Newcom s.a.r.l
Home » 2012-4 » Ville de Rumelange Entretien avec Henri Haine
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Ville de Rumelange Entretien avec Henri Haine Imprimer Envoyer
Magazine Echo 2012-4

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Quels sont les plus grands projets qui ont été réalisés à Rumelange récemment ?

Henri Haine: Le plus grand projet que nous ayons mené à bien les dernières années vient d’entrer en fonction à la rentrée : il s’agit de notre nouvelle école. Le bâtiment supplémentaire du fondamental donne entière satisfaction et le hall sportif sera terminé avant la fin de l’année. Cette nouvelle école nous permet de garantir un enseignement de qualité à tous les niveaux et répondra à nos besoins pour les années à venir.

La jeunesse fait donc partie de vos priorités…

Henri Haine: Tout à fait. Nous avons d’ailleurs organisé un forum pour la jeunesse qui a été fort productif. Les jeunes ont amenés un grand nombre d’idées et nous allons demander à un architecte de mettre ces idées sur plan afin de réaliser un « bmx park ». Ce sera un projet pour les jeunes, réalisé par les jeunes. Nous aimerions généraliser ce type de collaboration pour les projets qui touchent la jeunesse.

Cela fait un peu plus d’un an que vous êtes bourgmestre, la fonction correspond-elle à ce à quoi vous vous attendiez ?

Henri Haine: Je suis membre du conseil communal depuis 1997. En mai 2002, je suis devenu échevin. Dès lors, je connaissais plutôt bien les dossiers en cours en prenant la fonction de bourgmestre. Cela dit, Rumelange est une commune de 5.200 habitants et les gens ont parfois tendance à préférer prendre rendez-vous directement avec le bourgmestre plutôt qu’avec le fonctionnaire qui pourrait répondre à leur demande. Ce n’est pas toujours facile mais j’essaie de m’organiser pour recevoir tout le monde de façon à garder le contact avec la population.

En tant que bourgmestre, je travaille depuis mes débuts à faire évoluer les habitudes au sein de l’administration communale afin que chacun prenne davantage de responsabilités. Je suis heureux que ce changement de mentalité commence à opérer.

Avez-vous beaucoup de chantiers en cours ?

Henri Haine: Nous avons une multitude de chantiers en cours. Beaucoup de rues sont ainsi en travaux afin de refaire les canalisations et les différentes infrastructures de réseaux. Cela représente un véritable défi pour nos services communaux qui doivent coordonner l’ensemble des intervenants. Cela dit les chantiers avancent bien et d’ici 2015 tout Rumelange sera également relié à la fibre optique.

Comment prévoyez-vous le futur développement de Rumelange ?

Henri Haine: Notre défi, à travers notre nouveau PAG, est de planifier de nouveaux lotissements. Notre nouveau PAG nous permettra de bâtir encore quelques centaines d’unités d’habitation.

A plus court terme, nous allons dans les 2 ou 3 ans lancer des travaux de modernisation du centre-ville. Nous veillerons à garder le cachet de la ville et à embellir les alentours de l’hôtel de ville afin d’y aménager une place qui permette aux gens de se rencontrer.

Avez-vous des projets en ce qui concernent la culture et les sports ?

Henri Haine: Nous allons démarrer l’an prochain la construction du terrain de football synthétique et en même temps agrandir les parkings à côté. Il s’agit d’un défi car les deux terrains se trouvent au milieu d’un parc public.

En ce qui concerne la culture, la modernisation du Musée National des Mines de Fer vient de débuter. Nous envisageons également la rénovation de notre Centre Culturel avec la mise en place d’installations techniques répondant aux besoins actuels.

Quelques mots pour conclure ?

Henri Haine: Rumelange est une ville où il fait bon vivre. Nous avons tout ici : la nature, des pistes cyclables, des commerces, des médecins, des restaurants, des cafés. Nous avons aussi de nombreux clubs et associations qui sont très dynamiques et qui organisent des évènements et concerts qui attirent du monde de tous les alentours. C’est ce dynamisme qui nous donne envie de faire évoluer notre image en adoptant l’an prochain une nouvelle charte graphique plus moderne qui intègre notre tradition de ville minière. Nous allons aussi continuer à développer la démocratie participative en poursuivant nos initiatives envers les jeunes et les enfants, et en impliquant au maximum la population dans nos différents projets.

Administration communale

de la Ville de Rumelange 2, pl. G.-D. Charlotte L-3701 Rumelange Tél: 56 31 21 - 1 Fax: 56 57 04 www.rumelange.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange