Newcom s.a.r.l
Home » 2011-110 » Les prix par commune : la nouveauté atHome
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Les prix par commune : la nouveauté atHome Imprimer Envoyer
Magazine Architecture & Bâtiment 2011-110

Les prix par commune : la nouveauté atHome

Pour la sortie de sa dernière étude IMMOSTATS, atHome innove en publiant la fourchette des prix par commune. L’approche retenue est de présenter une fourchette qui inclut 50% des annonces publiées. Ce cœur de marché inclut les appartements et maisons les plus recherchés.

La lisibilité pour le grand public en est accrue.

Exemple : vente appartement Bettembourg 2011

- 50% des 172 appartements à vendre au prix de 277 500 € à 398 250 €

- 50% des 132 maisons à vendre au prix de 470 000 € à 680 000 €

Les 25% des annonces les plus chers, ainsi que les 25% les moins chers sont isolés grâce à l’approche des quartiles.

LES POINTS FORTS DE L’ÉTUDE

La vente

En 2011, les prix de vente de l’immobilier établissent de nouveaux records, tant au niveau de l’activité que des prix annoncés.

Fin 2010, le marché immobilier était en ébullition à l’annonce de la réforme des mesures de crédit d’impôt. Le nombre de transaction finalisées entre septembre 2010 et mars 2011 a battu des records en étant jusqu’à 50% supérieur aux volumes enregistrés les années précédentes.

Au 2e trimestre, l’activité de marché est revenue dans des volumes connus.

Les prix affichés lors de la mise en vente d’immobilier au Luxembourg progressent en 2011 sur tous les segments du marché. Le prix moyen pour un appartement est de 345.000 EUR (+4,7% sur 1 an) et pour une maison de 606.000 EUR (+5,7%).

Pour les biens immobiliers les plus courants la progression des prix est plus modeste. Les maisons de 3 et 4 chambres, 60% des mises en vente en 2011, augmentent de +2%. Les appartements de 1 ou 2 chambres à coucher, 72% de l’offre, augmentent de 4,2% à 4,8%.

Le prix des toutes petites surfaces s’envole. Les studios sont mis en vente en moyenne à 187.000 EUR, 25.000 EUR de plus qu’en 2009. Ceci représente une progression de 15% en 2 ans.

Le deuxième segment du marché à connaître une envolée est celui des biens de prestige. Aussi bien les maisons que les appartements de très grande taille sont concernés. Les appartements de prestige sont mis en vente au prix moyen de 667.000 EUR, les maisons au prix moyen de 1.102.000 EUR.

Le prix au m2 des appartements anciens s’établi à 4.008 EUR, celui des maisons à 3.370 EUR. Cela représente une progression de +/- 4% dans les deux cas.

Pour la vente en Etat Futur d'Achèvement on constate la stabilité des prix affichés depuis 12 mois, alors que la progression avait été de 10% sur l'année précédente. Cette dernière était cependant fortement corrélée à la présence d'un nombre supérieur à la moyenne de projets de prestige. Le prix au m2 du neuf est de 4,369 EUR et la fourchette des appartements de 1 à 2 chambres à coucher de 282,000 à 388,000 EUR.

Les moyennes nationales cachent la diversité du marché immobilier qui est principalement organisé en régions. Ainsi sur les 12 derniers mois le Centre du pays connait une progression de 6-7% des prix alors qu’elle n’est que de 3-4% dans le Nord. Les écarts restent importants, une maison proche de la capitale sera mis en vente en moyenne à 782.000 EUR contre seulement 431.000 EUR au nord du Luxembourg.

Depuis le début de l’année, les taux d’intérêt ont continué leur remontée entamée en 2010 lorsqu’ils avaient touché leur plus bas historique. Cette lente hausse n’a pas eu d’impact significatif sur le marché immobilier jusqu’à présent. Les incertitudes économiques de l’été 2011 ne laissent pas présager d’une forte augmentation des taux dans les semaines à venir. Voilà qui devrait rassurer les futurs acquéreurs.

La location

Le marché de la location résidentielle reprend des couleurs. Le nombre de relocalisations à Luxembourg est plus important en 2011 qu’il ne l’était l’année précédente.

Les loyers sont restés stables sur l’année écoulée. Les appartements de 1 et 2 chambres sont proposés avec un loyer moyen de 950 EUR à 1.200 EUR.

La tendance des loyers pratiqués sur le terrain de la Ville de Luxembourg reste un indicateur important car la capitale représente 43% des appartements à louer avec plus de 3.800 locations en un an. 60% des appartements à louer sont affichés avec un loyer entre 1.080 EUR et 1.390 EUR. En ajoutant, les communes de la première couronne autour de la capitale on atteint 63% des annonces de location.

Les écarts régionaux restent significatifs. Le deuxième marché locatif du Grand-Duché est au Sud du pays. A titre de comparaison, les mêmes types d’appartements dans les grandes localités du Minett, commanderont un loyer de 830 EUR à 1.030 EUR.

En résumé

Le marché de la vente immobilière a montré beaucoup de dynamisme au début de 2011 avant de revenir à des niveaux d’activité connus par le passé. Les baisses connues pendant les années de crise ont définitivement été effacées. La tendance est à l’augmentation mesurée des prix affichés dans toutes les régions du pays.

Le marché de la location montre plus d’activité qu’en 2010. Il y a moins de nouveaux biens en location et plus de nouveaux arrivants. Les loyers ont augmenté modestement.

Les différences régionales restent importantes au Grand-Duché de Luxembourg.

Communiqué par atHome

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange