Commune de Schuttrange Entretien avec Claude Marson bourgmestre Imprimer
Magazine Echo 2010-4

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

76-79

La Commune de Schuttrange regroupe les localités de Schuttrange, Uebersyren, Munsbach, Schrassig et Neuhaeusgen. Elle compte actuellement près de 3500 habitants. A deux pas de l'aéroport, à quelques minutes de la capitale, elle offre à ses habitants la qualité de vie d'un village juste à côté de tous les avantages de la Ville. Rencontre avec Claude Marson, bourgmestre de Schuttrange.

Echo: Quels sont vos grands projets?

Claude Marson: Notre plus grand projet est la construction d'un hall des sports, dont le devis a été voté en mai. Il sera situé juste à côté de notre complexe scolaire. Il comprendra des gradins, une buvette, des vestiaires..., il pourra accueillir 300 visiteurs pour des compétitions d'envergure nationale. Il aura un parking souterrain et sera accessible aux personnes à mobilité réduite. Notre salle polyvalente, qui sert aujourd'hui de hall des sports, pourra ainsi retrouver sa fonction initiale.

Echo: Avez-vous signé le pacte logement?

Claude Marson: Nous avons signé le pacte logement. Nous avons des lotissements en cours et nous constatons que les constructions reprennent. Notre commune compte aujourd'hui un peu moins de 3.500 habitants et le pacte logement prévoit une croissance de 15% sur 10 ans, ce qui correspond à une évolution naturelle et raisonnable.

Echo: Disposez-vous de suffisamment d'infrastructures scolaires?

Claude Marson: Nous avons tout ce qu'il faut à ce niveau. Notre nouveau centre scolaire comprenant une maison relais est opérationnel depuis octobre 2009. Notre crèche, quant à elle, fonctionne depuis janvier 2010. Elle comprend une cuisine dans laquelle nous préparons sur place les repas des enfants. C'est une entreprise externe qui prépare les repas selon nos critères, avec un nombre défini de calories et au moins 30% d'aliments biologiques. Si notre structure peut accueillir jusqu'à 180 enfants, nous en comptons pour l'instant un maximum de 110 le mercredi. Nous sommes donc parés pour les années à venir. Comme l'ensemble des nouvelles constructions communales, notre école est un bâtiment à basse énergie. Il est équipé de capteurs solaires pour la production d'eau chaude et d'un chauffage à copeaux de bois.

Echo: Schuttrange est une petite commune mais vous avez une offre culturelle plutôt riche...

Claude Marson: Nous disposons d'un bâtiment multifonctionnel dans lequel nous avons commencé à développer une offre culturelle avec notamment toute une série de concerts. Nous organisons régulièrement des activités comme des petits concerts, des lectures, etc. Au rez-de-chaussée de ce bâtiment nous avons une belle bibliothèque qui devrait dans les mois à venir étendre son activité, voir s'ouvrir au public.

Echo: Avez-vous des projets relatifs aux infrastructures souterraines? ..

Claude Marson: Nous terminons 3 rues cette année et le gaz sera disponible dans toute la commune.

Echo: Quel est l'état de santé de vos finances communales?

Claude Marson: Nous essayons de gérer nos finances en bon père de famille. Nous ne voulons pas contracter trop de crédits afin de garder une certaine marge de manœuvre. Nous avons des infrastructures neuves, suffisantes, mais assez raisonnables d'un point de vue financier. Nous n'avons jamais été une commune riche et avons toujours eu l'habitude de faire des moyens limités. Nous avons par exemple mis notre projet de construction d'une nouvelle mairie en stand bye en attendant d'avoir une meilleure visibilité financière.

Echo: Quelques mots pour conclure?

Claude Marson: Nous avons la chance, à Schuttrange, de bénéficier d'une excellente situation, à deux pas de la capitale, tout près de l'aéroport, et d'être extrêmement bien desservis par les transports en commun. Notre commune cumule en fait les avantages d'un village à proximité immédiate de la Ville. Avec une vie culturelle et associative relativement riche par rapport à notre taille, je dirais que nous avons la chance d'être dans une commune où il fait vraiment bon vivre.

Share this post