Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Luxembourg - Hamm - Rénovation et construction d’une maison de soins Imprimer Envoyer
Magazine Architecture & Bâtiment 2009-102

$alt

$alt

Rénovation et construction d’une maison de soins à Luxembourg-Hamm.

La première pierre de l’hospice civil de Hamm a été posée le 15 septembre 2009 en présence du président du conseil d’administration de l’Hospice civil, Fernand Diederich et de Paul Helminger, député maire de la ville de Luxembourg. Ce projet, qui s’achèvera en 2012, a été confié à Georges Reuter Architectes, qui nous a fait l’amitié de nous en livrer un descriptif sommaire: Suite à la décision de transférer le Centre National de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle existant à Hamm au nouveau site à Kirchberg, une importante partie des locaux affectés à ce service a été libérée de ses fonctions et pourra donc être affectée aux besoins des Hospices Civils pour la nouvelle Maison de Soin. Dans ce contexte,le maître de l'ouvrage a pris la décision de démolir la partie la plus ancienne des constructions, c'est-à-dire les bâtiments A et B datant du début des années 60,et de reconstruire deux nouvelles ailes qui regrouperont tous les services communs,ainsi que des nouvelles chambres aux étages. Le bâtiment C actuel, construit en 1987, ainsi que le pavillon médical, datant de 2002, seront transformés pour être rendus conformes aux normes et règlements en vigueur. Il s'agit d'adapter les chambres et leurs salles de bains aux dimensions et surfaces minimales requises, de créer des bases de soins conformes. La nouvelle Maison de Soin comptera en définitive approximativement le même nombre de lits que la Maison de Retraite actuelle. Afin de pouvoir maintenir le nombre actuel de pensionnaires tout au long des travaux, le chantier sera organisé en trois phases.

BÂTIMENTS A + B

Les Bâtiments A et B seront démolis. Deux nouvelles ailes de bâtiments (B est et B ouest) seront construites à leur place en se raccordant aux trois ascenseurs existants.

BÂTIMENTS B

Un parking au 2e sous-sol et une cour de service au 1er sous-sol seront aménagés du côté est entre les Bâtiments C ET B.

Les 2e et 1er sous-sols regrouperont les locaux techniques:

  • -2: ventilation,dégraisseur, traitement d'eau,
  • -1: chaufferie,compteurs,trafo, groupe électrogène, poubelles, livraison, dépôts et ateliers, ainsi que la cuisine (lumière naturelle).

Le rez-de-chaussée accueillera autour du hall d'entrée:

  • le restaurant,
  • la cafétéria,
  • les salles polyvalente,
  • d'animation et de formation,
  • ainsi que l'administration.
Du 1er au 4e étage on trouvera les nouvelles chambres des pensionnaires avec leurs bases de soins et leurs séjours.

BÂTIMENT C

Le BÂTIMENT C,ainsi que le groupe des trois ascenseurs seront conservés. Les chambres existantes des 1er et 2e étages resteront inchangées quant à leur dimensions, mais devront être équipées de nouvelles salles de bains conformes. Les niveaux du rez-de-chaussée et du sous-sol (ancien Rehazenter) seront complétés par de nouvelles chambres, des blocs de soins et des vestiaires pour le personnel. Un des 3 ascenseurs centraux existants, qui desservent déjà tous les niveaux depuis le sous-sol jusqu’au 4ième étage, sera prolongé jusqu’au 2ième sous-sol pour permettre l’accès au parking souterrain.

BÂTIMENT D (PAVILLON MEDICAL)

Le pavillon médical,de par son emplacement et sa connexion aux bâtiments existants, se prête bien pour y aménager 6 chambres au rez-de-chaussée et le service de kinésithérapie pour la moitié du niveau -1, ceci moyennant des modifications intérieures qui comprennent des ajouts de salles de bains et certaines modifications des cloisons intérieures. La deuxième partie du niveau -1 sera réintégrée après les travaux par l’antenne locale de Hëllef Doheem à Hamm. Georges Reuter Architectes

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange