Newcom s.a.r.l
Home » 2012-5 » Commune de Betzdorf Entretien avec le bourgmestre Rhett Sinner
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Betzdorf Entretien avec le bourgmestre Rhett Sinner Imprimer Envoyer
Magazine Echo 2012-5

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Echo 5-2012

Le caractère rural de la commune de Betzdorf et sa proximité avec le plateau du Kirchberg en font une commune des plus prisées. Cette situation géographique idéale est alliée à une excellente qualité de vie qui n’est même pas entachée par des problèmes de circulation routière. En effet, à l’époque où l’autoroute a été construite, les responsables communaux n’avaient voulu ni entrée ni sortie sur le territoire communal, décision dont se félicitent aujourd’hui les habitants de Betzdorf. Rien d’étonnant à ce que la commune ait connue ces dernières années un fort accroissement démographique en même temps qu’une flambée des prix des terrains constructibles. Son bourgmestre, Rhett Sinner, a accepté de nous recevoir pour évoquer le développement de sa commune, notamment au travers de son nouveau PAG.

Où en est votre nouveau PAG ?

Rhett Sinner: Nous y travaillons afin de l’adapter à la dernière modification législative de 2011.

Votre nouveau PAG comprendra-t-il d’avantage de places à bâtir ?

Rhett Sinner: Non car il reste encore suffisamment de zones constructibles dans l’ancien PAG. Nous avions vu grand à l’époque et nous n’avons besoin ni de le réduire ni de l’agrandir. Il s’agit simplement de l’adapter afin d’avoir des réserves constructibles suffisantes pour poursuivre un développement harmonieux.

Notre commune a connu un très fort accroissement démographique les 20 dernières années. L’excellente qualité de vie qui règne dans nos villages et la proximité de l’autoroute, de l’aéroport et du Kirchberg font qu’il y a beaucoup de demandes pour habiter ici. Notre population a plus ou moins doublé en 20 ans pour se porter à 3.606 habitants aujourd’hui.

Les prix des terrains à bâtir ont également dû s’envoler les dernières années…

Rhett Sinner: Ils sont effectivement devenus prohibitifs. Nous sommes confrontés à une double problématique contradictoire. D’un côté nous voulons contrôler notre croissance afin de garder notre caractère rural, et de l’autre nous voulons que nos jeunes puissent rester dans la commune en leur proposant des habitations payables.

Avez-vous des projets en cours de réalisation ?

Rhett Sinner: Oui nous avons plusieurs projets en cours de réalisation, tant communaux que privés. Citons par exemple la construction d’une vingtaine d’unités d’habitation par le Fonds du Logement, vis-à-vis de la gare à Roodt-sur-Syre. A Berg, nous avons un projet 3/4 privé et 1/4 communal. Il s’agit d’un lotissement de quelques 80 unités d’habitations dont on prépare la première étape. Pour la partie qui nous est réservée, nous sommes en train d’élaborer des critères pour permettre à nos jeunes d’acquérir des logements à prix modérés.

Disposez-vous de suffisamment d’infrastructures scolaires et périscolaires pour l’avenir ?

Rhett Sinner: Nous avons assez de place dans nos écoles mais notre Maison Relais compte aujourd’hui une liste d’attente d’une dizaine d’enfants. Agrandir notre maison relais est à ce jour assez compliqué car il faudrait déloger certaines initiatives comme la maison des jeunes, l’association Trisomie21 ou les WiddeBierger50+, association pour personnes âgées. Nous avons donc chargé un architecte d’aménager un bâtiment existant pour y loger ces associations et ensuite agrandir notre Maison Relais.

Et en ce qui concerne les autres infrastructures ?

Rhett Sinner: Notre station d’épuration a seulement deux ans et toutes nos infrastructures souterraines sont en très bon état. Concernant les infrastructures culturelles, il faudrait citer le centre culturel de Mensdorf qui a été transformé et agrandi, le Syrkus, salle polyvalente doté d’un équipement de pointe, ainsi que le bâtiment « Al Millen » (ancien moulin) à Olingen, qui sert de locaux pour les associations locales.

Avez-vous d’autres projets pour les années à venir ?

Rhett Sinner: Nos pompiers devront dans les années à venir avoir de nouveaux locaux. Nous aimerions en profiter pour réorganiser notre service d’incendie et nous sommes en pourparlers avec les communes voisines afin de réaliser des synergies et mettre ensemble une partie de la protection civile.

Dans le même ordre d’idées, nous devrons à moyen terme réorganiser nos services de police. Notre police a un effectif de 5 personnes qui risque d’être réduit à 4. La situation étant la même à la commune de Niederanven, nous discutons de la possibilité de mettre nos deux corps de police dans un même bâtiment qui serait situé entre nos deux communes. Réunies, les communes de Betzdorf, Biwer, Flaxweiler, Niederanven et Schuttrange comptent environ 15.000 habitants. Nous élaborons une proposition de mutualisation des services de police que nous soumettrons au gouvernement.

Quelques mots pour conclure ?

Rhett Sinner: J’aimerais terminer par quelques mots sur la vie associative au sein de notre commune. Nous avons la chance d’avoir ici de nombreux clubs et associations plus dynamiques les uns que les autres. Nous avons ainsi un bon club de foot qui attire à chaque match une centaine de spectateurs, d’excellentes équipes de ping-pong, 2 fanfares, 3 chorales, etc.

Grâce à toutes ces associations, nous avons des manifestations presque tous les weekends. La dynamique apportée par l’ensemble de ces initiatives participe grandement à faire de notre commune un endroit où il fait bon vivre.

Commune de Betzdorf

11, rue du Château L-6922 Berg B.P. 2 - L-6901 Roodt/Syre Tél. 77 00 49-1 Fax. 77 00 82 info@betzdorf.lu

www.betzdorf.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange