Newcom s.a.r.l
Home » 2011-3 » Commune de Bertrange Entretien avec Frank Colabianchi
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Commune de Bertrange Entretien avec Frank Colabianchi Imprimer Envoyer
Magazine Echo 2011-3

La commune de Bertrange représente, de par sa superficie, environ 0,67% de la surface du Grand-Duché de Luxembourg. L’agglomération s’étend de la route d’Arlon au nord à la route de Longwy au sud et est divisée par la ligne de chemin de fer Luxembourg/Arlon au centre. Les communes voisines sont Strassen au nord-est, Mamer au nord-ouest, Dippach à l’ouest, Leudelange et Reckange/Mess au sud et Luxembourg-Ville à l’est. Sa population d’environ 7.000 habitants apprécie une situation idéale à côté de la capitale et une qualité de vie qui en fait l’une des communes les plus demandée du pays.

Son bourgmestre, Frank Colabianchi, est marié et père de deux fils. Il travaille dans l’enseignement depuis 1984 et fait partie de la direction du Lycée Classique de Diekirch. Il est entré au conseil communal de la ville de Bertrange en 1990, puis est devenu échevin suite aux élections de 1999. Il a pris la succession de Paul Geimer en tant que bourgmestre début 2009 et a accepté de nous recevoir pour aborder les grands projets menés à bien pendant cette législature.

Comment définiriez-vous cette législature qui s’achève ?

Frank Colabianchi :

La commune de Bertrange a investi pendant cette législature la somme impressionnante de 80 millions d’euros. Ces investissements nous permettent d’envisager l’avenir avec sérénité et de placer la barre très haute en termes de qualité de vie.

Dans quels domaines avez-vous investi ?

Frank Colabianchi :

Nous avons investi dans les écoles, l’accueil des enfants, l’aide aux personnes âgées, l’environnement, les infrastructures administratives, culturelles, sportives et surtout dans le réaménagement complet du centre de notre localité avec toujours comme fil rouge « la qualité de vie ». Cela dit, ces 80 millions ont aussi servi à financer quelques projets extraordinaires. Parmi ceux-ci le centre aquatique

« Les Thermes »...

Frank Colabianchi:

C’est un magnifique projet qui connait un succès énorme. Pensez que nous avons déjà eu 600.000 visiteurs et que le chiffre est en augmentation avec 50.000 entrées de plus que l’année passée avec des pointes journalières de 2800 visiteurs. Bien sûr, tout ne s’est pas fait sans petits accrocs. Le restaurant que nous avions au début n’a pas eu le succès escompté et nous avons connu certains problèmes techniques avec le bassin à vague. Heureusement, ces petits détails ont été réglés et nous, les communes de Bertrange et de Strassen, avons reçu la plus prestigieuse distinction européenne pour ce projet. Du coup, ce projet est devenu une source d’inspiration pour d’autres communes.

Qu’en est-il du Centre Atert ?

Frank Colabianchi :

Ça a été et c’est toujours une référence. Nous l’avons rénové et nous avons agrandi la partie dite ‘sportive’ qui est maintenant divisible en trois et peut accueillir jusqu’à 1.500 spectateurs. D’ailleurs la reconnaissance est internationale puisqu’on a eu le privilège d’y organiser les championnats du monde en danse, du jamais vu au Luxembourg. Un autre événement Yexceptionnel s’annonce sous forme d’un tournoi de tennis indoor avec des stars de renommée mondiale. Il y a lieu aussi de noter que la salle des fêtes a été ‘relookée’ afin de mieux accueillir les visiteurs. Cela dit, si la partie sportive est au top, la partie dite ‘culturelle’ est aussi en instance d’être rénovée.

Vous avez aussi innové au Luxembourg avec votre shared space...

Frank Calobianchi

C’est un projet en cours pour le centre de notre localité pour y créer une zone sûre, accueillante et attrayante. Pour l’instant il s’agit d’une zone 30 mais bientôt il s’agira d’une zone de rencontre dans laquelle piétons, cyclistes et automobilistes auront les mêmes droits. Du coup, la vitesse pour les automobiles sera réduite à 20 km/h en plein centre. C’est un concept peu connu au Luxembourg mais qui a fait ses preuves dans d’autres pays. Il apporte plus de respect, de sécurité, et du coup une meilleure qualité de vie. Tout autour de la zone de rencontre « shared space », nous multiplions les zones 30. Il s’agit de drainer un maximum d’automobilistes sur le contournement récemment mis en service.

La zone de rencontre englobe la nouvelle mairie...

Frank Colabianchi :

Nous avons en effet agrandi et modernisé notre maison communale au vu du développement constant de notre localité. C’était vraiment indispensable car nous n’avions plus assez de place pour loger nos services. Nous commençons à déménager progressivement dans cette nouvelle mairie qui couvrira nos besoins pour les années à venir. Les citoyens pourront y être accueillis dans les meilleures conditions et bénéficieront, comme par le passé, d’un excellent service.

Avez-vous construit des logements à coût modéré à Bertrange ?

Frank Colabianchi :

L’excellente qualité de vie que nous avons à Bertrange et notre proximité avec la capitale font que les prix ici sont exorbitants. Cela dit, nous avons tout fait pour que les jeunes de Bertrange puissent continuer à vivre ici. Ainsi, la résidence ‘beim Schlass’ et surtout le lotissement ‘Eechels’ ont proposé des logements à coût modéré dont ont bénéficié beaucoup de jeunes Bertrangeois, mais aussi de jeunes familles venues d’ailleurs. Nous pouvons aussi citer un autre projet en cours, le projet de lotissement ‘Rilspert’, un concept à architecture soignée et innovante où les terrains sont vendus au tiers du prix normal à condition de répondre aux critères de la loi sur le logement. Sinon, les acquéreurs bénéficieront tout de même d’un avantage de 40.000 euros en dessous du prix du marché. Même si la situation fait qu’il est difficile de construire des logements sociaux à Bertrange, je pense que la commune peut être fière de ce qui a été réalisé à ce niveau.

Vous devez également être soulagé du départ des réservoirs pétroliers de votre commune...

Frank Colabianchi :

Nous sommes effectivement soulagés qu’une solution ait été trouvée. Tout le monde comprend que le pays a besoin de réserves de carburant mais là elles sont localisées beaucoup trop près de notre agglomération. En cas d’incident nous risquons non seulement une catastrophe naturelle, mais aussi humaine. Tout le monde a enfin compris notre argumentation soutenue à l’unanimité au conseil communal.

Y a-t-il d’autres projets que vous aimeriez citer ?

Frank Colabianchi :

Un projet qui me tient particulièrement à cœur est le conseil communal des enfants. Nous avons proposé aux enfants de s’impliquer dans la vie de la commune et les résultats sont excellents. Ils ont ainsi promu des actions comme « des fruits frais à l’école », proposé des améliorations au niveau des infrastructures, agrémenté la vie journalière des écoliers, par ailleurs une nouvelle place de jeux a été réalisée d’après leurs propositions, un journal est rédigé par un groupe d’écoliers... et ils ont participé à la conception de la nouvelle cour d’école qui va être réalisée selon leurs idées.

Quelques mots pour conclure ?

Frank Colabianchi :

Tous nos projets visent à garantir l’excellente qualité de vie dans notre commune. Bertrange est une commune jeune et dynamique, très active à tous les niveaux. Je suis personnellement aussi satisfait qu’il règne ici une excellente ambiance au sein du conseil communal et que tout le monde contribue à ce que l’on se sente bien à Bertrange.

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange