Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Inauguration de l'extension du Centre National de Littérature à Mersch Imprimer Envoyer

Tags: Mersch

Magazine Architecture & Bâtiment 2010-105

48_49_litterature_mersch

48_49_litterature_mersch

48_49_litterature_mersch

48_49_litterature_mersch

48_49_litterature_mersch

48_49_litterature_mersch

Inauguration de l'extension du Centre National de Littérature à Mersch

Historique

La Maison Servais,maison natale d'Emmanuel Servais, illustre homme d'Etat luxembourgeois,abrite depuis 1995 le Centre national de littérature à Mersch.Une transformation de la Maison Servais pour le compte du CNL fut effectuée entre 1992 et 1995.

Depuis 1990,le site de la propriété Servais est classé monument national. La Maison Becker-Eiffes, située à l'est de la Maison Servais au 2 rue de la Gare à Mersch,fut acquise par l'Etat le 7 mai 1999.

Etant donné que le CNL manquait de surfaces de stockage ainsi que de zones d'études et de recherche et que la Maison Becker-Eiffes, bâtiment voisin, était disponible, cette ancienne habitation composée d'un double corps de logis se prêtait à la réalisation du programme demandé par le Ministère de la Culture. La situation de ce bâtiment permettait de former un ensemble cohérent avec le Centre national de littérature. Historiquement, la Maison Servais constituait l'entrée représentative d'une vaste propriété (Distillerie Servais), fermée par un mur d'enceinte et comprenant divers espaces secondaires de travail.Le bâtiment de la Maison Becker-Eiffes constitue également un espace secondaire de travail, tant par sa disposition que par sa volumétrie, ainsi que par sa destination.

Concept architectural et technique

L'étude du projet a été menée en étroite collaboration avec le Service des sites et monuments nationaux étant donné le lien direct avec la Maison Servais, classé monument national en 1990.

Afin de répondre au mieux au programme et à la réglementation en vigueur,le bâtiment a été évidé et une nouvelle structure en béton est venue s'accoler aux 3 façades conservées. Un petit volume de jonction muni d'une plate-forme élévatrice sert de passage couvert entre la Maison Servais et l'extension et peut être utilisé comme foyer lors des diverses manifestations. Les bureaux du rezde- chaussée et du 1er étage s'orientent vers le parc et sont séparés de la rue par une zone tampon: bibliothèques et espace de détente.

Le 2e étage situé sous la toiture est destiné aux dépôts. Une climatisation est installée dans ces locaux pour garantir les meilleures conditions de conservation. Une coque en béton ainsi qu'une bonne isolation en toiture améliorent l'inertie thermique de ces stockages. L'atelier permet d'avoir une livraison à sec et est en contact direct avec le parc arrière.

Les façades de la Maison Becker-Eiffes ont subi une rénovation respectueuse des matériaux existants. Par un choix sobre des couleurs et des revêtements de sol, un maximum d'harmonie a été recherché par rapport à l'existant. A l'arrière, la nouvelle façade très largement ouverte vers le parc est bardée de bois afin de s'intégrer dans le parc. L'annexe dans le jardin, dû à un délabrement avancé, a été reconstruite dans les proportions existantes.

Un abri de jardin dans le fond de la propriété a été restauré et conserve sa fonction initiale.

Programme de construction

- 7 bureaux (rez-de-chaussée et étage) et 1 salle de réunion

- 1 atelier - garage

- Jonction - foyer: volume de liaison entre la Maison Servais et l'extension

- 2 dépôts avec rayonnages mobiles et fixes pour l'archivage de documents et oeuvres d'art

- Annexe avec 2 studios pour chercheurs

Aménagements extérieurs

L'espace vert à l'arrière de l'ancienne Maison Becker-Eiffes a été traité dans la continuité du parc existant. L'entrée principale de l'extension se fait par le parc.La cour avant est une cour de service et permet d'accueillir les voitures des personnes à mobilité réduite. Particularités du chantier

Les travaux de reprise en sous-oeuvre ont dû être arrêtés au printemps 2005 dus aux conditions de sol très difficiles et la mise en oeuvre de micro-pieux a dû être effectuée.

Le projet a donc été revu en fonction de cette contrainte et du respect du budget initial.

Dates clés du projet

- Début des études: 2001

- Début du chantier: Février 2005

Arrêt des travaux de gros oeuvre:

Mai 2005

- Travaux de sous-oeuvre:

Février 2006

- Mise en service des bureaux:

Janvier 2009

- Mise en service des archives:

Juin 2009

Surfaces et volumes

- Surface totale nette du bâtiment: 560 m2

- Volume construit: 1 935 m3

Dimensions des bâtiments:

- bâtiment Maison Becker-Eiffes: 20,50 x 8,70m

- bâtiment studios: 12,00 x 4,75 m

- Nombre d'étages: 3 (rez-de-chaussée, 1er et 2e étages)

Coût du projet

- Coût global : 3.250.000.- €TTC

Maître d'ouvrage

- Ministère du Développement durable et des Infrastructures Administration des bâtiments publics

Maîtrise d'oeuvre

- Architecte:Alain Leer Architectes Ingénieur génie civil:TR-Engineering

Ingénieur génie technique:

- RMC Consulting

Coordinateur de sécurité/santé:

- KM S.à r.l.

Bureau de contrôle:

- Socotec

Communiqué par le Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange