre voirie faisant partie du dispositif mis en place pour assurer la fluidité du trafic : l’avenue du Rock’n Roll. Opérationnelle depuis 2005, cette voie d’accès avait dû être partiellement « démontée » dans le cadre de la poursuite des travaux des Plaza I et II. Etant un élément essentiel dans le cadre du « bouclage » du quartier de la Terrasse des Hauts Fourneaux, la route sera remise en état par la société Multiplan de sorte qu’elle aussi soit opérationnelle pour le 20 octobre.

Afin d’assurer l’accueil des premiers visiteurs du site durant la période transitoire des chantiers, un parking payant a également été réalisé par Agora sur l’emplacement du futur quartier Square Mile. Ouvert à tous les utilisateurs, cette infrastructure dispose d’une capacité de 1000 emplacements. « …avec ce nouvel équipement, nous avons voulu aller au de-là de nos obligations vis-à-vis des investisseurs et des communes. L’objectif est d’assurer le bon enchaînement des différentes phases évolutives de l’urbanisation du site ainsi que l’intermodularité des moyens de transport. Il en va également de l’installation d’une signalétique temporaire à Belval qui se combine harmonieusement à la signalisation réglementaire. Elle est le signe de notre volonté d’améliorer encore l’accueil des nouveaux utilisateurs durant cette phase transitoire. Grâce à la collaboration active de tous les partenaires du projet Belval, nous sommes assurés de sa réussite ! « précise encore le directeur d’Agora, Vincent Delwiche. Les bourgmestres d’Esch sur Alzette et de Sanem, Madame Mutsch et Monsieur Engel soulignent quant à eux le développement spectaculaire du projet Belval et se réjouissent pleinement de l’impact positif que présente la mise en place progressive de ce pont urbain entre les deux communes.

est une société de droit privé créée en octobre 2000 dans le cadre d’un partenariat entre l’Etat Luxembourgeois et le groupe ArcelorMittal. La société a pour mission de « viabiliser et développer les friches industrielles situées sur d’anciens sites de sociétés sidérurgiques luxembourgeoises, dans un sens favorable à l’intérêt général dans les domaines économique, social, écologique, culturel et de l’aménagement du territoire en respectant les principes de gestion et de valorisation de l’économie privée ». C’est dans ce cadre qu’Agora exerce son métier d’aménageur foncier chargé de la planification et de la réalisation des projets qui lui sont confiés ainsi que de leur conduite sur le plan urbanistique.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange