Newcom s.a.r.l
Home
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Concours Fonds de Compensation Imprimer Envoyer

Tags: Kirchberg

Magazine Architecture & Bâtiment 2009-102

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Arlette Schneiders Architectes

Projet laureat du concours d’architectes organise par le fonds de compensation.

Kcap Architects & Planners / Arlette Schneiders Architectes

Parti Architectural - Urbanistique - Environnemental

Le terrain sur lequel le projet du bâtiment du Fonds de Compensation sera réalisé profite d'une situation centrale entre la Cour de Justice Européenne, la Chambre de Commerce, le futur Bâtiment Jean Monnet 2 et la future place publique. Notre démarche vise à renforcer cette situation et à intervenir en continuité avec le projet urbain du Fonds Kirchberg. Cette approche a été l'élément de base de notre projet, dans lequel nous avons mis l'accent sur le dialogue entre le bâti et l’espace public, avec pour objectif d'offrir un visage humain au quartier Européen, dans lequel piétons, cyclistes, employés et habitants sont invités et encouragés à parcourir cette partie de la ville, à la traverser, à s'y arrêter. Ce sera donc un site perméable aux cheminements publics des piétons, favorisant les parcours entre l’avenue J.F. Kennedy, les développements futurs projetés sur le plateau, et l’ancien village du Kirchberg .

Notre volonté est d'offrir une volumétrie claire, bien présente dans la rue, afin de renforcer l’impression d' «urbanité». Cette présence forte, presque massive, des bâtiments vus depuis la rue, est atténuée par la réalisation des volumes en porte-à-faux , offrant une réalité beaucoup plus ouverte et perméable dès que l'on se rapproche de I' îlot. Ceci permet de libérer de façon importante le champ visuel du piéton vers les endroits clefs de l'îlot. Cette volumétrie à double échelle de lecture a pour objectif de répondre aux enjeux, presque contradictoires, de la création d'un îlot dense mais qui reste perméable et fragmenté.

Les entrées prennent place naturellement au-dessous des porte-à-faux, profitant alors de leur visibilité claire et de leur protection.

Le restaurant d'entreprise est prévu au rez-de-chaussée du bâtiment Sud , à l'angle de la place avec la rue A. De Gasperi. Il permet de dynamiser et activer la place. La partie restaurant s'ouvre par une terrasse sur le cœur de l'îlot, la partie cafétéria, ouverte sur la place, peut facilement accueillir le public et ainsi contribuer à l’ambiance sur la place.

Nous proposons une composition de 4 entités bien distinctes d'un point de vue volumétrique, mais présentant une expression architecturale similaire. Les matériaux sont les mêmes pour les 4 bâtiments, mais le rythme des ouvertures de fenêtres et la largeur des fenêtres varient en fonction des orientations .

Adaptabilité de l'ouvrage dans le temps

Les plateaux de bureaux ont été conçus en permettant une flexibilité maximale de l’agencement des espaces intérieurs du bâtiment. La trame du bâtiment est de 1,35 mètres, chaque module de la façade dispose d’une ouverture ce qui laisse beaucoup de possibilités pour les cloisonnements futurs.

Qualité environnementale

La recherche de la qualité environnementale a fortement influencé le concept de ce projet.

Le point de départ est le concept du Trias Energetica, qui est une approche pour la qualité environnementale en trois étapes

1) La limitation des besoins en énergie au départ.

Celle-ci dépend de la forme, de l’orientation et de l’isolation thermique. Notre projet est donc constitué par des volumes compacts, d’une profondeur de 16 mètres. Les parois extérieures sont munies d’une isolation très performante. Les toitures seront recouvertes de sedum. Ce type de végétation augmente les capacités d'isolation du toit, réduit l’accumulation de chaleur dans les zones urbaines et protège le toit contre les dangers des rayonnements infrarouges du soleil, prolongeant ainsi sa durée de vie. Les toits en sedum demandent relativement peu d'entretien et absorbent une partie des eaux pluviales.

Dans le dessin des façades, il a été tenu compte de leur orientation, les percements passant d'un maximum de 40% d'ouverture en façade Sud-ouest jusqu'à un minimum de 54% d'ouverture en façade Nord-est. Ces dispositions seront complétées par la mise en place d’installations techniques très performantes.

Afin de minimiser la consommation du système de chauffage nous avons opté pour l’utilisation maximale de l’inertie du bâtiment, notamment en été. Ainsi l'inertie des dalles en béton agit comme tampon vis-à-vis des apports calorifiques internes et externes. Pour permettre à la dalle d’assurer son rôle de tampon thermique, il est nécessaire d’évacuer pendant la nuit les calories emmagasinées en journée. Pour cela elle est équipée d’un réseau de tuyauteries véhiculant du chaud et du froid. Ce système est complété par une aération des locaux en période nocturne.

2) Energies renouvelables

Le bâtiment sera muni de différentes installations telles que récupération des eaux pluviales, panneaux photovoltaïques…

3) La source d’énergie de chauffage propre

Le bâtiment est raccordé au chauffage urbain.

Par la réalisation de ce projet lauréat du concours, nous voulons participer à la qualité de la vie dans le quartier européen du Kirchberg et surtout à lui donner une dimension à l’échelle humaine.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange