Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Schuttrange Imprimer Envoyer

Tags: Bourgmestre | Schuttrange

Magazine Echo 2009-4

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange

Schuttrange a été souvent oublié dans les dossiers et mon rôle de bourgmestre est aussi de faire connaître Schuttrange auprès des instances nationales

Commune de Schuttrange Entretien avec Claude Marson bourgmestre Schuttrange a été souvent oublié dans les dossiers et mon rôle de bourgmestre est aussi de faire connaître Schuttrange auprès des instances nationales Marié et père d'une fille de 14 ans, Claude Marson est informaticien aux P&T. Inscrit sur les listes du LSAP, cet ancien chef de corps des pompiers est bourgmestre de la commune de Schuttrange depuis le 13 novembre 2008. Il a accepté de nous recevoir pour évoquer sa première année à la tête de la commune.

Echo:

Quel est votre premier bilan après une année en tant que bourgmestre?

Claude Marson:

Etre bourgmestre est assez différent de ce que l'on pourrait croire. On pense souvent qu'il y a une distance entre le bourgmestre et les gens, ce qui est faux. J'ai récemment fait le service à la Schouberfour et je me suis rendu compte que les gens posent toujours des questions à un bourgmestre, même s'ils sont d'une autre commune. Bourgmestre est une tache prenante mais passionnante.

Echo:

Profitez-vous de l'allongement du congé politique?

Claude Marson:

Comme notre commune compte 3.450 habitants, mon congé politique est passé de 14 à 20h. C'est très appréciable, même si être bourgmestre pourrait nécessiter un investissement à temps plein, tant il y a de travail et de sollicitations des citoyens et des entreprises.

Echo:

Quels sont les différents projets en cours et à venir à Schuttrange?

Claude Marson:

Commençons par notre nouveau centre scolaire. Notre nouvelle maison relais sera mise en service le 15 octobre. Après les vacances de noël, on déménagera les classes précoces et préscolaires. La crèche fonctionnera aussi à partir de janvier. J'espère qu'en janvier nous aurons également une cuisine qui nous permettra de préparer les repas des enfants sur place. Comme l'ensemble des nouvelles constructions communales, notre école est un bâtiment à basse énergie. Il est équipé de capteurs solaires pour la production d'eau chaude, d'un chauffage à copeaux de bois et si le budget 2010 nous le permet, nous l'équiperons aussi de panneaux photovoltaïques.

Echo:

Qu'en est-il de votre projet de construction d'une nouvelle mairie?

Claude Marson:

Nous présenterons le projet et les devis y afférant au conseil communal d'ici fin septembre. De nombreuses discussions ont eu lieu avec l'ensemble du personnel afin d'élaborer un concept qui tienne compte de l'ensemble de nos besoins. Le projet élaboré par Arlette Schneider porte sur trois bâtiments. L'ancienne école ne nécessitera pas de gros travaux, l'ancien presbytère sera complètement remanié à l'intérieur pour permettre des hauteurs sous plafond suffisantes pour les lieux accessibles au public, et nous ajouterons une nouvelle annexe résolument contemporaine. Au niveau énergétique, les façades seront isolées par 20 cm d'isolation en laine de roche, excepté la façade avant pour conserver le caractère architectural. Les châssis de fenêtre seront remplacés par des châssis à haut coefficient thermique et la toiture sera isolée. La chaudière actuelle sera conservée mais déplacée vers un nouveau local de stockage pour copeaux permettant de stocker le double du volume du stockage actuel. Le budget est estimé à 2 millions d'euros.

Echo:

Dans quel état sont les finances communales à Schuttrange?

Claude Marson:

Il faut savoir qu'à Schuttrange, nous avons toujours eu de petites rentrées d'argent, ce qui, dans les temps de crise qui s'annonce, sera peut-être un avantage. Nous avons en fait toujours géré notre budget en bon père de famille. Le souci lorsque l'on est une commune avec un petit budget entourée de communes plus riches est que nous sommes quand même obligé d'offrir des services à la hauteur. Nous faisons ainsi partie du syndicat intercommunal pour une piscine régionale avec les communes de Niederanven, Betzdorf, et Contern. C'est un excellent projet pour la région, malheureusement devenu trop cher pour Schuttrange car le budget initial a été largement dépassé.

Echo:

Schuttrange bénéficie d'une bonne situation géographique...

Claude Marson:

Notre situation est idéale, à 5 minutes de la ville, bien desservis par les bus, les trains, à côté de l'autoroute. Pourtant, même si cela parait incroyable, Schuttrange n'est pas une commune prioritaire IVL alors que nous avons en réalité deux gares, celle de Munsbach et celle d'Oetrange. Nous avons 3.000 places de travail dans notre zone d'activité. Nous avons plus de 30% de surface verte dans nos lotissements et malgré cela nous ne sommes pas classés commune à développement naturel. Bref, Schuttrange a été souvent oublié dans les dossiers et mon rôle de bourgmestre est aussi de faire connaître Schuttrange auprès des instances nationales. Nous avons par exemple d'excellents contacts avec l'administration des Ponts & Chaussées maintenant.

Echo:

Avez-vous signé le pacte logement?

Claude Marson:

Nous avons signé le pacte logement. Notre PAG n'étant pas achevé, nous sommes partiellement bloqués pour les projets de développement. Nous allons d'ici peu voter les scénarios de développement pour Schuttrange. L'an prochain,nous remettrons notre dossier au ministère de tutelle pour approbation. Nous avons tout de même un projet de logements à cout modéré qui n'a pas besoin du PAG qui a déjà été présenté au conseil communal. Le vote aura encore lieu cette année et nous n'avons pas encore choisi notre partenaire pour le réaliser.

Echo:

Quelques mots pour conclure?

Claude Marson:

Je terminerais sur une vision d'avenir: l'aménagement d'une nouvelle place devant la commune pour recréer un centre avec de nouvelles fonctionnalités. Ceci n'est pour l'instant qu'une vision mais ce serait bien que cela devienne un projet. Nous faisons tout pour que Schuttrange soit une commune vivante, qu'elle ne devienne pas une commune dortoir. Il faut pour cela favoriser le lien social entre les gens, avoir des commerces, des cafés, restaurants, et des associations dynamiques. Nous avons également sur notre territoire des professionnels de la santé : pharmacie, médecins, kiné, dentiste, etc. Il n'est pas inenvisageable que nous construisions à l'avenir une structure publique dédiée à ces métiers libéraux au service du citoyen.

Administration communale de Schuttrange
2, place de l'Eglise
L-5367 Schuttrange
Tél.: 350113-1
Fax: 359949
www.schuttrange.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange