Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Steinfort - Une commune qui bouge Entretien avec Guy Pettinger bourgmestre Imprimer Envoyer

Tags: Bourgmestre | Steinfort

Magazine Echo 2010-2

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

58_61_steinfort

Commune de Steinfort - Une commune qui bouge Entretien avec Guy Pettinger bourgmestre

Steinfort est un ancien site sidérurgique. Vers 1900, environ 500 salariés travaillaient à Steinfort. En 1932, la crise économique mondiale provoqua le déclin et la fermeture définitive de cette petite unité sidérurgique.

Aujourd'hui, la commune compte 4.500 habitants et offre quelque 1.000 emplois dans les secteurs de l'industrie, de l'artisanat, du commerce et des institutions financières. Parmi les infrastructures principales, il convient de relever le centre sportif et récréatif «Roudemer», avec son plan d'eau, la piscine couverte, le complexe à vocation culturelle Al Schmelz, l'hôpital régional... Steinfort est considéré comme la porte d'entrée à la magnifique vallée de l’Eisch permettant aux visiteurs de découvrir le charme et le calme des forêts majestueuses.

Marié et père de deux enfants, Guy Pettinger est fonctionnaire auprès de l'administration des contributions. Inscrit sur les listes du LSAP, il est entré en politique en 1997, lors des élections complémentaires. Il a été échevin jusqu'en 2004, date à laquelle il a succédé à Jean Asselborn à la tête de la commune. Rencontre avec le bourgmestre d'une commune qui bouge:

Echo:

Avez-vous signé le pacte logement?

Guy Pettinger:

Nous sommes parmi les premiers à avoir signé le pacte logement. Ce qui induit que notre commune sera amenée à se développer dans les années à venir. Si un projet de lotissement est ainsi en cours à Hagen, notre plus grand projet se nomme «Äischdallcenter».A Steinfort, parallèlement à la route de Luxembourg, il y a actuellement des entreprises qui sont à l'étroit et qui vont déménager dans le zoning de Graas. Ensuite, ces terrains seront utilisés afin de construire des habitations et des commerces. Ce projet se fera en trois étapes, dont la première porte sur 500 habitants supplémentaires. Le projet ira jusqu'à l'actuel camping, qui cessera ses activités sous peu et si mes renseignements sont exacts, un compromis de vente aurait été signé entre le propriétaire du camping et le Fonds de Logement. Ce projet porte sur le long terme.

Echo:

Avez-vous des infrastructures scolaires suffisantes pour l'avenir?

Guy Pettinger:

Notre maison relais sera terminée pour la rentrée de septembre. Elle est prévue pour accueillir 150 enfants et compte trois salles de classes, une dédiée au précoce et les deux autres au cycle 1. Ce projet a un coût de 8,5 millions d'euros. Nous avons lancé ce projet avant l'introduction du chèque service. Nous sommes passés avec l'introduction des chèques services de 70 à 120 enfants à la cantine. Notre marge de manœuvre est donc un peu moins confortable que prévue.

Echo:

Etes-vous commune prioritaire IVL?

Guy Pettinger:

Steinfort est une commune prioritaire IVL. Notre commune a toujours joué un rôle au niveau régional avec des projets comme la maison des jeunes qui fonctionne avec Koerich et Septfontaines. L’office social, selon la nouvelle loi, nécessitera une masse critique de 6.000 habitants.

Nous sommes ainsi en pourparlers avec Koerich, Septfontaines, Hobscheid . et Garnich afin d'avoir un office social dont le siège serait à Steinfort. Il concernerait 13.000 habitants. Nous sommes aussi en pourparlers avec Koerich, Septfontaines et Hobscheid pour réaliser des synergies dans le domaine des services de secours.

Dans le même ordre d'idées, nous avons créé un syndicat avec Hobscheid, Koerich, Mamer, Kehlen et Garnich pour gérer notre zoning à Graas. Les dépenses et les recettes seront partagées en 6 parts égales. Nous espérons commencer les travaux d'infrastructure d'ici la fin de l'été. Les extensions des zones existantes à Windhof et Kehlen feront également partie de ce syndicat.

Echo:

Vos infrastructures, notamment routières et souterraines, sont-elles en bon état?

Guy Pettinger:

Les travaux se poursuivent. Nous espérons avoir terminé les travaux à Kleinbettingen d'ici 3 ans. Nous installons partout le gaz naturel et la fibre optique. Après les élections, il faudra encore continuer les travaux, avant que les subsides pour le gaz ne baissent.

Echo:

Votre situation financière est-elle saine?

Guy Pettinger:

Avec 50 euros par habitant, notre endettement est marginal. Nous devrons contracter un emprunt pour finaliser la maison relais mais nous gérons nos finances en bon père de famille, afin d'avoir assez pour entretenir l'existant et investir dans ce qui est nécessaire.

Echo:

Avez-vous de grands projets à moyen ou long terme?

Guy Pettinger:

Il faudra, à l'avenir,renouveler notre piscine et notre hall sportif. Ces installations ont une quarantaine d'année et ne répondent plus aux normes actuelles, notamment en ce qui concerne l'écologie et la consommation énergétique. Nous sommes également en pourparlers avec les communes avoisinantes pour intégrer cette mise aux normes dans un projet régional.

Echo:

Où en sont les travaux sur votre PAG?

Guy Pettinger:

Et bien le Ministre de l'intérieur vient de signer notre PAG. Nous sommes parmi les premiers à l'avoir finalisé. Nous venons aussi de voter le nouveau règlement sur les bâtisses.

Echo:

Quelques mots pour conclure?

Guy Pettinger:

Cinq ans après les élections, je suis heureux de constater que nous avons tenu nos promesses et réalisé la quasitotalité des travaux prévus. Le seul engagement que nous n'avons pas pu tenir est l'engagement d'un conseiller écologique. Cela dit, l'idée est toujours là mais c'est un projet qui devra probablement s'envisager à niveau régional. La qualité de vie est excellente à Steinfort. Nous avons une maison des jeunes, des habitations pour seniors, un hall sportif, de bonnes infrastructures culturelles, un festival de théâtre, etc. Steinfort n'est pas une commune dortoir mais une commune qui bouge.

Communale de Steinfort
4, square Patton
B.P. 42
L-8401 Steinfort
Tél.: +352 39 93 13-1
Fax: +352 39 00 15
www.steinfort.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange