Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Steinfort Imprimer Envoyer

Tags: Bourgmestre | Steinfort

Magazine Echo 2009-4

Steinfort

Commune de Steinfort Entretien avec Guy Pettinger bourgmestre

Echo:

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs?

Guy Pettinger:

Je suis marié, père de deux enfants et suis fonctionnaire auprès de l’administration des contributions. Inscrit sur les listes du LSAP, je suis entré en politique en 1997, lors des élections supplémentaires. J’ai ainsi été échevin jusqu’en 2004, date à laquelle j’ai succédé à Jean Asselborn à la tête de la commune.

Echo:

Profitez-vous de l'allongement du congé politique?

Guy Pettinger:

Notre commune comptant 4.400 habitants, mon congé politique est passé de 14 à 20h. Ces 6 heures supplémentaires sont bienvenues, d’autant que Steinfort est une commune prioritaire IVL.

Echo:

Avez-vous signé le pacte logement?

Guy Pettinger:

Nous avons été parmi les premiers à signer le pacte logement. Ceci implique que notre commune va fortement se développer dans les années à venir. Différents projets sont sur la table mais aucun n’en est au stade de la réalisation.Le plus grand de ces projets est le Eischdallcenter. C’est un projet privé situé le long de la route de Luxembourg. Pour vous donner un ordre de grandeur, on parle, juste pour la première étape du projet, de plus ou moins 500 habitants supplémentaires. Il y a, sur ces terrains, quelques entreprises qui ne peuvent plus s’agrandir et qui ont ainsi décidé de déménager. Il s’agira d’une zone urbaine mixte avec un centre com- mercial, des restaurants, etc. Nous sommes aussi en négociation avec le Fonds du Logement pour construire des habitations sociales dans une seconde phase. Pour res- ter dans le logement social, le Fonds du Logement est propriétaire d’une parcelle près de la frontière. Un pro- jet prévoyait d’y construire une résidence à appartements. Ce projet se heurte malheureusement à notre règlement des bâtisses. Nous espé- rons cependant que ces problèmes pourront être résolus dans un avenir proche.

Echo:

Avez-vous fixé des contraintes écologiques au projet Aischdallcenter?

Guy Pettinger:

Ce projet n’en étant qu’au stade de la discus- sion, ce point n’a pas encore été abordé. Faisant partie de l’alliance pour le climat, nous sommes d’avis que les communes doivent montrer l’exemple en matière d’écologie, cependant les entre- prises privées et les particuliers doivent aussi participer à l’effort. Nous avons de notre côté construit l’une des premières, si ce n’est la première école passive du pays à Kleinbettingen. Cette école, qui fonctionne très bien, est toujours visitée par de nombreux architec- tes. Notre future maison relais, qui ouvrira ses portes au printemps 2010, sera un bâtiment à basse consommation d’énergie. Elle pourra accueillir jusqu’à 150 élèves. Ce bâtiment comprendra aussi une classe précoce et deux classes préscolaires. Il sera chauffé par une centrale de cogénération, qui communes voisines. Les enfants des communes avoisinantes viennent apprendre à nager dans notre piscine communale. Notre hôpital fonctionne également comme un syndicat intercommunal et notre maison pour jeunes concerne aussi les communes de Koerich et de Septfontaines. Dans le même esprit, nous venons de créer un syndicat régional pour les zones d’activité avec les communes avoisinantes. Ce syndicat vient partage un sixième des dépenses liées à cette zone, ainsi qu’un sixième des revenus.

Echo:

D'autres projets vous vien- nent à l'esprit?

Guy Pettinger:

Nous avons profité des vacances pour réaménager la cour de récréation de l’école primaire à Steinfort. Ce ne sera plus une cour «classique» car elle com- prendra toute une série de jeux et d’installations «aventure». Nous en profiterons en même temps pour placer les gaines qui serviront plus tard à relier la cogénération. Dans un autre ordre d’idées, nous refaisons depuis plusieurs années les infrastructures souterraines de Kleinbettingen. D’ici deux à trois ans, toutes les infrastructures sou- terraines de la commune seront refaites.

Echo:

Et qu'en est-il de Steinergy?

Guy Pettinger:

Steinfort est l’une des rares communes du pays à être propriétaire d’un réseau élec- trique. Creos, la nouvelle société, gère le réseau. Steinergy, consti- tuée à 50% de la commune et à 50% d’Enovos, est en charge de l’achat et de la vente de l’électricité. Au niveau de la commune, nous avons choisi de n’acheter que de l’énergie verte. Les clients particuliers ont le choix entre l’énergie verte, l’énergie la moins chère ou un mix des deux.

Echo:

Quelques mots pour conclure?

Guy Pettinger:

Steinfort est une commune vraiment agréable à vivre. Il y a d’ailleurs beaucoup de demandes pour habiter ici. Il faut dire que notre commune est idéalement placée, près de l’autoroute, juste à côté d’Arlon et à quelques minutes de la capitale. Nous disposons ici de toutes les infrastructures nécessaires, tant au niveau des écoles et maisons relais qu’au niveau culturel et sportif. Nous comptons aussi une cinquantaine de clubs et asso- ciations qui font vivre la com- mune. Il y a presque chaque weekend une manifestation à Steinfort, dont les deux plus connues sont le marché de noël, l’un des plus beaux du pays, ainsi que la fête de l’étang vers le 15 septembre, qui attire des mil- liers de personnes. Notre festival de théâtre en langue luxembourgeoise draine aussi chaque année un bon millier de person- nes venues de tout le pays.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange