Newcom s.a.r.l
Home » 2012-5 » Pose de la 1ère pierre du nouveau centre logistique et de production du DE VERBAND GROUP à Perl-Besch
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Pose de la 1ère pierre du nouveau centre logistique et de production du DE VERBAND GROUP à Perl-Besch Imprimer Envoyer
Magazine Echo 2012-5

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Le 1er octobre 2012, une cérémonie de pose de la 1ère pierre a été organisée par DE VERBAND GROUP et la SBB Saarland Bau und Boden Projektgesellschaft pour signaler le début de construction des silos à céréales et de la fabrique d’aliments pour le bétail dans le zoning industriel de Besch.

Le président du conseil d’administration, Henri Lommel et le directeur général, Jos Jungen, du

DE VERBAND GROUP, ensemble avec le gérant de la SBB, Thomas Schuck, se sont faits l’honneur de recevoir de nombreux invités. Madame la Ministre de l’environnement et de la protection des consommateurs, Anke Rehlinger, et le bourgmestre de la commune de Perl, Bruno Schmitt, ont exprimé leurs félicitations pour cette implantation industrielle au coin des 3 pays, milieu de la Grande-région SAAR-LOR-LUX.

Monsieur Romain Schneider, Ministre de l’Agriculture du Grand-Duché de Luxembourg, a souligné par la présence de son représentant, Monsieur André Vandendries conseiller de gouvernement, l’importance de ce projet important pour l’agriculture luxembourgeoise et des régions avoisinantes. De nombreux invités, représentant surtout les administrations en relation avec le projet, les ingénieurs et architectes, les sociétés de construction et les différentes organisations des agriculteurs de la Grande Région, ont assisté à cette cérémonie sympathique.

Le président Henri Lommel a retracé dans son introduction le long chemin pour la recherche d’un terrain adapté aux exigences des transbordements des grands volumes traités par DE VERBAND en céréales, aliments pour le bétail et engrais.

Déjà depuis 1992, la coopérative exploite des silos à céréales en location dans le nouveau port de Metz. Entre 1998 et 2002, d’intenses démarches en faveur d’une implantation des silos et de la fabrique d’aliments dans le port de Mertert n’ont pu aboutir. Fin 2010 enfin, on a pris connaissance de la disponibilité du terrain dans le zoning industriel Besch.

En juin 2011, le conseil d’administration du DE VERBAND GROUP prend la décision d’acheter les surfaces afin d’implanter sa nouvelle centrale de production, de stockage et de logistique pour les grands volumes de produits agricoles.

La réaction, qu’a provoquée cette décision au Luxembourg, a surpris les décideurs du DE VERBAND.

Le gouvernement luxembourgeois voulait tout faire pour maintenir ces activités dans le pays et offrait une possibilité d’implantation au port de Mertert. Après analyse approfondie de cette offre, le conseil d’administration, pour des raisons stratégiques, a confirmé sa décision pour Besch au 14 septembre 2011. Le président a souligné son respect pour cette démarche et a remercié spécialement les Ministres Romain Schneider et Marco Schank pour leur haute contribution personnelle.

Arrivé au démarrage du chantier de ces installations importantes, le président Lommel a remercié les ministères et administrations sarrois nationales et communales, qui ont réussi à établir les autorisations nécessaires dans un délais très court.

Le directeur général du DE VERBAND GROUP, Jos Jungen, a présenté le projet. La nouvelle centrale de transbordement, de stockage, de production et de logistique du

DE VERBAND GROUP pour les grands flux de produits agricoles de grands volumes, comme les céréales, les matières premières pour la production d’aliments pour le bétail et les engrais, s’installera sur ce terrain adjacent les quais de la Moselle.

Les avantages logistiques du site avec sa connexion directe aux quais de la Moselle et au réseau autoroutier sont énormes. Le site, étant situé au centre d’une grande région agricole, offre ainsi des opportunités stratégiques de développement de tous les côtés.

Pour garantir ce développement positif dans l’avenir, ainsi que pour améliorer la productivité et la rentabilité, les nouvelles installations de production et de logistique sont d’une importance primordiale. Le concept régional de la production de céréales en agriculture, le stockage dans la région, la production d’aliments composés riches en céréales sur place et leur retour via courtes distances dans les fermes, rempli au mieux toutes attentes en qualité, sécurité alimentaire, transparence, traçabilité et durabilité. Ces avantages constituent une base forte pour un partenariat productif avec les agriculteurs de ces régions.

Le projet comprend des silos à céréales d’une capacité totale de stockage de 30.000 to, répartie sur 10 silos à 500 to et 10 silos à 2.500 to.

Les installations de conditionnement, les nettoyeurs et les agrégats de réception tournent en 2 lignes à 200 to/H de capacité. 2 séchoirs à 30 to/H. assurent le fonctionnement des installations également sous de conditions météorologiques difficiles. Un dépôt à fond plat, pouvant accueillir 7.500 to de céréales ou 5.000 to de matières premières fait partie des installations de stockage.

La fabrique d’aliments composés pour le bétail a une capacité annuelle de production de 80.000 to en 2 pauses. Les installations les plus modernes produisent ici des aliments composés pour bovins, porcs et volailles sous des conditions d’hygiène, de qualité et de traçabilité les plus élevées.

Toutes les installations sont raccordées par des transporteurs à chaîne ou bandes directement avec les quais de la Moselle. Ainsi les importations et les exportations peuvent profiter des avantages du transport par les voies navigables.

Les transbordements de marchandises en entrée et en sortie, ainsi que le stockage d’engrais, sont assurés par un partenariat avec la société Hippert, qui s’occupera de cette logistique.

Les investissements totaux portent sur 34 millions EURO et permettront à DE VERBAND GROUP d’améliorer sa compétitivité et sa rentabilité.

Président et Directeur Général ont annoncé la mise en service des silos à céréales et des installations de transbordement de péniches pour la récolte de l’année 2013 et de la fabrique d’aliments composés pour le bétail pour printemps 2014.

Le Ministre de l’Economie du Saarland, Monsieur Heiko Maas, excusé, a félicité les investisseurs dans un message en se prononçant favorablement pour cette implantation dans le zoning industriel de Besch: « Avec cette implantation, la région économique SaarLorLux est fortement soutenue dans son entièreté. Notre région, dans le cœur de l’Europe, avec ses connexions directes aux voies fluviales et autoroutières européennes, est un lieu économique passionnant et d’avenir. Ici au coin des 3 frontières entre la France, le Luxembourg et l’Allemagne, les investissements ne peuvent qu’apporter des rendements »

La Ministre de l’Environnement, Madame Anke Rehlinger, a souligné l’impact durable de l’activité: « L’implantation de la fabrique d’aliments pour le bétail et des silos à céréales du DE VERBAND GROUP à Perl-Besch n’est pas seulement un bénéfice pour la région entière, c’est aussi un bon exemple pour une économie durable. La transformation de produits de la région pour la commercialisation dans la région est un concept d’avenir, dépassant les frontières. »

Le Bourgmestre de la Commune de Perl, Monsieur Bruno Schmitt, a exprimé une grande satisfaction sur l’importance de cet investissement dans sa commune: «C’est une journée importante pour la commune de Perl, pour la Grande-Région et pour l’Europe dans le sens d’une implantation durable d’une entreprise à activités multilatérales. Cette implantation ouvre également de perspectives significatives dans le développement de l’idée européenne. Elle est le succès de l’existence d’infrastructures excellentes et de conditions cadres favorables avec ses connexions directes aux voies fluviales et autoroutières dans le coin des 3 frontières. La confiance des investisseurs dans le site économique de Perl-Besch contribuera au bon développement de l’agriculture régionale, assurera un nombre d’emplois et est un signal positif aux autres entreprises en faveur d’une stratégie économique européenne.»

Le Bourgmestre Bruno Schmitt et les services communaux accompagneront le développement de la nouvelle activité sur leur territoire dans le sens d’une coopération productive orientée vers l’avenir.

Une pierre spécialement conçue contiendra les documents officiels de la pose de la 1ère pierre.

L’entreprise DE VERBAND GROUP Fondée en 1909 sous le statut d’association agricole, DE VERBAND a parcouru avec succès un long chemin de développement. Dans un procès de mutation permanente, la coopérative traditionnelle a bien changé vers un groupe de sociétés commerciales et industrielles, sans perdre sa vocation coopérative. L’évolution positive du DE VERBAND GROUP en fait signe par une croissance annuelle moyenne du chiffre d’affaires de 12 % pendant les dernières 20 années. DE VERBAND GROUP comprend aujourd’hui la coopérative DE VERBAND, société-mère et centrale de gestion de 10 sociétés filiales au Luxembourg, Belgique, Allemagne et France. 285 salariés ont produit un chiffre d’affaires consolidé de 150,7 Millions EURO en 2011, une augmentation de 26 % par rapport à 2010 et déjà aujourd’hui l’année 2012 annonce une croissance de 16 %.

Entretien avec Jos Jungen directeur général du DE VERBAND GROUP

Pourriez-vous revenir sur le choix qui a été pris de s’installer à Perl-Besch ?

Jos Jungen : Il s’agit d’une décision purement stratégique car Perl-Besch est situé dans une région fortement agricole des trois côtés de la frontière. Nous avons ici 30.000 hectares de surface agricole dans un rayon de 25 km contre seulement 14.000 autour de Mertert.

N’est-ce pas aussi intéressant en raison de coûts salariaux moindres ?

Jos Jungen : Du tout car si les salaires nets sont un peu plus bas qu’au Luxembourg, les charges sont plus importantes, ce qui rend la masse salariale à peu près équivalente. De plus, nous n’emploierons que 20 personnes à Perl sur les 285 qui composent notre groupe. Notre décision est stratégique car notre croissance dépend aujourd’hui de la Grande Région. Nous sommes ainsi bien implantés avec 2 sites d’exploitation dans la région de Bitburg et Wittlich. Avec le site de Perl-Besch nous renforcerons et développerons nos activités existantes en Sarre et en France. C’est ce qui nous a permis de faire progresser notre chiffre d’affaires de 24% en 2011 et de viser un 16% pour 2012.

Comment évolue le secteur agricole dans la Grande Région ?

Jos Jungen : C’est un secteur relativement stable avec un nombre d’agriculteurs qui tend à diminuer pour des surfaces agricoles qui restent stables. Du coup les exploitations ont tendance à être de plus en plus grandes.

Et qu’en est-il du bio ?

Jos Jungen : C’est un secteur intéressant mais qui reste de niche et dans lequel nous n’intervenons pas pour le moment. Nous sommes par contre des promoteurs de l’agriculture raisonnée.

Qu’allez-vous produire à Perl ?

Jos Jungen : Nous allons produire des aliments pour le bétail. Notre grande force est de nous adapter aux besoins spécifiques de nos agriculteurs et de leur proposer les conseils de nos ingénieurs agronomes. On travaille d’après une analyse des fourrages de leur ferme et c’est en fonction de cette analyse qu’on fabrique le complément nécessaire pour nourrir les animaux de faҫon optimisé suivant le besoin. Les mélanges sont ainsi différents selon les fermes et tous les animaux ont une alimentation saine, adaptée, qui leur permet de vivre mieux et plus longtemps.

Quels sont vos objectifs pour les années à venir pour conclure ?

Jos Jungen : Notre objectif est de continuer à nous développer dans la Grande Région en proposant un service de qualité aux agriculteurs et en s’adaptant à leurs besoins spécifiques. Nous entendons continuer à croitre mais en gardant cette flexibilité qui nous distingue des grands groupes industriels.

De Verband 1-3, rue F.-G. Raiffeisen L-2411 Luxembourg Tél. : 49 25 56 0 Fax : 48 24 70

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange