Newcom s.a.r.l
Home » 2012-4 » Commune de Mamer Entretien avec Gilles Roth
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Mamer Entretien avec Gilles Roth Imprimer Envoyer
Magazine Echo 2012-4

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Echo 4-2012

Mamer se situe à environ 10 km à l’ouest de la capitale. Elle est traversée par la route nationale (N6) Luxembourg-Arlon, l’autoroute A6 Luxembourg-Bruxelles ainsi que la voie de chemin de fer Luxembourg-Belgique.

Bourgmestre depuis 2000 et député depuis 2007,

Gilles Roth a accepté de nous recevoir pour nous parler du développement de sa commune.

Commençons par parler de l’école européenne qui vient d’être inaugurée…

Gilles Roth: La seconde école européenne qui vient d’ouvrir inaugure une nouvelle ère pour Mamer. L’école s’intègre parfaitement dans le paysage et elle crée une nouvelle porte d’entrée à notre commune. Je dois avouer que j’ai moi-même été surpris par la bonne évacuation du trafic routier supplémentaire induit par l’arrivée et le départ des élèves.

La contrepartie du succès de cette école est une accentuation de la pression sur les demandes de logements. Du coup, l’are de terrain constructible dépasse aujourd’hui les 100.000 euros.

Votre nouveau PAG prévoit-il de nouvelles places à bâtir ?

Gilles Roth: Nous venons de soumettre notre nouveau PAG et nous espérons qu’il sera opérationnel d’ici le printemps. Ce nouveau PAG prévoit 85 hectares de nouveaux terrains valorisables. Nous avons projeté jusqu’à l’horizon 2025 un accroissement démographique moyen de 3,5% par an. Du coup, nous devrions passer les 10.000 habitants entre 2017 et 2019 pour en compter environs 12.000 en 2025. Je pense que la seule façon d’agir sur les prix des logements est de développer une offre égale à la demande.

Réussirez-vous à garder une certaine mixité sociale sur votre territoire ?

Gilles Roth: Nous ferons tout pour car non seulement nous développerons une offre conséquente, mais nous répondrons aussi aux critères du pacte logement en garantissant 10% de logements à coût modéré. Nous aimerions également faire construire une cité innovante sur le plan de la mixité sociale et de l’écologie aux abords de la deuxième école européenne. Pour cela, nous ferons probablement appel à l’un des grands promoteurs publics, respectivement la SNHBM ou le Fonds du Logement.

Disposez-vous d’infrastructures scolaires suffisantes pour assumer un tel développement démographique ?

Gilles Roth: Nous sommes très bien outillés au niveau scolaire. En 2014, nous aurons achevé le complexe scolaire de Capellen, dont les travaux ont été interrompus par la faillite de l’entreprise qui le construisait. Avec cette école, nous aurons une capacité d’accueil suffisante pour 10 à 12.000 habitants.

Si pour l’instant nous pouvons garantir à tous ceux qui s’inscrivent une place dans l’éducation précoce et la maison relais, nous devrons par la suite augmenter la capacité de la maison relais. Aujourd’hui, 75% des élèves sont inscrit à la maison relais et 450 repas sont servis tous les midis, pour un total de 680 élèves.

Cela dit, nous sommes prévoyants et nous apprêtons à faire voter le projet définitif d’une nouvelle école précoce avec 8 salles de classe. Elle ouvrira en 2014 et son budget sera de 8 millions d’euros.

Et en ce qui concerne les infrastructures souterraines ?

Gilles Roth: L’entièreté de notre commune est reliée au gaz à l’exception d’une rue.

Nous disposons aussi d’un système moderne qui sépare les eaux usées des eaux de surface. Notre station d’épuration est suffisante pour l’instant mais il faudra à moyen terme réfléchir à augmenter notre capacité d’évacuation des eaux usées. Je suis d’avis, avant d’entrer dans des travaux très chers et qui présentent un risque conséquent d’explosion tarifaire, d’explorer toutes les possibilités d’amélioration de l’existant. Si notre station d’épuration est adaptée aux nouveaux lotissements, nous avons quelques grands consommateurs d’eau sur notre territoire. Certains, comme le Cactus de Windhof, retiennent leurs eaux usées pour les mettre dans la canalisation la nuit. Il faudra peut-être discuter avec les autres grands consommateurs afin de généraliser ce type de pratique.

Des efforts sont-ils faits en faveur de l’écologie ?

Gilles Roth: L’aspect écologique entre en ligne de compte dans chacun de nos projets.

Ainsi, les projets immobiliers privés qui se construisent répondent tous à la classe A ou B.

Les projets communaux ne sont pas en reste. Notre école de Capellen répondra ainsi aux standards « basse énergie » et sera chauffée par un réseau de chaleur alimenté aux pellets.

Nous allons aussi construire une tour écologique qui sera chauffée avec du bois provenant de nos forêts.

La mobilité douce fait également partie de nos priorités. Nous désirons par exemple nous raccorder au vel’oh de la Ville de Luxembourg et avoir des bornes dédiées aux vélos électriques.

Nous avons beaucoup développé les pistes cyclables les dernières années et sommes reliés au réseau de pistes cyclables de la Ville de Luxembourg.

Nous aimerions aussi, dans un avenir proche, aménager un centre de formation écologique au lieu-dit « Drëps », dans la vallée de la Mamer.

Dernier projet qui nous tient à cœur, créer un Park & Ride entre Mamer et Capellen, à hauteur de l’A4 et relié à la ligne 222. Ce serait la solution idéale pour désengorger la traversée de Mamer.

Quelques mots pour conclure ?

Gilles Roth: Avec tous ces projets, nous inscrivons résolument le développement de Mamer sous le signe de la mobilité douce, de la mixité sociale et du développement durable. Ces trois axes nous permettront d’offrir à nos habitants et futurs habitants une qualité de vie exceptionnelle.

Commune de Mamer

1, Place de l’Indépendance L-8252 Mamer B.P. 50 L-8201 Mamer Tél: 31 00 31 1 Fax: 31 00 31 72 www.mamer.lu

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange