Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Complexe scolaire de Colmar-Berg Imprimer Envoyer

Tags: Colmar-Berg

Magazine Architecture & Bâtiment 2009-99

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

07-ecole-colmar-berg

Ecole précoce & préscolaire Le développement harmonieux de l’enfance dans notre société du XXIe siècle passe par un retour aux sources. “Savoir, dès le plus jeune âge, qu'il ne suffit pas d'apprendre mais de vouloir apprendre”.'Voilà le premier enseignement qu’il faudrait transmettre.

Savoir en tirer un certain plaisir et non acquérir un simple capital de connaissances... voilà le début de la réussite. Prenons conscience de l’impact des espaces, des volumes, de l’environnement sur ce plaisir. Impact bénéfique ou non sur le subconscient dès la prime enfance.

Apprenons à voir

L'enfant sera marqué toute sa vie par l'atmosphère dans laquelle se seront déroulées ses années d'école.Une abondante littérature consacrée aux souvenirs d'enfance démontre avec force cette influence et ses prolongements dans le comportement de l'adulte.

Chacun est d'accord pour condamner l'école douloureuse décrite par Dickens, Daudet et d'autres. L'univers scolaire doit être vivant, varié, accueillant, non linéaire. Croire en la jeunesse, c'est lui laisser la liberté d'imaginer par ses propres moyens. Ils aborderont le monde de la nouvelle technologie d'une manière plus critique et imaginative.

L'enseignement,tout comme l'architecture, est un art autant qu'une science.

Les sciences ont besoin de l'esprit inventif, et l'école doit être un lieu où s'apprend la diversité et se cultive la différence.L'architecture se doit de traduire la constante mutation pédagogique de l'enseignement luxembourgeois. Pour mieux s'adapter aux exigences de la vie professionnelle de demain, nous pensons que nous devons développer dans le cadre des aménagements d'espace, d'une école préscolaire et précoce, non pas des espaces multimédia, comme pour les écoles primaires mais bien des perceptions qui éveillent des rêves, des imaginaires…

La jeunesse n'est pas seulement une période de la vie, mais également un état d'esprit qui se construit dès la plus jeune enfance, une caractéristique de l'imagination, une intensité émotionnelle, qui n'est pas toujours perçue par les adultes. Nous nous devons, nous les concepteurs, les formateurs, les éducateurs, les artistes,de leur donner les moyens de révéler ces intensités, cette imagination, cette soif d'aller vers ce qui est nouveau.

Si nous voulions éduquer nos jeunes à l'image de ce qu'a été notre propre éducation, nous leur lierons les mains dans le dos! Et comme l'a dit Douglas Mc Arth u r: «La jeunesse est la victoire du courage sur la timidité, la victoire du goût de l'aventure sur la paresse.» Nous devons leur créer des espaces où leur soif d'apprendre puisse se développer.

Nous espérons que les enfants puissent se procurer l'envie de découvrir, le plaisir d'apprendre, le plaisir de grandir, le plaisir de se réaliser.

De la géobiologie…

La géobiologie est l'étude de l'ensemble des influences de l'environnement sur le vivant,et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souter-rains,réseaux métalliques, failles géo-logiques,etc. Le terme peut se définir étymologiquement. Il s'agit d'une association de la racine géo (la terre) et biologie (l'étude de tout ce qui est vivant). (wikipédia)

Le projet a été travaillé de manière énergétique, notamment en ajoutant au plâtre un produit dénommé «Car-bometum®», produit provenant de Suisse, composé de diverses limailles de métaux. Ceci est un pas important vers le béton compatible avec l'éco-biologie et l'habitat sain. Il faut savoir que même si le béton armé ne contient que des éléments naturels :des pierres, du sable, de l'eau, du fer, il ne répond pas pour autant aux critères de l'éco-biologie.Son emploi doit être limité ou rendu biocompatible par l'adjonction de chaux ou de carbometum®

…vers une architecture holistique

L'architecte a crée, ici, un espace ou corps et esprit sont en harmonie. Il a, entre autre, voulu accentuer la notion de couleur, c'est-à-dire de la Lumière.On distingue les couleurs primaires, secondaires, tertiaires et celles dites fondamentales, qui sont les 7 couleurs de l'arc-en ciel. Il est peut-être bon de les rappeler:violet,indigo,bleu, vert,jaune, orangé, rouge.

La synthèse additive a été adoptée dans le couloir courbe, par l'implantation de LED. Chaque jour une couleur différente donnera l'ambiance de la traversée vers les salles. Le multicolore ne sera réservé que pour les manifestations diverses.

Nonobstant la forêt proche, trois arbres seront plantés dans la cour de récréation. Malgré leur silence apparent,ils sont bien vivants et transmettent leur énergie, à ceux qui savent les écouter, comme les jeunes enfants...

Le fil conducteur, la ruelle suit la courbe, élément du cercle : représente le développement, l'épanouissement, la protection. Le cercle étant le centre des formes créatrices (l'oeuf).

L'architecte aime puiser dans la nature, la révélation des quatre formes originelles, contenues dans notre environnement: le cercle, le carré, la spirale, le triangle, correspondant aux quatre éléments: L'eau-le nord; la terre-le sud; l'air; le feu.

La rencontre, et/ou la mise à disposition d'espaces différents suscite l'ouverture d'esprit. La diversification de combinaison d'informations évite la création d'uniformité, facteur d'automatismes réducteurs, qui suscitent la naissance de jugements de valeur stéréotypés. En effet, plus les sources d'informations sont multiples et diverses, plus l'imaginaire s'enrichit.

Ainsi,dès le plus jeune âge,de la qualité des informations mémorisées, dépend la qualité de l'imaginaire. Afin de construire et concevoir ensemble un avenir pour l'éducation moderne de nos enfants, le processus d'évolution vers une culture de la communication, de la responsabilisation et de l'autono-mie,doit passer par le respect de la création individuelle de l'imagerie enfantine, non pas à travers nos écrans vidéos et autres, si réducteurs... mais par leurs propres «Neurones». L'architecture du site invite l'enfant dès l'entrée par un foisonnement de couleurs,à un univers imaginaire. Passant la porte, la courbe, symbole des horizons lointains,symbole de l'épanouissement, invite au départ vers d'autres horizons.

Le vitrail, imagerie fourmillante, donne la possibilité aux enfants de créer leurs propres imaginaires,composés d'images, qui seront fabriquées par eux et non plus pour eux,comme sur nos écrans.

C'est dans la quiétude des ateliers de vitraux du Monastère Cistercien de Schlierbach,en Haute Autriche,que Jean-Pierre Adam, artiste luxembourgeois, a réalisé ce vitrail. Aux rythmes de chacun des enfants, le voyage initiatique continue, à force de volonté, de recherche, d'espoir, de désir, mais aussi d'échec, d'embûche, l'esprit de cette toile ludique amènera à la découverte du trésor, celle de la connaissance de soi-même, des autres et du savoir.

La maison relais

La Maison Relais est appelée à fournir un encadrement éducatif de qualité pour les enfants scolarisés : lieu de repas, lieu d'étude, lieu d'activités. Cet espace procurera aux enfants un endroit pour développer leurs intérêts et leurs talents,ainsi qu'un accompagnement pour les devoirs et une alimentation saine, en coopération avec les parents. Cet ensemble est équipé d'une cuisine professionnelle ainsi que d'une cuisine éducative.

Une construction à basse consommation d'énergie

La nouvelle Ecole à Colmar-Berg a été conçue comme bâtiment à basse consom-mation d'énergie. Le concept énergétique est axé sur les priorités suivantes:

  • Minimisation des besoins calorifiques du bâtiment par une enveloppe à isolation thermique très performante et à herméticité élevée
  • Utilisation optimale de l'éclairage naturel
  • Limitation des effets de surchauffe estivale par des pare-soleils efficaces et par des masses thermo-accumulatrices actives
  • Eclairage artificiel à haute efficacité
  • Système de ventilation hygiénique avec récupération de chaleur très performante

Par les mesures d'optimisation énergétiques réalisées au niveau de l'enveloppe du bâtiment et des équipements techniques, un indice de consommation d'énergie thermique de 49 kWh/m2 par année, a été calculé sur base de simulations numériques. Ceci équivaut à une consommation spécifique de mazout de l'ordre de 5 litres par m2 et année, donc à une maison dite «5 litres». Par rapport à une construction traditionnelle,le concept réalisé permet une réduction de la consommation d'énergie thermique de l'ordre de deux tiers, une réduction des émissions de CO2 de 22 tonnes par année.

L'alimentation en chaleur de l'école se fait à partir de l'installation de cogénération qui est actuellement en cour s de réalisation et qui garantit une production de chaleur écologique.

Maitrise d'œuvre

Architecte:

Architect-Consult:
Jean-Paul Zigrand sàrl
1,rue de l'Alzette - L-7210 Walferdange
Pour en savoir plus: www.architect-consult.lu

Ingénieurs:

  • Génie Civil: Schroeder&Associés resp. chantier: Monsieur Streitz
  • Génie Technique: Goblet&Lavandier resp.chantier: Messieurs Pantenburg et Lahr
  • Coordination Sécurité -Santé: Schroeder&Associés, Monsieur Godart
  • Bureau de contrôle: Socotec, Madame de Chantérac

Maître d'Ouvrage:

  • Administration Communale Colmar-Berg: Monsieur le Député-Maire F.Diederich
  • Les Echevins: Monsieur GJacobs, Monsieur A.Arendt
  • Resp.chantier: Monsieur PAubart

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange