Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

La nouvelle plateforme culturelle et événementielle de la ville de Luxembourg. Imprimer Envoyer

Tags: Luxembourg-Ville

Magazine Architecture & Bâtiment 2009-103

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

20_27_cite

Le Cité

Le Cité La nouvelle plateforme culturelle et événementielle de la ville de Luxembourg

Contexte culturel et urbain.

Contexte culturel et urbain. Depuis l'année culturelle 1995, le Luxembourg et sa capitale ont connu un essor culturel sans pareil. Les retombées se mesurent entre autres au nombre d'institutions venues étoffer le paysage culturel en s'implantant sur le territoire de la ville. Aux acteurs établis - Musée National d'Histoire et d'Art, Musée d'Histoire de la Ville de Luxembourg, Cinémathèque municipale et théâtres - se sont ajoutés le Casino Luxembourg- Forum d'art contemporain, le Centre Culturel de Rencontre Abbaye Neumünster, le Musée national d'histoire naturelle, la Philharmonie Luxembourg, le Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean et,suite à l'année culturelle 2007,le Carré Rotondes.L'éventail de l'offre culturelle s'est ainsi considérablement élargi en l'espace d'une quinzaine d'années. Parallèlement, la Ville de Luxembourg fait face à un problème endémique que plus personne n'ignore, à savoir la désertification du centre-ville après la fermeture des commerces. Le coeur historique de la ville pâtit ainsi à la fois de la concurrence des offres culturelles dans le quartier nouveau du Kirchberg et de l'évolution des loyers, qui a contribué à déplacer les populations vers la périphérie. S'inscrivant dans le cadre d'un plan d'action concerté lancé par les responsables de la Ville de Luxembourg, le complexe Cercle-Cité est appelé à contribuer de manière substantielle à la réanimation du centre-ville. Les nouvelles infrastructures qu'il abritera ont dès lors été conçues de manière à s'ouvrir à un public large et, ce faisant, d'aiguiser le profil de la capitale en tant que ville cosmopolite et dynamique tournée vers le futur.

Conception architecturale de l'ensemble Cercle-Cité.

L'une des idées directrices de la conception architecturale de la nouvelle structure (réalisée par le bureau d'architecture BENG) a été d'assurer son accessibilité pour mieux affirmer sa présence et faciliter son intégration dans le centre-ville. L'architecture du bâtiment joue ainsi sur les notions de transparence et de légèreté, formant un contraste délibéré avec l'architecture historique du Cercle Municipal, dont le caractère «monumental » se voit ainsi revaloriser. Illuminée le soir,la coque de l'auditorium ainsi que la passerelle reliant le Cité au Cercle constituent les éléments visuels clé du nouveau bâtiment.

Le Cité se distingue en outre en proposant des fonctionnalités diverses, dotée chacune de son ambiance propre.D'une part, il abrite des institutions dont le fonctionnement requiert un environnement serein,d'autre part, il propose des espaces publics clairement tournés vers l'extérieur. Le défi architectural a donc consisté à allier de manière harmonieuse espaces clos et ouverts permettant d'accommoder des modes d'exploitation divers.

Missions

Jouissant d'une situation géographique idéale,le Cité a pour objectif de servir de plateforme culturelle et événementielle au public luxembourgeois. Sa programmation s'adressera dès lors en premier lieu aux citoyens de la ville et à un public transfrontalier. Bien qu'il vienne s'ajouter à une offre culturelle bien étoffée, le Cité n'a pas vocation de concurrencer les institutions existantes. Il entend au contraire combler une niche dans le paysage culturel de la capitale en alliant une gamme de services conférenciers unique sur le territoire de la ville et une programmation culturelle grand public. Le Cité s'apprête en effet à rechercher des effets de synergie en s'associant ponctuellement à d'autres institutions à vocation culturelle en ce qui concerne l'élaboration des contenus proposés au sein de la nouvelle structure. Pour mener à bien sa mission, le Cité dispose d'atouts non négligeables, au premier chef desquels il convient de citer son emplacement central, mais encore la qualité de ses équipements techniques (auditorium) et son espace restaurant.

Le nouveau complexe, qui doit à long terme réunir le Cité et le Cercle, s'articulera autour de quatre axes majeurs:

    - bibliothèque/médiathèque;

    - conférences;

    - événements culturels;

    - restauration.

L'ouverture du Cercle,prévue en 2011, permettra de compléter l'étendue de l'offre du nouveau complexe. Les salons réaménagés du bâtiment historique accueilleront des salles de conférences de différentes tailles qui s'ajouteront à l'auditorium du Cité, tandis que l'ancien «Ratskeller» sera converti en un lieu d'exposition d'art. L'exploitation de l'auditorium et du Cercle assurera un financement complémentaire venant alimenter le budget de fonctionnement du nouveau centre. À cet effet, il est prévu de démarcher activement les entreprises susceptibles de mettre à profit les services conférenciers proposés par le Cercle-Cité.

Gestion

La Ville de Luxembourg a confié la gestion des lieux à l'Agence luxembourgeoise d'action culturelle. L'Agence aura pour charge d'assurer et de coordonner la programmation culturelle du Cité et de gérer l'exploitation des infrastructures conférencières. Un comité de gérance a été instauré, il se compose de représentants de la Ville (Mme Lydie Polfer présidente, Christiane Sietzen, Géraldine Knudson, Danielle Castagna) et de l'Agence luxembourgeoise d'action culturelle (Jean Reitz,Anouk Wies) ainsi que d'experts extérieurs (Roland Pinnel,Martine Voss).

L'espace restaurant est sous gérance privée, dont l'attribution a fait l'objet d'un appel d'offres public.

Infrastructures Bibliothèque/médiathèqueÉtages 0, -1, -2

Les locaux de la médiathèque,issue de la Bibliothèque municipale, sont clairement signalés et se délimitent nettement des autres espaces du Cité. Le rez-de-chaussée occupé par la médiathèque, dont la conception met l'accent sur la clarté et la fonctionnalité, offre un cadre calme et serein aux usagers, tandis que les sous-sols abritent les fonds de la bibliothèque. Le catalogue de la bibliothèque/médiathèque est consultable sur ordinateur et les utilisateurs sont libres d'utiliser les terminaux Internet mis à disposition par la municipalité. Malgré son statut autonome, des effets de synergie entre la bibliothèque/ médiathèque et les autres espaces du Cité,en particulier l'auditorium, sont visés: en complément des conférences, elle pourra ainsi organiser des séances de lecture ou des rencontres avec des auteurs.

Restaurant: AKA Cité Étage 1

Capacité: 70 places assises La décision d'inclure un espace restaurant dans la nouvelle structure du Cité participe de la volonté de contribuer à l'animation du centre-ville, plus particulièrement au-delà du seuil fatidique de 18h. En proposant des offres spéciales à destination des conférenciers, il jouera en outre un rôle important dans la gamme des services proposés par le Cité. Il pourra par ailleurs s'inscrire dans le cadre de la programmation culturelle du centre en organisant des soirées événement ou thématiques. Suite à un appel d'offres public, l'exploitation de l'espace restaurant a été confiée à la société YoYo S.A.(Jean-Claude Kolbach, Steve Darne), dont la proposition s'inscrit dans le cadre de l'image urbaine et dynamique qui doit caractériser le Cité. Le restaurant AKA Cité, dont le nom signifie littéralement «La Cité rouge», met l'accent sur la convivialité en proposant notamment un «sushi train». Sa cuisine, axée sur les produits frais et naturels, alliera cuisines du monde et saveurs asiatiques dans un cadre atypique. Auditorium

Étage 2

Capacité : 142 places assises L'auditorium du Cité détonne par son audace architecturale.

Élément visuel phare du nouveau bâtiment, il s'agit d'une construction métallique en suspension libre pouvant accueillir 142 conférenciers.

Pièce maîtresse du nouveau centre,l'auditorium se comprend comme une offre s'adressant aux entreprises et aux organisations à la recherche d'un cadre de conférences exceptionnel en plein centre-ville. Doté d'équipements techniques répondant aux dernières normes différents formats de projection, 2 cabines d'interprètes, équipements de visioconférences,dispositif d'enregistrement... il fonctionnera en complément des espaces de réunion et d'accueil du bâtiment attenant du Cercle.

L'auditorium pourra par ailleurs être utilisé pour des manifestations culturelles ayant trait ou non à la programmation culturelle du Cité, soit:

    - des événements de type concerts de midi, concerts «after work», signature de livres, etc.;

    - des manifestations ou cycles de conférences organisés par le Cité en collaboration avec des partenaires institutionnels;

    - des soirées débats ou des présentations d'artistes dans le cadre des manifestations culturelles du Cité. L'exploitation de l'auditorium et des salles de conférence du Cercle se fera sur base de «package deals» modulables, soit à plusieurs formules s'adressant aux différents types d'usagers.

Programmation culturelle:

La programmation culturelle du Cité sera clairement tournée vers l'actualité. S'adressant à un public large, elle entend établir un lieu vivant au coeur de la cité,encourageant le débat public et la rencontre de publics divers. Pour implémenter sa programmation culturelle,le Cité recherchera la collaboration d'institutions existantes, gérées ou non par la Ville de Luxembourg. L'offre culturelle du Cité déclinera plusieurs types de manifestations:

    - événements artistiques/commande annuelle d'une oeuvre;

    - cycles de conférences;

    - lectures;

    - concerts.

Événements artistiques:

Le Cité envisage d'organiser régulièrement des projets artistiques en relation avec des sujets d'actualité devant s'adresser à des publics de tous âges et de tous horizons. Les événements en question sont susceptibles de prendre des formes diverses: expositions thépmatiques, installations, interventions in situ, projections...

Cycles de conférences:

En s'appuyant sur le formidable outil que constitue l'auditorium, le Cité prévoit d'organiser ou d'accueillir des cycles de conférences en collaboration avec des partenaires institutionnels ou des organisations tels que l'Institut Grand-Ducal, les Amis de l'Opéra ou encore les services culturels des ambassades au Luxembourg.

Lectures:

Le Cité accueillera d'une part les Mardis littéraires organisés par la Bibliothèque municipale. Il entend d'autre part inviter des écrivains de renommée internationale pour des soirées lectures ou des présentations de publications.

Concerts:

Des concerts seront organisés dans des créneaux horaires qui s'alignent aux heures de travail, soit à l'heure de midi et «after work» (entre 18h et 20h). Ces manifestations s'adresseront plus particulièrement à la population dont le lieu de travail se situe sur le territoire de la ville. Les concerts de midi seront organisés en collaboration avec le Luxembourg City Tourist Office.

Dates clés du projet:

    - 15.02.02: Lauréat du concours d'architecture

    - 24.11.04: Début des travaux de démolition

    - 21.03.05: Fin des travaux de démolition contractuelle

    - 08.04.05: Fin des travaux de démolition

    - 12.04.05: Début des travaux de terrassement

    - 15.11.05: Fin des travaux de terrassement

    - 09.10.06: Début montage installations techniques

    - 16.10.06: Début montage façade en verre arrière

    - 23.10.06: Début montage « Bulle »

    - 31.10.06 : Fin des travaux de gros oeuvre

    - 12.10.09: Fin des travaux

    - 11.12.09: Inauguration du Cité

Coût des travaux

    - Le coût des travaux est de 21.102.896€

    - TTC et honoraires compris

    - Le bâtiment en chiffres

    - Volume bâti: 14.400 m3

    - Surface bâtie: 3.500 m2

    - Bibliothèque: 1.000 m2

    - Espaces restaurant: 225 m2 et 135 m2

    - Auditorium: 175 m2

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange