Newcom s.a.r.l
Home » 2012-5 » Commune de Schengen: La fusion réussie
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Schengen: La fusion réussie Imprimer Envoyer
Magazine Echo 2012-5

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

La nouvelle commune comprend aujourd’hui les localités de Bech-Kleinmacher, Burmerange, Emerange, Elvange, Remerschen, Schengen, Schwebsingen, Wellenstein et Wintrange. Elle s’étend sur 31.85 km2 et compte environs 4.300 habitants. C’est tout le collège échevinal de Schengen qui nous a accueillis pour nous parler d’une commune qui conjugue art de vie et convivialité.

Fusionner…

Une fusion n’est pas un processus évident. Cela nécessite une grande implication et de la bonne volonté tant au niveau politique que de la part du personnel communal. François Hemmen et Georges Laux, 2ème et 3ème échevins, nous expliquent que les services techniques, qui avant étaient dans chaque commune, ont tous été regroupés sous un même toit. « Cela demande des efforts de la part de tout le monde mais nous avons la chance de pouvoir compter sur des équipes fiables qui s’entendent bien entre elles. Si nous avons parfaitement réussi notre première phase d’intégration, nous en sommes maintenant au stade de l’établissement des routines », nous expliquent les responsables des services techniques. Le travail ne manque pas pour les services communaux. Ainsi, avec le tunnel du Markusbierg sur leur territoire, les services d’incendie n’ont pas le temps de s’ennuyer et sont régulièrement sollicités pour des exercices.

…en respectant les identités

A Schengen, fusionner ne veut pas dire écraser. Aussi, toutes les localités qui composent la commune gardent leur identité propre. Chaque village a son charme, ses spécificités, ses fêtes. Citons notamment Burmerange, d’où est originaire la fameuse «Maus Ketty», dont la sculpture trône au milieu du village, et qui organise tous les ans sa grande fête des fleurs.

Un rôle régional…

Si Schengen attire des touristes de toute la Grande Région, c’est aussi une commune qui multiplie les collaborations et les synergies.

Ainsi, ses relations avec Perl sont excellentes et la commune sera reliée à la station d’épuration allemande à moyen terme. Ajoutez à cela le fait que 1.700 luxembourgeois vivent à Perl et le lycée germano-luxembourgeois et vous comprendrez que l’esprit Grande Région souffle sur Schengen.

…national et européen

Roger Weber, président de la Schengen asbl, nous explique qu’avec plus de 35.000 visiteurs par an juste pour le musée, Schengen est l’un des villages les plus connus du monde.

« Nous avons des visiteurs du monde entier, des chinois, des indiens, des ministres, des gouvernements et aussi de nombreux particuliers qui veulent voir où les accords permettant la libre circulation des personnes ont été signé. »

« Du coup, nous sommes constamment sollicités pour prêter main forte à des manifestations et organisations. Nous allons d’ailleurs en 2015 organiser les festivités pour les 30 ans de Schengen », nous explique Ben Homan, bourgmestre de la commune.

Pour un tourisme de qualité

A Schengen, tout est fait pour promouvoir un tourisme doux avec des chemins de promenades, des pistes cyclables et de nouvelles possibilités de sport aquatique comme le nouveau téléski nautique.

« Nous sommes l’une des seules communes, avec Grevenmacher, à avoir un camping, un port de plaisance, 2 musées, des étangs dans lesquels on peut encore nager, etc. La seule chose qui nous manque peut-être est une plus grande offre au niveau de l’hôtellerie, mais deux projets sont en discussions. »

Pour le tourisme les idées ne manquent pas à Schengen, y compris en ce qui concerne le tourisme fluvial avec un projet de ponton flottant sur la Moselle comprenant un stand de vente de produits régionaux et la location de vélos.

Ben Homan poursuit : « Nous visons clairement un tourisme vert. Nous ouvrirons d’ici 2014 un centre de biodiversité qui comprendra entre autres des jeux éducatifs pour les enfants. Nous sommes d’ailleurs les seuls au pays à avoir reçu le prix du tourisme durable ».

Enfin, comment parler de Schengen sans parler de vin ?

Schengen a la chance d’être la plus grande commune viticole de la Moselle luxembourgeoise et ses vins participent largement au rayonnement de la commune, de la région et du pays !

Commune de Schengen

75, Wäistrooss L-5440 Remerschen BP10 L-5506 Remerschen Tél. : 23 66 40 - 28 Fax : 23 66 48 25

www.schengen.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange