Commune de Mondercange Entretien avec Dan Kersch bourgmestre Imprimer
Magazine Echo 2010-4

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

32-35

Dans Kersch est bourgmestre de Mondercange depuis 2005 et président du Syvicol depuis 2009. Père de deux filles, il habite Pontpierre et a été élu pour la première fois au conseil communal en 1999. Il est inscrit sur les listes du LSAP. Passionné de sport, il exerce la profession de conseiller écologique et de chef du service environnement à la commune de Bettembourg.

Echo: Quels sont les grands projets en cours dans votre commune?

Dan Kersch: Il y a d'abord l'élargissement de l'école de Pontpierre qui sera achevé pour la rentrée 2011/2012. Nous fêterons aussi cette année l'ouverture de la maison relais «An Weir». Avec plus ou moins 200 places en maison relais, nous avons des structures suffisantes pour les années à venir.

Echo: Où en êtes-vous dans la réfection des infrastructures routières?

Dan Kersch: Nous commençons les travaux de la Rue Neuve. Il s'agit de la dernière phase de réfection de la citée Molter. Nous aurons terminé ces travaux dans les délais, à savoir avant les congés collectifs de 2001. A Pontpierre, nous allons commencer la première phase de réfection de la rue de l'Europe, après y avoir installé les connections au réseau de gaz.

Echo: Comment voyez-vous le futur développement de Mondercange?

Dan Kersch: Nous visons un développement harmonieux. Nous avons trois projets importants pour le développement de notre commune.

Le premier est la création d'un centre d'une trentaine d'appartements adaptés aux séniors, au coin des rues de Reckange et rue . de Limpach. Ce projet s'étendra sur une superficie de 27 ares. Ce centre comprendra restaurant, garages, infirmière, gérant, etc. Les appartements seront loués à des tarifs adaptés.

Autre projet destiné à un plus grand public, la commune va réaliser, en collaboration avec le Ministère du Logement, environ 25 unités d'habitations qui resteront propriété de la commune et seront loués à des personnes ayant droit à une aide au logement.

Ce projet s'étendra sur 60 ares. Dernier projet important en termes de développement, nous avons acheté 3 hectares au centre de Mondercange et nous allons les lotir. Les terrains seront soit cédé sous forme de baux emphytéotiques soit vendus dans des conditions à définir. Adjacent à ces 3 hectares, la commune réalisera l'aménagement du parc Molter.

Echo: Avez-vous beaucoup de vie associative à Mondercange?

Dan Kersch: La vie sociale dans la commune a beaucoup gagné avec l'aménagement de la place «Am Duerf». Aménagée avec des chalets, cette place est idéale pour organiser des fêtes et des manifestations.

Echo: Les travaux de la mairie sont également achevés...

Dan Kersch: Il s'agissait de petits travaux de rénovation. Outres des bureaux mieux adaptés, nous disposons aujourd'hui d'un système qui fait que les réunions du conseil communal sont mises en ligne sur internet en intégralité.

Echo: Avez-vous signé le pacte logement?

Dan Kersch: Pas encore car nous n'avons pas voulu nous engager à la légère. Nous avons d'abord voulu adapter nos infrastructures avant de parler de croissance. Maintenant que ce pari est gagné, nous allons pouvoir croître tant par des initiatives publiques qu'en collaborant étroitement à des initiatives privées. Cette croissance fait que nous pourrons probablement signer le pacte logement.

Echo: L'écologie fait-elle partie de votre politique communale?

Dan Kersch: Tout à fait. Non seulement nos nouveaux bâtiments respectent l'environnement, mais nous incitons aussi nos citoyens à faire des efforts en la matière. Ainsi, chaque habitant à droit à une heure gratuite de conseil en énergie, ainsi qu'à un quart d'heure avec un avocat pour des conseils juridiques.

Echo: Quelques mots sur le Syvicol que vous présidez?

Dan Kersch: Nous allons organiser le 23 octobre le premier congrès des élus locaux. Nous comptons jouer à fond notre rôle de défenseur des intérêts communaux vis-à-vis du gouvernement. A ce moment seront présentées des résolutions claires et précises comme le fait que nous aimerions que le gouvernement prenne ses propres déclarations au sérieux, notamment dans le domaine de la simplification administrative.

Echo: Quelques mots pour conclure?

Dan Kersch: Je dirais qu'à Mondercange nous avons la chance d'avoir une excellente qualité de vie. C'est pourquoi nous faisons tout pour avoir une croissance maitrisée, afin que celle-ci ne se fasse pas au détriment de cette qualité de vie .

Administration Communale de Mondercange
rue Arthur Thinnes
L-3919 Mondercange
B.P. 50 - L-3901 Mondercange
Tél.: 55 05 74-1
Fax: 57 21 66
www.mondercange.lu

Share this post