Newcom s.a.r.l
Home » 2010-4 » Pose de la première pierre du Campus scolaire à Mersch
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Pose de la première pierre du Campus scolaire à Mersch Imprimer Envoyer

Tags: Mersch

Magazine Architecture & Bâtiment 2010-105

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

80_84_campus_scolaire_mersch

Pose de la première pierre du Campus scolaire à Mersch

Le 30 octobre 2009, Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, et Mady Delvaux-Stehres, ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle ont posé la première pierre du campus scolaire de Mersch. Le campus qui est projeté à Mersch, à proximité du centre,de la gare ferroviaire et à côté de l'agrocenter (CEPAL) abritera le Neie Lycée et le Lycée technique pour professions éducatives et sociales (LTPES). Les deux établissements scolaires qui fonctionnent de façon autonome, sont réunis par un grand hall commun vitré qui d'un côté dessert les fonctions communes et d'autre part sépare les deux unités.

Un complexe scolaire qui accueillera

Le complexe scolaire qui accueillera jusqu'à 1.600 élèves devrait être achevé en 2011. La surface de 6, 6 hectares comprend des salles de classe ordinaires, des salles de musique, une administration, des infrastructures sportive, une bibliothèque, des infrastructures techniques, un amphithéâtre, une cantine, une cafeteria,des jardins et un étang. La particularité du bâtiment est qu'il est une des premières constructions à être financées par un partenariat privé-public.

Le complexe scolaire qui accueillera

La construction basse énergie a été implantée de façon à répondre au mieux aux objectifs suivants:

- création d'un complexe scolaire animé et vivant offrant sur un même site les activités scolaires, sportives, artistiques et d'habitation; les différents volumes bâtis seront identifiables par les fonctions leurs attribuées;
- intég

ration harmonieuse des constructions dans le terrain et au milieu environnant;
- création d'espaces de récréation différenciés. Le vaste hall d'entrée vitré fait fonction de lieu d'accueil et de rencontre ainsi que d'articulation centrale distribuant les flux vers les fonctions communes et vers les deux lycées situés de part et d'autre.

Campus scolaire à Mersch: le premier projet de partenariat public-privé lancé par le Gouvernement

A l'occasion du discours sur l'état de la Nation le 2 mai 2006, il a été proposé de réaliser un projet-pilote partenariat public-privé comprenant la conception, la construction, l'entretien et la maintenance du Neie lycée et du Lycée technique pour professions éducatives et sociales sur les terrains acquis par l'Etat à Mersch.

Le Gouvernement a précisé encore que les infrastructures à ériger doivent respecter les mêmes normes de qualité que les projets traditionnels et s'inscrire dans une stratégie de développement durable.

Les travaux préparatoires incluant l'étude de faisabilité et l'étude écono- mique ont été effectués au cours de la première moitié 2007 et les conclusions y afférentes ont été présentées aux Commissions parlementaires des Finances et des Travaux publiques en date des 19 et 26 juin 2007.

En date du 6 juillet 2007, le Gouvernement en conseil a décidé le lancement de l'appel d'offres pour la réalisation du Neie Lycée et du Lycée pour professions éducatives et sociales par le biais d'un PPP.

La Chambre des Députés a pris en date du 12 juillet 2007 une motion,adoptée à l'unanimité, en invitant le Gouvernement notamment à continuer le projet pilote PPP concernant le Campus scolaire Mersch avec le Neie lycée et le Lycée technique pour professions éducatives et sociales.

Le 28 août 2007, l'appel de candidature en question a été publié dans les journaux locaux et dans le Journal officiel de la Communauté européenne. Après la remise d'une première offre en date du 9 mai 2008, trois groupements ont été admis au deuxième tour de la procédure qui se déroulait entre juillet et septembre 2008. L'offre définitive a été remise le 3 octobre 2008.

Après évaluation conformément aux critères annoncés ab initio, à savoir 50% la valeur actualisée de tous les paiements à verser par le pouvoir adjudicataire, 45% la qualité des prestations proposées (dont 30% pour la qualité architecturale et 15% pour l'exploitation et les prestations de service) et 5% pour l'intégration des petites et moyennes entreprises (ci-après les « PME ») au projet, l'offre du groupement GTK s'est avérée comme étant l'offre économiquement la plus avantageuse, avec un net écart par rapport au deuxième classé.

La loi y afférente a été votée en date du 29 mai 2009 : (Mémorial A n° 126 du 5 juin 2009).

La remise des clés des bâtiments est prévue pour la fin 2011. Dès réception des immeubles, l'Etat Luxembourgeois payera une redevance fixe couvrant la totalité des coûts pour la planification,la construction, l'équipement, l'exploitation et le financement des bâtiments. D'ailleurs, le contrat de projet conclu entre le groupement GTK et l'Etat requiert un niveau de qualité élevé pour les prestations convenues (notamment l'entretien des bâtiments et des installations techniques ainsi que le nettoyage) de sorte qu'à l'expiration du contrat après 25 ans,les infrastructures en question se trouvent dans un bon état. Le Gouvernement souhaite encore souligner l'excellente collaboration avec les autorités de la Commune de Mersch.

PPP Campus scolaire Mersch

Conception, financement, construction et fonctionnement Dossier général de marché public

Pouvoir adjudicateur: L'Etat du Grand-Duché du Luxembourg Ministère du Développement durable et des Infrastructures Ministère des Finances Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle

Maître d'ouvrage: AM-GTK Association momentanée Félix Giorgetti A+P Kieffer Omnitec

Maîtrise d'oeuvre:
Project Manager/Coordination Générale:
W.De Toffol INCA Ingénieurs
Conseils Associés S.àr.l.

Architecte:
ARCO Architecture Company

Bureau d'études génie civil:
INCA Ingénieurs Conseils Associés S.àr.l.

Bureau d'études génie technique:
BETIC S.A.

Bureau de contrôle technique:
SECOLUX Association pour le Contrôle de la Sécurité et de la Construction A.s.b.l.

Programme de construction et partie architecturale

1. Partie urbanistique

1.1 Implantation

Le complexe scolaire lycée est projeté à Mersch, à proximité du centre, de la gare ferroviaire et à côté de l'agrocenter (CEPAL).

Tout en étant implanté à proximité du centre du village de Mersch, le lycée n'est pas en contact direct avec les zones d'habitation.

Le terrain d'implantation est bordé à l'est et au nord par l'Alzette, la ligne de chemin de fer ligne 10 Luxembourg- Ettelbrück et la rue de la Gare CR 138. Le campus scolaire a été implanté de façon à répondre au mieux aux objectifs suivants:

- création d'un complexe scolaire animé et vivant offrant sur un même site les activités scolaires, sportives, artistiques et d'habitation (internat); les différents volumes bâtis seront identifiables par les fonctions leurs attribuées;

- intégration harmonieuse des constructions dans le terrain et au milieu environnant;

- création d'espaces de récréation différenciés. Le vaste hall d'entrée vitré fait fonction de lieu d'accueil et de rencontre ainsi que d'articulation centrale distribuant les flux vers les fonctions communes et vers les 2 lycées situés de part et d'autre. L'implantation du complexe sportif est à l'extrémité nord du site. L'internat est implanté à l'est le long de l'Alzette.

Les chemins aménagés aux alentours garantissent un accès facile à tous les bâtiments (fournisseurs, services d'urgence).

1.2 Desserte

Le campus scolaire sera desservi par le CR 138 et par la gare ferroviaire de Mersch. Le transport scolaire du lycée sera assuré par autobus et par chemin de fer. La gare routière située à la périphérie du site scolaire et à proximité de l'entrée principale garantit un accès facile et sûr aux élèves.

2. Partie architecturale

2.1 Concept général

La conception architecturale du projet est basée sur les critères suivants:

- respect des prescriptions définies par le nouveau concept énergétique

- respect de l'environnement et de la topographie du terrain

- création d'un ensemble de plusieurs volumes architecturaux à échelles adaptées au paysage construit environnant, différenciés selon les fonctions leur attribuées, facilitant ainsi leur identification et l'orientation des utilisateurs.

Les deux lycées sont réunis par un grand hall commun vitré qui d'un côté dessert les fonctions communes et d'autre part sépare les deux unités.

Pour mieux répondre à la forme et à la dimension de la parcelle, aux conditions d'accessibilité et aux limites existantes (chemin de fer et Alzette), les deux nouveaux lycées sont décalés dans leur alignement par rapport à la rue desservante.Ce décalage contribue ainsi à mieux les identifier.Les emprises différentes des deux entités dictent leur implantation par rapport au hall. Les parkings et la gare des bus se trouvent à gauche et à droite des bâtiments principaux.

Ceci permet de créer une place entrecoupée de verdure devant le bâtiment pour le mettre en évidence. Le programme permet une identification spécifique du NL et du LTPES,mais beaucoup de surfaces sont utilisées par les deux synergies.En réponse à ces exigences et dans le concept de „compacité et de proximité“ le projet prévoit une entrée commune et un grand hall couvert par une verrière d'où sont distribuées les différentes fonctions. Cet espace bien défini avec ses liaisons vers le hall des sports et le terrain de sports est bien sécurisé et facile à surveiller par le corps enseignant.

Le hall d'entrée coupe l'ensemble des bâtiments verticalement et horizontalement en deux et donne ainsi un accès facile à la cour de récréation et aux autres fonctions communes (théâtre, restaurant, etc.)

Il se prolonge par un grand auvent partiellement vitré vers la cour de récréation. La cour de récréation est entourée sur 4 côtés par des bâtiments et ouverte au rezde- chaussée vers les rives de l'Alzette. La bibliothèque et l'administration du NL sont situées au rez-de-chaussée. Les salles en gradin ont été créées audessus de la bibliothèque agrandie du NL et l'inclinée de ces salles avec un grand vide permet un éclairage naturel de cet espace.

Les salles de musique regroupées dans un pavillon séparé peuvent s'ouvrir sur l'extérieur et profiter de l'amphithéâtre. Les facilités de sports à l'air libre sont maintenant situées au nord-est du terrain, à côté de l'Alzette, entre l'internat et le hall des sports,à côté des végétations du biotope conservé et donc dans une ambiance très verte. Bien que réunis par des fonctions communes, les deux lycées sont intérieurement séparés. Des matériaux et des couleurs différentes distinguent chacun des lycées même si le mode de construction reste le même.

La compacité du campus permet de réduire au maximum les surfaces extérieures et contribue ainsi à diminuer les coûts énergétiques.

L'internat a été intégré au campus,il est placé le long de l'Alzette avec vue sur la verdure au sud-est,à côté du terrain de sports extérieur, en bordure et partiellement au dessus de la cour d'école.

- Surface terrain: ca 6.60 ha
- Emprise au sol des constructions: ca 14.750 m2
- Surfaces brutes totales: ca 43.700 m2
- Surfaces nettes totales: ca 36.500 m2
- Volumes brutes totales: ca 188.200 m3
- Parkings: 200 voitures

Capacité d’accueil et programme

Accueil:

- Capacité Lycées: 1600 élèves
- Capacité Internat: 90 élèves

Programme :

- Salles de classe
- Salles de classe spécialisées
- Ateliers / Ateliers musique
- Administration
- Infrastructures sportives
- Bibliothèques
- Infrastructures techniques
- Cantine,Cafétéria,Cuisine, Préau
- Théâtre
- Internat
- Aménagements extérieurs
- Biotope / Jardin et étang
- Construction basse énergie: consommation
- chauffage et eau chaude sanitaire
- 30 kW h/an garantie

Communiqué par le Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Share this post

 
 

Magazine Echo - Architecture & Bâtiment

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2012

News image

Dans son livre « Debout l’Europe » coécrit avec Guy Verhofstadt, ex-Premier ministre belge, Daniel Cohn-Bendit veut faire se lever les pro-européens aujourd’hui «...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 109 de l'année 2011

News image

L’immobilier est-il surévalué ? Reste-t-il un bon placement ? On serait à priori tenté de répondre oui et oui, ce qui peut paraître contradictoire....

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 110 de l'année 2011

News image

La crise grecque pourrait-elle influer les prix de l’immobilier au Luxembourg ? Autrement dit les taux d’intérêt des banques vont-ils monter ? Prenons l’hypothèse...

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2011

News image

Si la Grèce touchera la cinquième tranche de son prêt accordé en 2010 par l’UE et le FMI, sa situation n’est pour autant pas...

Magazine Echo Nr. 3 de l'année 2011

News image

C’est en pensant aux vacances, au soleil, que je feuilletais une étude récente de Knight Frank sur les prix de l’immobilier de luxe à...

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2011

News image

Nous voici le lendemain des élections du 9 octobre 2011. A l’heure où cet édito est écrit, les discussions de coalition n’ont pas encore...

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2011

News image

L’euro cause de tous nos maux ? A l’heure où certains parient sur un démantèlement de la zone euro à court terme, il serait...

Magazine Echo Nr. 1 de l'année 2012

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2012

News image

S’il est un sujet plus complexe qu’il n’y parait, c’est bien celui de l’énergie. Il est aisé d’y faire des amalgames aussi fâcheux qu’erronés....

Magazine Echo Nr. 1 de l'année 2011

News image

Depuis plusieurs mois, la réforme qui fait parler est celle de la santé. Après la très médiatique grève des médecins, la mesure que tout...

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2010

News image

Nous voilà déjà en décembre, 2010 fait place à 2011 dans un contexte international mar- qué par de fortes incertitudes. Pas évident dans ces...

Magazine Echo Nr. 4 de l'année 2010

News image

Après la Grèce, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal, la France, l’Allemagne, toute l’Europe occi- dentale ou presque, c’est la Grande Bretagne qui annonce son plan...

Magazine Echo Nr. 3 de l'année 2010

News image

Tout le monde est bien conscient que l'Etat doit réduire son train de vie, que les dépenses et les recettes doivent être équilibrées. La...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 107 de l'année 2010

News image

Lorsque l’on voit le nombre de chantiers en cours au Grand-Duché, on se dit que le secteur du bâtiment va bien et comme dit...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 106 de l'année 2010

News image

Avec un taux de vacance qui dépasse les 7%, l’immobilier de bureau luxem- bourgeois connaît une situation inédite. Ce chiffre est cependant à relativiser....

Magazine Echo Nr. 2 de l'année 2010

News image

A peine a-t-on accouché d'une solution pour sortir la Grèce de la crise que l'euro subissait une attaque en règle suite à une simple...

Magazine Echo Nr. 6 de l'année 2009

News image

Une année s'achève, une autre commence. C'est le moment des bilans et des résolutions. Le bilan 2009 n'est pas euphorique et 2010 s'annonce difficile....

Magazine Echo Nr. 5 de l'année 2009

News image

Herman Van Rompuy est le premier président permanent du Conseil Européen. Si les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne l'ont préféré à...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 103 de l'année 2009

News image

Herman Van Rompuy est le premier président permanent du Conseil Européen. Si les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne l'ont préféré à...

Magazine Architecture & Bâtiment Nr. 104 de l'année 2010

News image

Tout le monde est économiste.Dit comme ça, cette phrase peut paraître incongrue, voir stupide. D’aucun vous diront qu’ils ne s’intéressent ni à l’économie, ni...

Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange