Newcom s.a.r.l
Home » 2010-3 » Sanem - Entretien avec Georges Engel bourgmestre
 

Newcom Editions

Architecture & Bâtiment - Newcom - Bascharage -Tél 23 65 01 75

Echo Magazine - Newcom s.a.r.l - Bascharage

Education

Eductation

Education au Luxembourg - Lisez le Magazine...

Energie

Energie

Energie-au-luxembourg - Lisez le Magazine...

Vieille Ville

Fonds de rénovation

Rénovations de la Vielle Ville - Lisez le Magazine...

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans

Differdange 100 ans d'architecture - Lisez le Magazine...

Sanem - Entretien avec Georges Engel bourgmestre Imprimer Envoyer

Tags: Sanem

Magazine Echo 2010-3

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

36-39

Georges Engel a commencé sa carrière politique en tant que conseiller communal de la commune de Sanem suite aux élections du 20 avril 1997.

Il a ensuite été élu bourgmestre aux élections du 9 octobre 2005. Il est également président du syndicat intercommunal ZARE (Zone d'activité régionale Ehlerange), vice-président du syndicat intercommunal SES (Syndicat des eaux du Sud), membre du syndicat Pro-Sud (+ Agora) (Syndicat de communes pour la promotion et le développement de la Région Sud), membre de la commission d'accompagnement pour l'Université de Luxembourg (Ville d'Esch-sur-Alzette). Il a accepté de nous recevoir pour nous parler de l'évolution de sa commune.

Echo: Comment a évolué Sanem les dernières années?

Georges Engel: Je dois dire que la qualité de vie à Sanem s'est considérablement améliorée les cinq dernières années. Même s'il reste encore beaucoup à faire, nous avons bien avancé sur de nombreux dossiers. Nous avons par exemple réussi à planifier et mettre en oeuvre des surfaces de loisir et de détente, ainsi que des chemins piétonniers qui traversent l'agglomération, notamment en reliant le quartier Metzerlach à Ehlerange, ce qui rend l'endroit bien agréable. A Sanem, nous avons développé un plan directeur dans lequel un chemin piétonnier en partie boisé traverse toute la commune. A Ehlerange, nous avons relié la place du Kulturschapp à une aire de jeux. Notre ambition est d'améliorer la qualité de vie en développant la mobilité douce. Notre réseau de pistes cyclables vient d’être renouvelé et relié de manière cohérente afin de faciliter les déplacements entre les localités. De plus, dans le quartier que nous planifions à Belval, nous prévoyons un grand parc et nous réfléchissons à d'autres endroits pour créer des espaces verts et des chemins piétonniers..

Echo: Où en êtes-vous dans les travaux relatifs aux infrastructures?

Georges Engel: Pèle mêle:
• le CIPA, centre intégré pour personnes âgées, avance très bien et ouvrira probablement d'ici fin 2011.

• La planification de l'école de Belval Sud est terminée et la construction se fera en 2013 ou en 2014 selon les besoins.

• A Sanem, nous venons d'entamer des travaux pour refaire le terrain de football et toutes les infrastructures autours, y compris la construction d'un nouveau hall sportif fonctionnel qui améliorera tant les conditions des clubs de la commune que celles du sport loisir.

• Toujours en ce qui concerne les sports et loisirs, le boulodrome national est en cours de construction à Metzerlach. Il ouvrira début d'année prochaine.

Echo: Vous avez beaucoup de grands projets !

Georges Engel: Notre plus grand projet vient d’être abordé. Il s'agit de la construction au Scheierhaff d'une nouvelle piscine pour les écoles et pour les cours de natation organisés par la commune. Elle comprendra une salle pour le club de gymnastique ainsi qu'une salle à vocation culturelle qui pourra accueillir plus ou moins 850 personnes.

Echo: Avez-vous suffisamment de place dans vos maisons relais?

Georges Engel: Il y a 650 enfants qui utilisent notre maison relais et nous cherchons toujours de nouveaux endroits pour garantir un encadrement professionnel adapté. Nous avons ainsi acheté une maison rue de France qui pourra d'ici une année accueillir une cinquantaine d'enfants. L'introduction du chèque service a entrainé une augmentation des demandes de 10% environ.

Echo: Avez-vous signé le pacte logement?

Georges Engel: Nous avons signé le pacte logement. Avec les projets en cours, nous n'aurons aucun mal à répondre aux critères du pacte logement. Notre population est aujourd'hui de 14.500 habitants.

Echo: Quelques mots pour conclure?

Georges Engel: Sanem n'a pas toujours été gâtée par les industries autour, celles d'Esch-sur-Alzette, de Schifflange et de Differdange. Nous en avions les inconvénients sans les avantages, car elles étaient proches mais pas sur notre territoire.

Maintenant, Sanem sort de l'image de village poussiéreux. La qualité de vie s'est fortement améliorée. Nous avons des espaces de détente, plus de 100 clubs et associations. Nous faisons aussi tout pour attirer les commerces de proximité et nous aimerions qu'un centre commercial ouvre ses portes à Soleuvre sous peu.

Administration
Communale de Sanem
60, rue de la poste
BP: 74 • L-4401 Belvaux
Tél. 59-30-75-1
Fax: 59-30-75-67

 

Share this post

 
 
Source Text © Newcom s.a.r.l - Bascharage +352 23 65 01 75   |   Publication Online - Site Administrator: Business Solutions 10, rue Emile Mark Differdange